Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Chelsea passe, l'Inter trépasse
Par Marie Ange Kostoff - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 13/04/2005 à 00h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pas de retournement de situation mardi soir en Ligue des Champions. Vainqueurs à l'aller, le Milan AC et Chelsea se sont qualifiés pour les demi-finales de la compétition. Chelsea s'est pourtant incliné à Munich (2-3) alors que le Milan a remporté 1-0 un match interrompu à la 75ème minute du fait des lancers de fumigènes des «supporters» interistes.

Inter Milan 0 – 1 Milan AC (match interrompu)

Menés 2-0 au terme du match aller, les Interistes recevaient à San Siro les leaders du Calcio, les joueurs du Milan AC, décidés à confirmer leur suprématie nationale au niveau européen. Difficile donc pour les hommes de Roberto Mancini qui n'avaient pourtant pas démérité la semaine dernière face à des Rossoneri réalistes. Volontaires mais nerveux, les Interistes, tout comme leurs adversaires milanais, peinaient à évoluer sur une pelouse rendue glissante par la pluie de l'après-midi. San Siro tremblait pourtant après dix minutes de jeu, Pirlo, pour le Milan AC (12') puis Veron (14') pour l'Inter, voyant, chacun à leur tour, passer leur tentative à quelques centimètres des poteaux du gardien averse. Mais comme souvent, la lumière est une venue de Shevchenko, l'Ukrainien inscrivant son 13ème but face à l'Inter ! A l'angle droit de la surface, l'attaquant se hasardait à une puissante frappe qui venait se nicher dans le petit filet opposé de Toldo (1-0, 30'). Il s'en fallait ensuite de peu pour que l'Inter égalise mais Dida en avait décidé autrement et repoussait une frappe de Kily Gonzalez. Avec trois buts à remonter en quarante-cinq minutes, difficile d'y croire encore pour les Interistes…

A la reprise, le gardien du Milan faisait de nouveau des siennes, repoussant d'abord une frappe de Martins sur son poteau (51') avant de voir filer un tir du droit de Veron à quelques centimètres de ses cages (53'). Reste que les Interistes ne parvenaient pas à revenir au score, laissant le Milan se rapprocher à grands pas des demi-finales. A un quart d'heure de la fin, alors que les Interistes semblaient être résignés, l'espoir revenait quelques secondes dans les rangs de Mancini, Cambiasso trompant Dida à la suite d'un corner (71'). But aussitôt invalidé par l'arbitre pour une charge sur le gardien et qui provoquait la colère des hôtes du soir mais également de leurs supporters. Bouteilles, fumigènes faisaient alors leur apparition, blessant Dida au passage et poussant M. Merk à interrompre la partie. Après vingt minutes de discussions et d'interruptions en tout genre, l'arbitre tentait de faire reprendre la partie. Mais les supporters interistes n'en avaient cure et reprenaient de plus belle leur jeu stupide, obligeant M. Merk à interrompre définitivement la partie. En attendant la sanction qui sera infligée à l'Inter, la qualification du Milan AC a toutefois été entérinée. Les Italiens retrouveront en demi-finale le vainqueur du duel Lyon-Eindhoven.

Bayern Munich 3 – 2 Chelsea

Forts de deux buts d'avance, les Blues de Chelsea avaient les cartes en main avant le coup d'envoi donné mardi soir en Bavière. Reste qu'avec leurs deux réalisations à l'extérieur, les Bavarois avaient de quoi espérer s'ils parvenaient à contrôler la formation britannique. Et comme à l'aller, les deux équipes partaient pied au plancher, Kahn puis Cech ayant fort à faire dès les premières minutes. Puis, alors que les débats semblaient s'équilibrer, Joe Cole faisait son numéro dans la défense munichoise avant de passer à Lampard, plein axe. Ce dernier frappait très fort, le cuir étant dévié par Lucio, prenant Kahn à contre-pied (1-0, 29'). Pas de quoi décourager les locaux pour autant, Schweinsteiger ratant le cadre d'un Cech battu à quelques centimètres (31'), de même que Ballack envoyant son ballon dans les airs malgré une belle position au sein de la surface (41'). Tremblant une dernière fois sur une échappée de Drogba, repris finalement dans la surface par Kovac (43'), les 70 000 spectateurs de l'Olympiastadion raccompagnaient leurs joueurs préférés avec quelques onces d'espoir pour la deuxième mi-temps.

Profitant du temps qui passent, les Blues pouvaient se satisfaire du manque de rébellion allemande. Mais impossible n'est pas munichois et Pizarro redonnait espoir à tous ses coéquipiers après un but opportuniste, Cech ayant repoussé dans ses pieds une belle tête de Makaay (1-1, 64'). Poussés par le public, les Bavarois partaient ensuite à l'abordage, touchant du bois sur une frappe de Huth (68'). Un manque de réalisme que les hôtes du soir payaient cher, Didier Drogba crucifiant Kahn sur une tête se fichant dans les petits filets du portier international (2-1, 81'). A dix minutes de la fin, difficile d'inscrire trois buts pour arracher la prolongation ! Mais les Allemands ne voulaient pas laisser filer la victoire et revenaient au score sur un tir à bout-portant de Guerrero (2-2, 89') avant de prendre l'avantage dans les dernières secondes de la partie, sur une frappe du droit de Scholl (3-2, 90+3). Dommage pour les Munichois dont le réveil a été trop tardif pour arracher la prolongation…

Malgré sa défaite, l'ogre britannique a toujours faim et pourrait bien croquer tous ses adversaires… Quant à Milan, il pourrait retrouver Lyon en demi-finale si les hommes de Paul Le Guen parviennent à l'emporter mercredi soir sur le terrain du PSV Eindhoven.


La fiche technique

Bayern Munich 3 – 2 Chelsea (0-1)
A l’Olympiastadion
Arbitre : M. Mejuto Gonzalez

Buts : Pizarro (65’), Guerrero (89’), Scholl (90+3) – Lampard (30’), Drogba (80’)

Avertissements : Kovac (27’) – Gudjohnsen (50’)

Les équipes :

Bayern Munich : Kahn – Sagnol ,Lucio, Kovac, Lizarazu (Salihamidzic, 77’) – Demichelis (Scholl, 52’), Schweinsteiger, Ballack, Ze Roberto - Makaay (Guerrero, 73’), Pizarro

Chelsea : Cech – Huth, Carvalho, Terry, Gallas – Makelele, Lampard, J. Cole (Morais, 90’), Gudjohnsen (Geremi, 87’), Duff (Tiago Mendes, 71’) - Drogba



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Villas-Boas serait-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB