Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Un Real galactique
Par Vincent Rouze - Actu Espagne, Mise en ligne: le 11/04/2005 à 00h24
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real est venu à bout du Barça (4-2), après un match qui a tenu toutes ses promesses. De ce fait, les Madrilènes reviennent à 6 points des Catalans. A sept journées de la fin de la Liga, tout est relancé.

Le Clasico Real Madrid-FC Barcelone attire les foules et déchaîne les passions. Et ce coup-ci, c'est bien le Real Madrid qui l'a emporté, alors qu'il avait été défait à l'aller (3-0). Une véritable réussite pour le club dirigé par Florentino Perez, qui espère ainsi se relancer dans sa quête au titre.

Le Real revient dans la course

Quel match ! Six buts, des stars et du spectacle. Que demander de plus. Le choc de cette 31e journée de Liga nous offrait un Clasico de rêve. Pour ce faire, l'entraîneur du Real Vanderlei Luxembourgo, mettait Luis Figo sur le banc, au profit de Mickaël Owen. Ce qui lui permettait de repositionner Zinédine Zidane plus ou moins dans l'axe, comme il le souhaitait. A noter que le technicien devait également se passer de Samuel et Guti, suspendus. Quant au FC Barcelone, Frank Rijkaard remplaçait Deco, lui aussi suspendu, par Iniesta. Et Puyol et Ronaldinho, incertains, tenaient bien leur place, ainsi que Ludovic Giuly.

Une rencontre qui est tout de suite partie très fort. Les Galactiques, très motivés, imprimaient leur rythme. Et Ronaldo s'échappait sur la droite pour centrer au second poteau pour Zidane qui glissait le ballon dans le but vide, d'une belle tête plongeante (6'). Dix minutes plus tard, c'était au tour de Ronaldo de marquer de la tête, toujours au second poteau sur un coup-franc venu de la droite, tiré par Beckham. Mais les Barcelonais, vexés, se sont ressaisis et ont après dominé toute la rencontre. L'inévitable Samuel Eto'o réduisait le score. Suite à un cafouillage, le Camerounais en profitait pour se retrouver seul devant Casillas, et le tromper d'une frappe à ras de terre (27'). Toutefois, Raul, très peu en vu jusqu'à alors, ajoutait un but juste avant la mi-temps (45'), à la surprise générale. Le Barça ne s'en remettra pas. Sur un énième contre, Owen battait Valdes en face à face, sur une ouverture de Beckham. Un dernier coup de génie venait ponctuer la rencontre. Ronaldinho enroulait un coup franc aux 20 mètres par-dessus le mur qui retombait dans le but de Casillas (72'). Au final, le Real fond sur le Barça, et revient à 6 points. Un championnat complètement relancé, d'autant les Catalans ont perdu Eto'o, touché au genou. Il serait indisponible une dizaine de jours.

La bonne opération du FC Seville

Dans les autres rencontres de cette 31e journée, Valence pensait réaliser la bonne opération de la semaine. Conquérant, le FC Valence voulait revenir dans la course à l'Europe. Les Valenciens sont venus à bout de Malaga (2-1), grâce à son Italien Marco Di Vaio, qui a réalisé un doublé, avant que Duda n'égalise . Du coup, ils se retrouvent septième. Le Betis Seville, lui, a concédé le match nul sur sa pelouse contre Levante (2-2). Ce qui profite à son rival le FC Seville qui s'est imposé sur les terres de l'Espanyol Barcelone (3-1). De ce fait, le FC Seville passe troisième avec 52 points. Enfin, l'autre affiche de ce week-end opposait La Corogne, en difficulté cette saison, à Villarreal, qui sortait d'une déconvenue cette semaine en coupe d'Europe. Et c'est un score de parité qui a séparé les deux équipes (1-1). La Corogne avait ouvert le score par Luque (64'). Mais Arzo est venu arracher l'égalisation en fin de match (85'). Par conséquent, Villareal pointe à la quatrième place, avec 51 points.

Le joueur au top : David Beckham

Certes, l'anglais n'a pas marqué contre le Barça. Mais il a pesé de tout son poids sur le match. Très en jambe, il était repositionné côté droit, là où il se sent le plus à l'aise. Du coup, l'ancien pensionnaire de Manchester s'est retrouvé comme au bon vieux temps, délivrant deux passes décisives. Grandiose !

La Stat : 1000

Samuel Eto'o a inscrit son neuvième but contre le Real Madrid, lors du Clasico de week-end. C'était le millième but encaissé par le Real Madrid au stade Santiago Bernabeu. Historique !

La Phrase : Raul

«Le Real est le club qui a changé ma vie» . De Raul, très critiqué depuis quelques semaines du côté de Madrid. L'attaquant espagnol peut maintenant être soulagé. Cela faisait neuf matches que Raul n'avait plus trouvé l'ouverture.

Résultats

Numancia 1-0 Atletico Madrid
Miguel (86')

Athletic Bilbao 3-0 Real Sociedad
Ezquerro (36'), Yeste (75'), Tiko (92')

Valence 2-1 Malaga
Di Vaio (20', 44') – Baiano (34')

Getafe 1-0 Albacete
Vivar Dorado (66')

Espanyol Barcelone 1-3 FC Seville
Jonathan (73') – Jordi (8'), Baptista (19'), Alves Da Silva (90')

Majorque 0-2 Real Saragosse
Savio (56'), Villa (86')

Osasuna 1-0 Racing Santander
Webo (49')
Betis Seville 2-2 Levante
Edu (11'), Oliviera (31') – Rivera (25'), Juanma (66')

Real Madrid 4–2 Barcelone
Zidane (6'), Ronaldo (17'), Raul (45'), Owen (66') – Eto'o (27'), Ronaldinho (72')

La Corogne 1–1 Villareal
Luque (64') – Arzo (85')

Le Classement

1. FC Barcelone 69 (+34)
2. Real Madrid 63 (+27)
3. FC Séville 52 (+3)
4. Villarreal 51 (+24)
5. Betis Séville 50 (+10)
6. Espanyol Barcelone 49 (+2)
7. Valence 48 (+14)
8. Atletico Madrid 46 (+10)
9. Deportivo La Corogne 46 (+3)
10. Athletic Bilbao 44 (+8)
11. Saragosse 43 (-5)
12. Getafe 39 (-4)
13. Real Sociedad 39 (-5)
14. Malaga 36 (-10)
15. Levante 35 (-10)
16. Racing Santander 34 (-13)
17. Osasuna 34 (-17)
18. Albacete 24 (-18)
19. Majorque 24 -(27)
20. Numancia 23 (-26)

Prochaine journée samedi 16 avril

FC Seville – Osasuna
Atletico Madrid – Espanyol Barcelone
Real Sociedad – La Corogne
Albacete – Malaga
Villareal – Betis Seville
Santander – Athletic Bilbao
Saragosse – Numancia
Majorque – Valence
Levante – Real Madrid
Barcelone - Getafe



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB