Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Barça-Real, statu quo
Par Vincent Rouze - Actu Espagne, Mise en ligne: le 18/04/2005 à 00h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Grâce à Ronnie et Giuly, le FC Barcelone, vainqueur de Getafe (2-0), reste leader. Auparavant, le Real était allé chercher la victoire à Levante (2-0). Une 32e journée qui a neutralisé les deux rivaux au classement.

Ce sont donc les Catalans qui conservent la tête de la Liga. Malgré la victoire des Galactiques, le Barça garde le cap. Mais nul doute que le sprint final sera indécis jusqu'à la dernière minute. Une lutte qui tient en haleine toute l'Espagne, de même que la lutte pour l'Europe, où Villareal a réalisé la bonne opération du week-end.

Le Real au courage

Le Real Madrid se déplaçait sur les terres du seizième, Levante. Et les Merengues sont allés chercher la victoire, non sans peine. Au début du match, les joueurs de Vanderlei Luxembourgo ont tenté d'installer leur jeu. Mais ils ont rencontré d'énormes soucis, et très vite, les Madrilènes se sont retrouvés dominés. Si Casillas n'avait pas été là, le pire aurait pu arriver. Sauf que le gardien était bien présent, ainsi que Ronaldo. Le Brésilien a réalisé un doublé, à chaque fois sur des contres et de belles accélérations. Visiblement, les dirigeants ont bien fait d'engager un diététicien pour le faire maigrir ! De plus, les hommes du président Florentino Perez ont montré un engagement farouche en défense. Chaque star est venue défendre jusqu'au bout. Finalement, c'est cette abnégation qui a permis au Real de l'emporter (2-0).

Le Barça garde la main

Après la victoire de leur rival le Real Madrid à Levante, le FC Barcelone recevait Getafe, treizième au classement. Un match à priori sans encombre pour les Barcelonais, bien que la pression était sur leurs épaules. Une pression que le Barça a bien géré. Notamment grâce à Ronaldinho, capitaine en l'absence de Puyol, qui ouvrait le score sur coup franc direct somptueux (30'). Puis le petit français Ludovic Giuly est venu conforter l'avance des siens sur un service du meneur de jeu brésilien (2-0) d'une frappe du pied droit croisée. Une victoire qui soulage les Catalans, qui gardent six points d'avance sur le Real à six journées de la fin du championnat.

Autre choc de cette 32e journée de Liga, Villareal, quatrième recevait le Betis Seville, sixième. Au final, c'est sur un score de parité que les deux prétendants à l'Europe se sont séparés (0-0). La mauvaise opération aura été réalisée par le FC Seville. Troisième avant d'affronter Osasuna, les Sévillans se sont inclinés à la surprise générale (0-1). Par conséquent, ils perdent cette troisième place au profit de Villareal à cause de la différence de buts, le Betis étant cinquième.

Le joueur au top : Iker Casillas

Le travail des gardiens n'est pas souvent souligné. Pourtant, c'est le portier du Real Madrid, Iker Casillas, qui est responsable de l'échec de Levante. A plusieurs reprises, l'Espagnol a fait montre de toute sa classe pour sauver son équipe. Le joueur arrivant en fin de contrat en 2006, qu'attendent les dirigeants du Real pour le faire prolonger ?

La Stat : 4

Soit le nombre de victoires consécutives du Real Madrid. Ce qui montre bien que le FC Barcelone devra être vigilant jusqu'au bout pour être sacré champion.

La phrase : Manchev (Levante)

«Iker Casillas est l'un des meilleurs gardiens du monde» . Vladimir Manchev était admiratif du gardien merengue avant la rencontre. Malheureusement pour l'ancien lillois, il a pu le vérifier ce dimanche.

Résultats

Atletico Madrid 0-0 Espanyol Barcelone

Séville 0-1 Osasuna
Morales (26')

Real Sociedad 1-0 La Corogne
Uranga 17'

Albacete 1-2 Malaga
Pacheco (67') – Duda (53'), Amoroso (84', sp)

Majorque 0-0 FC Valence

Villarreal 0-0 Betis Séville

Real Saragosse 4-1 Numancia
Villa (64', 70'), Pionzo (79'), Savio (82') – Cani (67', csc)

Racing Santander 0-2 Athletic Bilbao
Orbaiz (98', sp), Tiko Martinez (99')

Levante 0-2 Real Madrid
Ronaldo (37', 83')

FC Barcelone 2-0 Getafe
Ronaldinho (30'), Giuly (56')

Classement

1. FC Barcelone, 72 (+36)
2. Real Madrid, 66 (+29)
3. Villarreal CF, 52 (+24)
4. FC Séville, 52 (+2)
5. Betis Séville, 51 (+10)
6. Espanyol Barcelone, 50 (+2)
7. Valence CF, 49 (+14)
8. Athletic Bilbao, 47 (+10)
9. Atletico Madrid, 47 (+10)
10. Deportivo La Corogne, 46 (+2)
11. Real Saragosse, 46 (-2)
12. Real Sociedad, 42 (-4)
13. Getafe, 39 (-4) 31 m.
14. Malaga, 39 (-9)
15. Osasuna, 37 (-15)
16. Levante, 35 (-12)
17. Racing Santander, 34 (-15)
18. Real Majorque, 25 (-27)
19. Albacete, 24 (-19)
20. Numancia, 23 (-29)

Prochaine journée le samedi 23 avril

Osasuna – Atletico Madrid
Real Madrid – Villareal
Valence – Albacete
Getafe – Levante
Betis Seville – Real Sociedad
La Corogne – Santander
Espanyol Barcelone – Saragosse
Numancia – Majorque
Malaga – FC Barcelone
Athletic Bilbao – FC Seville



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB