Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Milan-Juve, une lutte qui n'en finit plus
Par Vincent Rouze - Actu Italie, Mise en ligne: le 10/04/2005 à 23h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

C'est incroyable ! Le Milan AC et la Juventus de Turin se tiennent en respect. Les deux leaders du Calcio ont fait match nul, les Milanais contre Brescia (1-1), et les Turinois à la Fiorentina (3-3). Dans l'autre choc de cette 30e journée, Udinese et l'AS Rome en sont restés sur un score de parité (3-3).

Qui a dit que le championnat italien était fermé ? En tout cas, les faits prouvent le contraire. 33, c'est le nombre de buts inscrits ce week-end. Et la Juventus y est pour beaucoup, auteur d'un match fou sur les terres de la Fiorentina (3-3). Son rival le Milan AC a aussi été tenu en échec, mais sur sa pelouse, contre Brescia. Ce qui au classement, maintient Milan et la Juve en tête, avec le même nombre de points. Les deux clubs jouent au jeu du chat et de la souris. Mais à ce petit jeu là, qui va l'emporter ?

Un Milan un peu fade

Fade. C'est le mot qui caractérise la rencontre du Milan AC, qui accueillait la modeste équipe de Brescia, avant dernière au classement. Mais le dernier club de l'illustre Roberto Baggio a posé plus que des soucis. Il faut dire que Carlo Ancelotti avait laissé quelques joueurs au repos ou sur le banc en vue de la Ligue des champions contre l'Inter, mardi. Comme Stam, Maldini, Kaka, et Crespo.

Pourtant, les Rossoneri ont abordé le match par le bon bout. Dès la 14e minute, Rui Costa très en jambe, ouvrait le score d'un superbe but. Le Portugais, légèrement à l'angle de la surface sur la gauche au 20 mètres, enroulait son ballon côté opposé en pleine lucarne. Magique, et imparable ! Mais par la suite, les hommes de Carlo Ancelotti ont eu le tort de se contenter du résultat. Ils ont voulu gérer le match tranquillement. Or, il ne faut jamais sous-estimer un adversaire dans le sport de haut niveau. A la 87e minute, Pierre Womé aux 25 mètres égalisait d'une très belle volée du gauche à ras de terre. Les Milanais laissaient là une belle occasion de distancer la Juve.

Folie à volonté pour la Juve et la Roma

Suspense, rebondissements, folie, angoisse, émotion. Que dire de la rencontre Fiorentina-Juventus de Turin de cette 30e journée. Au moins qu'elle a tenu toutes ses promesses. Les Turinois partaient pourtant favoris, mais on peut dire qu'ils s'en sont sortis plutôt bien compte tenu de la physionomie du match (3-3).

D'autant que Fabio Capello devait composer sans Zebina, Trezeguet et Emerson blessés. Par trois fois, son équipe s'est retrouvée menée au score, par la faute de Pazzini (14'), Chiellini (36') et Dainelli (75'). Mais la Juve possède de grands joueurs et un mental sans faille. A l'image de Del Piero, très critiqué la semaine dernière en Ligue des champions à Liverpool (2-1), qui égalisait dans un premier temps (22'). Mais l'homme du match se nommait Zlatan Ibrahimovic, qui à deux reprises trouvait le chemin des filets pour sauver son club d'un mauvais pas (59', 82'). Grâce à son buteur suédois, la Juventus de Turin reste au contact du Milan AC, en tête du classement. Mais à la différence de buts, c'est bien son rival qui est premier.

Du côté des poursuivants, l'Inter de Milan est allé l'emporter à Bologne, grâce à un but de son attaquant argentin Cruz dès la 3e minute. Mais l'Inter reste tout de même à 14 points de Milan et de la Juventus. L'autre belle affiche ce week-end opposait Udinese face à la Roma de Francesco Totti. Udinese, quatrième au classement, avait comme objectif l'Europe. Quant aux Romains, ils devaient endiguer une série de quatre défaites consécutives. Au final, les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (3-3). Mais la déception est plutôt du côté de Rome, qui menait pourtant 2-0. En revanche, Udinese profite du nul de la Sampdoria à Cagliari (0-0) pour rester à la quatrième place.

Le joueur au top : Zlatan Ibrahimovic

Le sauveur des Turinois. En réalisant le doublé, il permet aux Bianconeri d'être en tête avec le Milan AC. Le Suédois, titulaire incontestable cette saison, a bien réussi son transfert de l'Ajax d'Amsterdam. Il inscrit là son douzième but de la saison.

La stat : 20

Soit le nombre de buts marqués par Vincenzo Montella cette saison avec l'AS Rome. L'attaquant romain est ainsi seul en tête du classement des buteurs. Heureusement que l'Italien est là, sinon on peut se demander combien d'entraîneurs la Roma aurait écumé cette année (elle en est à son quatrième coach cette saison).

La Phrase : Alessandro Nesta

«Vous pouviez voir que nous étions fatigués» . C'est ainsi que Alessandro Nesta a expliqué aux journalistes la contre-performance face à Brescia (1-1). Les Rossoneri devront vite se reprendre et retrouver des forces mardi, pour le match retour de Ligue des champions, Inter Milan-Milan AC. A l'aller, les Milanais l'ont emporté 2-0.

Les Résultats de la 30e journée

Fiorentina 3-3 Juventus
Pazzani (14'), Chiellini (36'), Dainelli (75') – Del Piero (22'), Ibrahimovic (59', 82')

Milan AC 1-1 Brescia
Rui Costa (14') – Womé (87')

Bologne 0-1 Inter Milan
Cruz (3')

Palerme 2-1 Messina
Zaccardo (52'), Toni (76') – Zampagna (69')

Reggina 1-3 Parme
Mozart (53') – Morfeo (21', 49'), Simplicio (62')

Udinese 3-3 Roma
Di natale (27'), Pinzi (33'), Di Michele (75') – Chivu (14'), Montella (23'), Mancini (44')

Cagliari 0-0 Sampdoria de Gênes

Lazio Rome 3-1 Livorno
Muzzi (16'), Cesar (45'), Rocchi (55') – Protti (65')

Lecce 2-2 Sienne
Konan (10'), Paci (55') – Maccarone (18'), Taddei (81')

Atalanta Bergame 3-0 Chievo Verone
Marcolini (6'), Makinwa (15'), Montolivo (54')

Le Classement

1. Milan AC 67 (+32)
2. Juventus 67 (+31)
3. Inter Milan 53 (+19)
4. Udinese 49 (+14)
5. Sampdoria Gênes 48 (+9)
6. Palerme 47 (+6)
7. AS Rome 39 (+1)
8. Cagliari 39 (-4)
9. Bologne 38 (+1)
10. Lecce 37 (-2)
11. Lazio Rome 37 (-2)
12. Livourne 36 (-8)
13. Messine 36 (-9)
14. Reggina 35 (-8)
15. Parme 33 (-13)
16. Fiorentina 32 (-9)
17. Chievo Vérone (-19)
18. Sienne 30 (-14)
19. Atalanta Bergame 27 (-9)
20. Brescia 27 (-16)

Prochaine journée le 16 avril

Messina – Udinese
AS Rome – Reggina
Sampdoria – Palerme
Inter Milan – Cagliari
Sienne - Milan AC
Juventus – Lecce
Bologne – Lazio Rome
Brescia – Atalanta
Chievo Verone – Parme
Livourne - Fiorentina



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB