Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Real à qui perd gagne - Débrief et NOTES des joueurs (Galatasaray 3-2 Real)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 09/04/2013 à 23h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real Madrid s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions, malgré la défaite concédée sur le terrain de Galatasaray (3-2) mardi soir, en quarts retour. Après une première heure maitrisée, les hommes de José Mourinho ont pris trois buts en quelques minutes qui ont redonné espoir à leur hôte...

Le Real à qui perd gagne - Débrief et NOTES des joueurs (Galatasaray 3-2 Real)
Avec son doublé, Ronaldo a évité le drame pour le Real...

Après avoir sorti Manchester United au tour précédent, le Real Madrid s'est incliné à Istanbul mardi soir (3-2) lors des quarts retour, mais s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions, en dominant Galatasaray au terme des deux manches.

Ronaldo plombe l'ambiance d'entrée

Lourdement battus à l'aller (3-0), les Turcs poussés par leurs supporters survoltés, avaient l'ambition de marquer rapidement pour entretenir la flamme. Le faux-suspense aura duré moins de dix minutes, le temps pour Ronaldo d'ouvrir le score (7e, 0-1). Le pire des scénarii pour les Stambouliotes, alors obligés de marquer cinq buts sans en prendre pour espérer se qualifier...

Un coup de massue dont ont profité les Madrilènes pour prendre le contrôle des opérations. Superbement servi par Ronaldo, Di Maria obligeait le gardien à une belle parade (24e). Malgré sa bonne volonté, Galatasaray n'a jamais réussi à déstabiliser le Real, appliqué et plus talentueux que son adversaire, au cours d'un premier acte assez pauvre en occasions.

Galatasaray rallume le feu

Après la pause, la partie se débridait. Après une énorme occasion vendangée par Ronaldo (56e), Eboué égalisait d'une mine dans la lucarne (57e, 1-1). Alors que le Real avait eu le match en main pendant près d'une heure, ce but a galvanisé les Lions, poussés par leur public pour aller chercher la victoire. Après une première occasion manquée (62e), Sneijder allumait le feu (71e, 2-1), puis Drogba embrasait le stade (72e, 3-1).

Le match devenait fou et Ronaldo manquait le cadre de très peu (74e). Sentant poindre le danger, les Madrilènes ont alors mis le pied sur le ballon pour laisser courir le chrono et valider leur qualification. Dans les dernières secondes, Ronaldo scellait le sort du match (90e+3, 3-2).

La note du match : 7,5/10

Un match à deux visages, avec une première heure assez fermée maitrisée par le Real, et une dernière demi-heure endiablée avec quatre buts, une ambiance de feu et une grosse intensité.

Les buts

- Sur le côté droit, Özil trouve Khedira dans la surface qui centre pour la reprise de Ronaldo face au but (7e, 0-1).

- Sneijder adresse un centre en retrait depuis l'aile gauche, pour la reprise terrible et imparable dans la lucarne d'Eboué à l'entrée de la surface (57e, 1-1).

- Sarioglu sert latéralement Sneijder qui réussit un superbe contrôle orienté qui lui permet d'effacer Varane à l'entrée de la surface, avant d'ajuster Lopez (71e, 2-1).

- Après un bon travail et un centre d'Amrabat côté droit, Drogba prend la position préférentielle devant Varane et marque d'une talonnade magistrale (72e, 3-1).

- Benzema déborde côté droit et centre en retrait pour la reprise à ras de terre de Ronaldo (90e+3, 3-2).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Wesley Sneijder (7,5/10)

S'il avait erré au match aller, il a porté son équipe ce soir au retour. Passeur sur le premier but de son équipe, buteur sur le deuxième, il a bien aiguillé le jeu de Galatasaray et redonné du baume au coeur des supporters.

Galatasaray :

Nestor Muslera (6) : deux belles parades et deux buts encaissés sur lesquels il ne peut rien.

Emmanuel Eboué (6) : très offensif, il n'a cessé de monter aux avant-postes et a été récompensé par un but superbe. Remplacé à la 80e par Johan Elmander (non noté).

Gökhan Zan (5,5) : s'il a réussi plusieurs interventions précieuses et a soigné sa relance, il a parfois été débordé.

Semih Kaya (4,5) : parfois pris de vitesse, il a souffert face aux appels tranchants des Madrilènes.

Albert Riera (4) : à un poste inhabituel, il a eu du mal face à Di Maria.

Felipe Melo (6) : il est monté en puissance au fil du match. Une grosse présence à la récupération et la relance.

Hamit Altintop (4) : il n'était pas dans un bon jour. Remplacé à la 46e par Nordin Amrabat (6) qui a bien animé le couloir gauche et délivré une passe décisive.

Selçuk Inan (6) : bon techniquement, il a fait le boulot quand son équipe a souffert en première mi-temps.

Wesley Sneijder (7,5) : lire ci-dessus.

Umut Bulut (4) : il a rarement réussi à s'extirper du marquage. Remplacé à la 63e par Sabri Sarioglu (non noté), auteur d'une bonne entrée et d'une passe décisive.

Didier Drogba (6,5) : après une première mi-temps en demi-teinte, il a élevé son niveau de jeu et inscrit un but magnifique.

Real :

Diego Lopez (5) : soirée difficile avec peu d'arrêts à réaliser et trois buts encaissés sur lesquels sa responsabilité n'est pas engagée.

Michael Essien (non noté) : il est bien entré dans le match mais s'est rapidement blessé à la cuisse. Remplacé à la 30e à Alvaro Arbeloa (4) qui a comme à son habitude commis de multiples fautes et fini par hériter de deux cartons jaunes en quelques secondes en fin de match.

Pepe (5) : pluieurs interventions propres en première mi-temps, plus en difficulté après le repos.

Raphael Varane (4) : il n'a pas eu le rayonnement habituel. Il est dépassé par Sneijder et Drogba sur les deux derniers buts turcs.

Fabio Coentrao (3,5) : il s'est essentiellement contenté de défendre, ce qu'il n'a pas très bien réussi à faire puisqu'il est en retard sur Eboué à la 57e, donne un caviar à Sneijder à la 62e et les deux derniers buts de Galatasaray viennent de son côté.

Sami Khedira (6) : bon à la récupération, il a aussi distillé une belle passe décisive pour Ronaldo.

Luka Modric (5,5) : précieux à la relance, il a distillé de bonnes passes vers l'avant, avant de baisser de régime dans la dernière demi-heure.

Mesut Özil (5) : il n'a pas vraiment réussi à tirer son épingle du jeu, perdant beaucoup de ballons. Remplacé à la 81e par Raul Albiol (non noté).

Angel Di Maria (7) : une grosse activité sur l'aile, il a posé des soucis à la défense et offert un caviar à Ronaldo à la 56e.

Cristiano Ronaldo (7) : un doublé qui fait du bien au Real et porte son total à 11 unités. Il n'a jamais relâché ses efforts.

Gonzalo Higuain (5) : de nombreux appels dans la profondeur mais il a rarement été servi. Remplacé à la 73e par Karim Benzema (non noté) qui offre une passe décisive à Ronaldo.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de la Ligue des Champions en cliquant ici.


Ligue des Champions / Quarts de finale retour
Galatasaray AS - Real Madrid CF : 3-2 (0-1), 0-3 à l'aller
Stade : Türk Telekom Arena
Arbitre : Stéphane Lannoy (France)
Buts : Eboué (57e), Sneijder (71e), Drogba (72e) - Ronaldo (7e, 90e+3)
Avertissements : Sneijder (20e), Eboué (45e), Amrabat (90e+3) - Arbeloa (89e et 90e)
Exclusion : Arbeloa (90e)

Galatasaray : Muslera - Eboué (Elmander, 80e), Gökhan Zan, Semih Kaya, Riera - Altintop (Amrabat, 46e), Felipe Melo, Inan - Sneijder - Bulut (Sarioglu, 63e), Drogba. Entraîneur : Fatih Terim.

Real : Diego Lopez - Essien (Arbeloa, 30e), Pepe, Varane, Coentrao - Khedira, Özil (Albiol, 81e), Modric - Di Maria, Higuain (Benzema, 73e), Ronaldo. Entraîneur : José Mourinho.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB