Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le PSG avait réservé sa place dans le quart - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-1 Valence)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 06/03/2013 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Fort de son avance acquise à l'aller (2-1), le PSG s'est contenté de gérer ce mercredi face à Valence pour se hisser en quart de finale de la Ligue des Champions (1-1). Lavezzi a su soulager des Parisiens pas toujours très sereins.

Le PSG avait réservé sa place dans le quart - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-1 Valence)
Thiago Silva, un capitaine heureux.

Même sans Ibrahimovic et Verratti, suspendus, et avec Gameiro et Beckham sur le banc, on s'attendait à mieux de la part du Paris Saint-Germain ce soir. Surtout après sa démonstration à l'aller. Mais le club de la capitale a assuré l'essentiel en accrochant le FC Valence ce mercredi (1-1), et donc en validant son billet pour les quarts de finale de la Ligue des Champions.

Des frissons parcourent le Parc

Si les Parisiens montraient de belles choses, et surtout une grosse implication, en début de match, les Espagnols se montraient les premiers dangereux. Après un une-deux avec Parejo, Soldado plaçait une bonne frappe du droit sur laquelle Sirigu se couchait bien. Au fil des minutes, les Valencians prenaient le contrôle des opérations. Les hommes de Carlo Ancelotti donnaient l'impression de gérer leur avance acquise à l'aller (2-1), sans être rassurants. Au retour des vestiaires, le PSG finissait par se faire punir sur une lourde frappe de Jonas (0-1, 55e). Des frissons parcouraient alors le Parc des Princes.

L'omniprésent Matuidi

Malmené, Paris avait tout de même la bonne idée d'égaliser quelques minutes plus tard, grâce à Lavezzi, pas avare d'efforts une nouvelle fois à la pointe de l'attaque parisienne (1-1, 66e). En fin de match, Valence poussait mais la défense parisienne, à l'image du duo Alex-Thiago Silva, impeccable, et de l'omniprésent Matuidi, tenait bon. Le PSG retrouve pour la première fois les quarts de finale de la C1 depuis 1995.

La note du match : 4/10

On ne va pas le cacher, on s'est longtemps ennuyé ce soir, au moins jusqu'à l'heure de jeu. Les Parisiens gérant leur avance face à des Valencians jamais vraiment en mesure d'appuyer sur l'accélérateur, le Parc des Princes n'a pas eu l'occasion de vibrer. Mais le principal est ailleurs avec cette qualification du PSG pour les quarts de finale.

Les buts

- Dans l'axe du terrain, aux 20 mètres, Jonas déclenche une frappe puissante du droit à mi-hauteur sur laquelle Sirigu est trop court (0-1, 55e).

- Après un contre favorable, Lavezzi hérite du ballon dans la surface. Sa première frappe est repoussée par Guaita, mais il ne laisse pas passer sa chance une seconde fois (1-1, 66e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Blaise Matuidi (7/10)

L'ancien Stéphanois a beaucoup travaillé dans l'entrejeu, récupérant de nombreux ballons et n'hésitant pas à se projeter vers l'avant. Une grosse débauche d'énergie encore.

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (4,5) : d'abord peu rassurant sur un ballon facile dégagé au point dans ses 5,50 mètres, il est trop court sur la frappe des 20 mètres de Jonas après le repos.

Christophe Jallet (non noté) : rapidement touché, il a dû céder sa place à la 27e minute à Gregory Van der Wiel (5), appliqué défensivement, mais brouillon offensivement.

Alex (6,5) : solide, notamment dans le domaine aérien, en charnière centrale. Le Brésilien a coupé de nombreuses trajectoires.

Thiago Silva (6,5) : pour son retour au sein de la défense parisienne, le Brésilien s'est montré impeccable. Le capitaine du PSG réalise notamment une superbe intervention du bout du pied peu avant la demi-heure de jeu.

Maxwell (5,5) : sérieux défensivement, disponible offensivement, le Brésilien a rendu une copie sérieuse ce soir.

Clément Chantôme (5) : aligné dans le couloir droit, il ne s'est pas montré dangereux. Mais ce n'était pas ce qu'on lui demandait. Il aura plutôt bien tenu défensivement son couloir, ne laissant pas Cissokho monter trop facilement. Malheureux sur le but de Jonas avec une passe ratée. Mieux quand il s'est recentré.

Thiago Motta (5) : à l'évidence, il n'est pas encore au top physiquement. Mais l'international italien aura quand même été précieux à la récupération. Remplacé à la 58e par Kevin Gameiro (non noté), qui s'est montré très remuant et se trouve dans le coup sur le but de Lavezzi.

Blaise Matuidi (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Javier Pastore (5,5) : l'Argentin a affiché deux visages ce soir : l'un, très intéressant, où on l'a vu disponible, impliqué, déterminé. Et l'autre, plus agaçant, où il a manqué de justesse dans ses passes. Mais son match est néanmoins positif à l'arrivée. Précieux défensivement en fin de match.

Lucas (5) : des dribbles spectaculaires, réussis mais parfois ratés aussi. Le Brésilien a montré de jolies choses, mais également commis quelques mauvais choix dans la zone de vérité. Remplacé à la 83e par Mamadou Sakho (non noté).

Ezequiel Lavezzi (6,5) : de l'envie, des dribbles, des accélérations, de la percussion, mais aussi un peu déchet dans le dernier geste, l'Argentin a d'abord très bien débuté son match, avant de courir la plupart du temps dans le vide. Mais c'est lui qui soulage le PSG en deuxième période en égalisant.

FC VALENCE :

Vicente Guaita (6) : bien plus solide, au sol comme dans les airs, qu'au match aller. Un match propre du portier valencian. Malheureux sur le but de Lavezzi.

Antonio Barragan (5) : face à Pastore, Maxwell et Lavezzi, il a souffert défensivement dans son couloir droit. Un apport offensif très limité. Un début de match très compliqué, bien plus tranquille ensuite.

Victor Ruiz (5) : pris à défaut une ou deux fois en début de match, son manque de vitesse a parfois été flagrant face à des Parisiens très vifs devant. Plus solide sur les attaques placées en revanche.

Jérémy Mathieu (6,5) : positionné en défense centrale, l'habituel latéral gauche, voire milieu gauche, s'est montré solide. Quelques retours importants dans les pieds des attaquants parisiens. Et une belle qualité de relance avec son pied gauche.

Aly Cissokho (5) : de l'allant offensif dans son couloir gauche, mais l'ancien Lyonnais a rarement réussi de bons centres.

David Albelda (5) : rapidement averti, il a parfois été en difficulté au milieu de terrain. Mieux quand son équipe avait le ballon. Remplacé à la pause par Ever Banega (6,5), plus intéressant que son prédécesseur dans la construction du jeu. Dans tous les bons coups en deuxième période.

Daniel Parejo (6) : très présent dans l'entrejeu, le milieu de terrain de Valence a été à l'origine de nombreux mouvements offensifs intéressants de son équipe.

Sofiane Feghouli (4) : du bon mais surtout du moins bon chez l'ancien Grenoblois. En se recentrant très souvent, il a parfois déstabilisé le milieu de terrain parisien, mais sans être véritablement dangereux. Remplacé à la 63e par Pablo Piatti (non noté), peu en vue.

Alberto Costa (6) : batailleur devant, l'ancien Montpelliérain a toutefois davantage travaillé pour récupérer le ballon que pour organiser le jeu de son équipe. Plus haut, et donc plus intéressant après le repos.

Jonas (5,5) : jamais dangereux en première période, le Brésilien lance la deuxième période en plaçant une frappe puissante du droit qui trompe Sirigu. Remplacé à la 76e par Nelson Valdez (non noté).

Roberto Soldado (4) : dangereux sur une bonne frappe en première mi-temps, bien pris le reste du temps par le duo Alex-Thiago Silva.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats de la Ligue des Champions sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue des Champions / 8e de finale retour (victoire du PSG 2-1 à l'aller)
Paris SG 1-1 FC Valence (0-0)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Milorad Mazic (Serbie)
Buts : Lavezzi (66e) pour le Paris SG ; Jonas (56e) pour le FC Valence
Avertissements : Lavezzi (67e) pour le Paris SG ; Albelda (22e), Victor Ruiz (38e), Soldado (80e), Parejo (84e), Ever Banega (92e) pour le FC Valence

Paris SG : Sirigu - Jallet (Van der Wiel, 27e), Alex, Thiago Silva (cap.), Maxwell - Chantôme, Thiago Motta (Gameiro, 58e), Matuidi, Pastore - Lucas (Sakho, 83e), Lavezzi. Entraîneur : Carlo Ancelotti

FC Valence : Guaita - Barragan, Victor Ruiz, Mathieu, Cissokho - Albelda (cap.) (Banega, 46e), Parejo - Feghouli (Piatti, 63e), Tino Costa, Jonas (Nelson Valdez, 76e) - Soldado Entraîneur : Ernesto Valverde.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB