Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les leaders s’envolent
Par Brice Cardot - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 04/04/2005 à 00h26
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Bundesliga continue d'être indécise. Les deux ténors ont gagné leur match respectif. Le Bayern de Munich s'est imposé à Wolfsburg (0-3). Schalke 04 a atomisé Nuremberg (4-1). Ces deux équipes sont décidemment inséparables. Stuttgart est la seule équipe à rester dans la course avec sa belle victoire sur la pelouse du Werder (1-2).

La Bundesliga se résume à un duel. Le Bayern de Munich et Schalke 04 sont indissociables. Ils se livrent une lutte acharnée pour le titre de champion d'Allemagne. Le Bayern a battu Wolfsburg (3-0) et Schalke 04 s'impose face à Nuremberg (4-1). Les joueurs de Stuttgart se positionnent comme des outsiders de choix puisqu'ils restent sur une série de six matches avec 16 points sur 18 possibles. Ils ont gagné sur la pelouse du Werder de Brême (1-2). Et ils recevront Schalke 04 pour le compte de la prochaine journée. La balle est donc dans leur camp s'ils veulent s'insérer dans la lutte au titre national.

Stuttgart, la bête noire

Ce Werder Brême - Stuttgart va éliminer une des deux équipes définitivement de la course au titre en cas de victoire de l'une ou l'autre. Le moindre faux-pas sera fatal pour ces équipes si elles veulent continuer à suivre le rythme endiablé des inséparables Bayern et Schalke à l'avant. Toutes les conditions sont réunies pour voir un beau match de football. Le soleil est au rendez-vous, le public aussi. Tout le monde attend du spectacle entre ces deux formations qui s'étaient quittées la saison dernière sur un 4 à 4. Le Werder de Brême montre d'entrée de jeu quelle équipe joue à domicile. Les coéquipiers de Johan Micoud imprime un tempo sur le match et pilonne l'axe de la défense centrale. Klasnic se fait remarquer à trois reprises dans le premier quart d'heure. Mais toutes ses tentatives sont vaines et non cadrées. Le match perd en intensité et l'attaquant du Werder, Klose, se fait régulièrement piégé en position de hors-jeu.

Il faut attendre le début de la seconde période pour l'ouverture du score. Stuttgart profite d'un corner tiré de la droite pour inscrire le premier but du match. Meissner place sa tête au second poteau et le Werder est cueilli à froid après le repos (0-1). Les Brêmois vont réagir quatre minutes plus tard par l'intermédiaire de Klasnic parti à la limite du hors-jeu. Sa frappe à ras de terre se loge entre les jambes du portier de Stuttgart, Hildebrand (1-1). Le tournant de la fin de match est l'exclusion de Valérien Ismaël sur carton rouge. Stuttgart va bénéficier d'une défense centrale friable. Le meneur de jeu de Stuttgart, Hleb, ouvre sur Kuranyi. L'attaquant international fait la différence sur son contrôle orienté mais bute sur le gardien du Werder. Le ballon est repoussé et arrive dans les pieds de Tiffert. Il pique son ballon pour éliminer le goal, Reinke, et marque dans le but vide (1-2).

Bayern et Schalke même combat

Au niveau du score, le week-end est positif pour le Bayern puisque les Bavarois ont gagné contre Wolfsburg (0-3). Mais deux coups durs sont arrivés. Tout d'abord, Claudio Pizarro sera arrêté trois semaines pour une blessure aux adducteurs. Il ne jouera pas contre Chelsea. De plus, Roy Makaay est lui très incertain pour cette rencontre. Il s'est également blessé lors de cette 27e journée. Sinon côté terrain, Frings ajuste un centre au second poteau. Schweinsteiger place une belle reprise du plat du pied croisée (0-1). Ensuite, les joueurs en plein désarroi de Wolfsburg nous montre un but gag. Une frappe est repoussée par le gardien. Le ballon ricoche sur le défenseur hollandais Hofland et roule doucement dans le but vide. Un joli «csc» pour donner un avantage certain aux Bavarois (0-2). Pour finir, Schweinsteiger centre et Frings détourne légèrement la balle de la tête, cela suffit pour tromper le gardien adverse (0-3).

L'autre leader, Schalke 04, s'est baladé. Pour débuter, un coup-franc lointain de Lincoln atterrit sur Hanke qui place une superbe tête après une détente impressionnante (1-0). L'international espoir va placer un tir tendu pour doubler la mise (2-0). L'inévitable Ailton participe au récital offensif de son équipe. Sur une ouverture plein axe, le Brésilien à la limite du hors-jeu se retrouve en face-à-face avec le gardien et d'un lob astucieux marque le troisième but (3-0). Slovak réduit la marque d'un centre qui se transforme en but (3-1). Et Lincoln, seul à 6 mètres du but, ouvre son pied et clôt la marque (4-1). A Dortmund, on peut observer un redressement notable. Un centre venu de la gauche trouve la tête en pleine course d'Ewerthon (1-0). Ewerthon, toujours lui, part en dribble et sert Smoralek qui inscrit le second but d'un tir croisé dans un angle fermé à gauche (2-1). Friedrich réduit la marque avec un frappe tendue et croisée des 18 mètres (2-1).

Le joueur au top : Hanke

Mike Hanke, l'attaquant de 21 ans de Schalke 04, a réussi à mettre sur les bons rails son équipe pour le festival de Gelsenkirchen à domicile face à Nuremberg (4-1). Le malheur des uns fait le bonheur des autres puisque c'est grâce à la blessure de Sand (fracture du nez) que Hanke a pu rentrer en jeu à la 6e minute. Il a inscrit un doublé lors de cette rencontre. Il marque ses 4e et 5e buts de la saison. Il s'agit sûrement d'un joueur talentueux à suivre. Il est déjà international espoir allemand.

La stat : 10

C'était le nombre de victoires de Stuttgart sur le terrain du Werder de Brême avant cette journée dans toute l'histoire de la Bundesliga. Autant dire qu'en 38 confrontations sur cette pelouse, Stuttgart semble être la bête noire des joueurs du Werder. Et ça s'est confirmé ce week-end avec la 11e victoire de Stuttgart au Weserstadion.

La phrase du jour : Fabien Ernst (Werder Brême)

«Stuttgart est une belle équipe qui joue différemment des autres. Elle a tendance à jouer vers l'avant et cela promet encore une fois un beau spectacle.» Le capitaine du Werder a eu le nez creux. Effectivement Stuttgart est une belle équipe. Tellement belle qu'elle l'a emportée sur le terrain de Brême.

Résultats de la 27e journée

VfL Wolfsburg - Bayern Munich (0-3)
Schweinsteiger (29e), Hofland (45e csc), Frings (55e)

Schalke 04 - FC Nuremberg (4-1)
Hanke (24', 36'), Ailton (40'), Lincoln (74')

Werder Brême - VfB Stuttgart (1-2)
Klasnic (52') – Meissner (48'), Tiffert (87')

Arminia Bielefeld - Bayer Leverkusen (1-0)
Djalovic (66')

Fribourg - Hambourg SV (1-1)
Kruppke (19') – Moreira (41')

FC Kaiserslautern - Hanovre 96 (0-2)
Kaufman (72', 90')

Hansa Rostock - FSV Mainz (2-0)
Rasmussen (41'), Hartmann (58')

Borussia Dortmund - Hertha Berlin (2-1)
Ewerthon (25'), Smoralek (36') – Friedrich (62')

Borussia M'Gladbach - VfL Bochum (2-2)
Kluge (30'), Jansen (52'sp) – Lokvenc (70'), Pletsch (90' csc)

Classement

1. Bayern Munich, 56 (27)
2. Schalke 04, 56 (15)
3. VfB Stuttgart, 51 (17)
4. Werder Brême, 47 (26)
5. Hertha Berlin, 44 (21)
6. Hambourg SV, 44 (5)
7. Bayer Leverkusen, 43 (12)
8. Hanovre 96, 38 (1)
9. Borussia Dortmund, 38 (-3)
10. VfL Wolfsburg, 37 (-3)
11. FC Kaiserslautern, 36 (-3)
12. Arminia Bielefeld, 35 (-6)
13. FSV Mainz, 30 (-9)
14. Borussia M'Gladbach, 29 (-13)
15. FC Nuremberg, 28 (-8)
16. VfL Bochum, 23 (-19)
17. Hansa Rostock, 23 (-26)
18. Fribourg, 17 (-34)

Prochaine journée le 9 avril

Hertha Berlin - Fribourg
Bayer Leverkusen - Borussia Dortmund
VfL Bochum - Hanovre 96
Bayern Munich - Borussia M'Gladbach
FSV Mainz - VfL Wolfsburg
VfB Stuttgart - Schalke 04
Hambourg SV - Werder Brême
Arminia Bielefeld - FC Kaiserslautern
FC Nuremberg - Hansa Rostock



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB