Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Brésil tient sa finale - Débrief et NOTES des joueurs (Brésil 2-1 Uruguay)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Etranger, Mise en ligne: le 26/06/2013 à 23h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malmené par une équipe d'Uruguay difficile à manoeuvrer, le Brésil est tout de même parvenu à se qualifier pour la finale de la Coupe des Confédérations en s'imposant 2-1 au terme d'une rencontre très disputée.

Le Brésil tient sa finale - Débrief et NOTES des joueurs (Brésil 2-1 Uruguay)
Fred avait ouvert le score pour le Brésil en première mi-temps.

Le Brésil tient sa finale. Mais les hommes de Luiz Felipe Scolari ont dû batailler pour s'offrir le droit d'affronter l'Espagne ou l'Italie pour remporter une nouvelle Coupe des Confédérations. Battu 2-1, l'Uruguay peut nourrir quelques regrets après cette demi-finale accrochée.

Forlan peut s'en vouloir

La Celeste, bien entrée dans cette partie, avait l'occasion d'ouvrir le score peu avant le quart d'heure de jeu, suite à une faute de David Luiz sur Lugano. Mais Forlan voyait son penalty être repoussé par Julio Cesar, parti du bon côté. S'ils avaient le contrôle du ballon, les Brésiliens éprouvaient de grosses difficultés à se créer des occasions durant la première période, en raison notamment d'un pressing incessant des Uruguayens.

Neymar moins brillant mais toujours aussi décisif

A la demi-heure de jeu, la Seleçao s'en sortait encore bien sur une frappe de Forlan qui manquait d'un rien la lucarne. Pas au mieux, le Brésil parvenait tout de même à ouvrir le score avant la pause par Fred, à la conclusion d'un beau travail de Neymar (1-0, 41e). La Celeste avait toutefois la bonne idée d'égaliser peu après le retour des vestiaires par Cavani, après une erreur de relance de Thiago Silva (1-1, 48e). A force de pousser ensuite, les Brésiliens finissaient par arracher la victoire en fin de rencontre grâce à Paulinho (2-1, 86e). Les Brésiliens affronteront l'Espagne ou l'Italie en finale dimanche.

La note du match : 6/10

On a assisté à une rencontre très disputée à Belo Horizonte entre deux formations accrocheuses qui voulaient à tout prix leur place en finale.

Les buts

- Sur un long ballon de Paulinho, Neymar contrôle dans la surface et tente sa chance dans un angle fermé. Muslera repousse mais Fred suit bien et glisse le ballon au fond des filets (1-0, 41e).

- Dans la surface, les Brésiliens prennent le risque de ne pas dégager. En voulant relancer proprement, Thiago Silva se manque. A l'affût, Cavani chipe le ballon dans les pieds de Marcelo et trompe Julio Cesar d'une frappe du gauche à ras de terre (1-1, 48e).

- Sur un corner tiré par Neymar, Paulinho, au second poteau, saute plus haut que Caceres et marque de la tête (2-1, 86e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (7/10)

En plus d'égaliser en début de seconde période, l'attaquant de Naples a été partout ce soir, devant, au milieu et même derrière pour tacler dans sa surface. Quel travail défensif !

BRESIL :

Julio Cesar (6) : battu par Cavani, le portier brésilien avait auparavant repoussé le penalty de Forlan.

Daniel Alves (5) : assez discret dans son couloir droit, le Barcelonais n'est pas apparu aussi tranchant offensivement que d'habitude.

Thiago Silva (4,5) : un match assez propre dans l'ensemble. Malheureusement pour lui, il manque sa relance qui amène l'égalisation de Cavani en début de seconde période.

David Luiz (4,5) : à l'image de Thiago Silva, le défenseur de Chelsea est apparu en souffrance ce soir. Contrairement à ses habitudes, il s'est notamment contenté de défendre, n'apportant pas le surnombre au milieu de terrain. Mieux en deuxième mi-temps.

Marcelo (5) : comme Daniel Alves, le Madrilène est resté assez discret offensivement ce soir. Une performance assez terne à l'arrivée, même s'il a tenté d'appuyer sur l'accélérateur en fin de rencontre.

Paulinho (6,5) : à l'origine du but de Fred, il a fait apprécier sa qualité de passes dans l'entrejeu. C'est encore lui qui, de la tête, offre la qualification à la Seleçao en fin de match.

Luiz Gustavo (5) : nerveux, il a montré son agacement face au gros pressing uruguayen. Mieux en deuxième période.

Oscar (3) : la grosse déception de ce match. On ne l'a quasiment pas vu de la rencontre. Remplacé à la 73e minute par Hernanes (non noté).

Hulk (5) : l'attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg a tenté balle au pied, mais n'est jamais parvenu à faire la différence. Remplacé à la 64e minute par Bernard (non noté), percutant.

Fred (5,5) : l'ancien Lyonnais a touché peu de ballons, mais il ne manque pas la cible sur sa seule occasion.

Neymar (6,5) : bien pris par la défense uruguayenne, il a eu du mal à s'exprimer ce soir. Mais c'est sur une de ses accélérations que Fred ouvre le score. Et c'est lui qui dépose le ballon sur la tête de Paulinho en fin de match. Décisif encore une fois. Remplacé à la 92e minute par Dante (non noté).

URUGUAY :

Fernando Muslera (5) : malheureux sur le but de Fred, où il avait remporté son duel auparavant face à Neymar, il est resté concentré ensuite. Mais il est trop court sur le but victorieux de Paulinho.

Maximiliano Pereira (6) : appliqué dans son couloir droit, il n'a rien lâché.

Diego Godin (6,5) : très solide dans les duels et souvent bien placé. Un très bon match.

Diego Lugano (5,5) : solide dans l'ensemble, même s'il manque de vitesse sur le but de Fred en se faisant déposer par Neymar sur quelques mètres.

Martin Caceres (5,5) : à l'image de Pereira à droite, le Turinois a bien bloqué son couloir gauche. Mais il est battu au duel par Paulinho en fin de match.

Alvaro Gonzalez (5) : pas l'Uruguayen le plus en vue, mais il a fourni des efforts au milieu de terrain. Remplacé à la 83e minute par Walter Gargano (non noté).

Egidio Arevalo (6,5) : un vrai pitbull. Il n'a jamais cessé de harceler les Brésiliens au milieu de terrain quand ceux-ci avaient la possession du ballon.

Cristian Rodriguez (5) : peu dangereux offensivement mais travailleur, lui aussi, au milieu de terrain.

Diego Forlan (5) : l'ex-joueur de l'Inter Milan a vu son penalty être repoussé par Julio Cesar en début de rencontre, mais ses coups de pied arrêtés ont permis aux Uruguayens de se montrer dangereux.

Luis Suarez (5,5) : le buteur de Liverpool a eu très peu de bons ballons à se mettre sous la dent mais il a beaucoup travaillé pour gêner la relance adverse.

Edinson Cavani (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Coupe des Confédérations / Demi-finale
Brésil 2-1 Uruguay (1-0)
Estadio Mineiro (Belo Horizonte, Brésil)
Arbitre : M. Enrique Osses (Chili)
Buts : Fred (41e), Paulinho (86e) pour le Brésil ; Cavani (48e) pour l'Uruguay
Avertissements : David Luiz (12e), Luiz Gustavo (39e), Marcelo (75e) pour le Brésil ; Cavani (21e), Gonzalez (74e) pour l'Uruguay

Brésil : Julio Cesar - Dani Alves, Thiago Silva (cap.), David Luiz, Marcelo - Paulinho, Luiz Gustavo, Oscar (Hernanes, 73e) - Hulk (Bernard, 64e), Fred, Neymar (Dante, 92e). Sélectionneur : Luiz Felipe Scolari.

Uruguay : Muslera - M. Pereira, Godin, Lugano (cap.), Caceres - Gonzalez (Gargano, 83e), Arevalo, Rodriguez - Forlan - Suarez, Cavani. Sélectionneur : Oscar Tabarez.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Etranger



Actu Etranger

Classement Premier League
  PtsJ.   PtsJ. 
1Man City7432 11Aston V.4430
2Man Utd6632 12Wolves4132
3Leicester5631 13Crystal Pa.3831
4West Ham5532 14Southamp.3631
5Chelsea5431 15Newcastle3532
6Liverpool5332 16Brighton3331
7Tottenham5032 17Burnley3332
8Everton4931 18Fulham2733
9Arsenal4632 19W Bromwich2431
10Leeds4632 20Sheffield U1432

Classement Liga
  PtsJ.   PtsJ. 
1A. Madrid7031 11At. Bilbao3730
2Real Mad.6731 12Osasuna3731
3Barça6530 13Cadix3631
4Seville6431 14Valence3531
5Villarreal4931 15Getafe3131
6Betis Sev.4831 16Valladolid2730
7R. Sociedad4731 17SD Huesca2731
8Grenade3930 18Alaves2731
9Levante3831 19Elche2631
10Celta Vigo3831 20Eibar2331

Classement Serie A
  PtsJ.   PtsJ. 
1Inter7531 11Bologne3731
2Milan AC6631 12Udinese3631
3Atalanta6431 13Genoa3231
4Juventus6231 14La Spezia3231
5Naples6031 15Torino3030
6Lazio5830 16Fiorentin.3031
7AS Rome5431 17Benevento3031
8Sassuolo4631 18Cagliari2531
9He. Vérone4131 19Parme2031
10Sampdoria3931 20Crotone1531

Classement Bundesliga
  PtsJ.   PtsJ. 
1Bayern6829 10Stuttgart3929
2RB Leipzig6129 11Augsbourg3329
3Wolfsbou.5429 12Hoffenh.3229
4Francfort5329 13W. Breme3029
5Dortmund4929 14Mayence2828
6Leverkus.4729 15Bielefeld2729
7M'Gladbach4329 16H. Berlin2628
8Union Berlin4329 17Cologne2329
9Fribourg4029 18Schalke041329

Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB