Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Espagne : Mourinho parti, le Barça se lâche...
Par Romain Rigaux - Actu Espagne, Mise en ligne: le 09/06/2013 à 12h14
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

José Mourinho a beau être parti du Real Madrid pour rejoindre Chelsea, il continue de faire parler de lui en Espagne. Surtout du côté du FC Barcelone, qui n'a pas vraiment apprécié son passage dans le championnat espagnol.

Espagne : Mourinho parti, le Barça se lâche...
Iniesta et Xavi ne sont pas tendres avec Mourinho

En trois saisons au Real Madrid, José Mourinho n'est finalement pas parvenu à décrocher la dixième Ligue des Champions de la Casa Blanca. Recruté pour cet objectif en 2010, le technicien portugais avait également pour but de mettre fin à l'hégémonie du FC Barcelone en Espagne et il y a mis toute son énergie pour notamment remporter la Liga en 2011-2012.

A. Iniesta - «il a fait plus de mal que de bien»

Cette rivalité avec le Barça a laissé des traces, surtout en Catalogne... «Maintenant je peux le dire, Mourinho a été un fléau. Le voir partir est positif pour le football espagnol, parce qu'il a créé une atmosphère négative» , a récemment lâché le vice-président blaugrana, Carles Vilarrubi. Des propos forts qui prouvent bien le sentiment régnant du côté du Barça après le passage de Mourinho.

Ce dimanche, Andrés Iniesta a tenu un discours similaire dans les colonnes d'El Pais. «Mourinho a fait beaucoup de mal au football espagnol. Oui, il a fait plus de mal que de bien. Mais je n'ai pas du tout envie de parler de cette personne» , a indiqué l'international espagnol. Les tensions observées notamment lors des nombreux Clasicos de ces dernières saisons ont souvent pris le pas sur le spectacle, créant un climat électrique.

Xavi - «il n'a laissé aucun héritage pour le futur»

Pour son coéquipier Xavi, le Special One ne marquera pas l'histoire du Real. «J'ai halluciné en regardant le Real Madrid des Galactiques et cela m'a rendu furieux de les voir jouer ainsi car avant ils possédaient une idée et un concept. Zidane, Roberto Carlos,... Ils étaient incroyables. Ils dominaient chaque aspect du jeu. Vous deviez vous rendre à l'évidence et reconnaître leur supériorité. (...) Mais le Real de Mourinho n'avait rien de cela, il n'a laissé aucun héritage pour le futur» , a-t-il lancé au quotidien Sport.

Sans doute moins spectaculaire, la tactique mise en place par Mourinho cette saison a toutefois permis au Real de remporter la Supercoupe d'Espagne face au Barça (2-3, 2-1), puis d'éliminer la formation de Tito Vilanova en Coupe du Roi (1-1, 3-1). En championnat, les Merengue ont obtenu un nul (2-2) et une victoire (2-1). Efficace tout de même...

Et vous, que pensez-vous du passage de Mourinho au Real Madrid ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB