Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Un train d’enfer
Par Brice Cardot - Actu Italie, Mise en ligne: le 07/03/2005 à 00h45
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les deux équipes phares du Calcio ne se quittent plus. Le Milan AC a gagné sur le fil à Bergame (1-2). La Juventus de Turin s'est imposée face à la Roma (1-2) dans un match physique, c'est le moins que l'on puisse dire. Derrière, la Sampdoria continue sa route avec une belle victoire sur le Chievo Verone (1-0).

Qui va lâcher ? Le Milan AC ou la Juventus de Turin. Le duel continue une fois de plus pour cette 27e journée. Les deux premiers de Série A se sont imposés. La belle opération est quand même pour la Juventus. Il fallait être solide pour aller s'imposer sur la pelouse de la Roma avec l'ambiance qu'il y avait (1-2). Pour la lutte à la Ligue des Champions, la Sampdoria et l'Inter semblent avoir pris un sérieux avantage sur leurs poursuivants. Ils ont gagné respectivement contre le Chievo Verone (1-0) et contre Lecce (2-1).

Retour gagnant de Capello

L'attrait de cette rencontre se passait sur les bancs des entraîneurs. Fabio Capello effectuait son retour dans son ancien stade fétiche. Et on peut dire que les tifosi de la Roma l'attendaient de pieds fermes. Une bronca assourdissante a envahi le stade olympique pour accueillir les trois «bannis» : Emerson, Zebina et Capello. Le départ de l'entraîneur après cinq ans de succès (Scudetto en 2002) reste en travers de la gorge romaine. Le choc promettait donc d'être palpitant et tendu. Côté français, Dacourt jouait pour la Roma. La Juventus comptait dans ses rangs Thuram, Zebina et Trezeguet qui est entré en cours de jeu (79').

Le match démarrait donc dans une ambiance surchauffée. Dès la 11e minute, les Bianconeri allaient faire taire le public avec l'ouverture du score de Cannavaro. Coup-franc de Camoranesi sur le crâne d'Ibrahimovic, Pelizzoli repousse et le défenseur de la Juve marque de la tête (1-0, 11'). La rencontre devient un vrai combat. Les coups de sifflets de l'arbitre, Racalbuto, se multiplient. Le match se transforme en véritable bataille à tous les coins du terrain. La qualité de l'arbitrage n'aide en rien à la bonne marche de la rencontre. Justement les deux buts suivants vont faire suite à des fautes d'arbitrage. L'AS Roma égalise sur un but de Cassano entaché d'un hors-jeu (1-1, 38'). Et c'est la Vieille Dame qui aura le dernier mot avec une faute à la limite de la surface qui se transforme en penalty généreux. Del Piero profite de l'offrande pour faire gagner son équipe avec un tir en force à gauche du gardien (1-2, 43'). Les Turinois s'appuient ensuite sur une solide défense et sur le retour de David Trezeguet (absent depuis 15 jours) pour grappiller trois points de plus. Les trois anciens romains pouvaient partir de la capitale italienne avec le sourire aux lèvres.

Les Milanais sur le fil

Le Milan AC a eu très chaud sur la pelouse du dernier, l'Atalanta Bergame. Après un bon coup de tête d'Ambrosini sur coup-franc qui permet aux Milanais d'ouvrir le score, les joueurs de Bergame ont égalisé. Et c'est à la 94e minute que la délivrance arrive. Suite à une longue touche, le revenant Inzaghi place une tête, le gardien repousse et aux six mètres… Pirlo, le sauveur non masqué, profite de l'aubaine pour faire sauter de joie tout le banc milanais. C'était tout juste mais le Milan AC prend les trois points. C'était tout juste aussi pour son voisin l'Inter de Milan. Face à la plus mauvaise défense de Série A, il a fallu un penalty généreux à la 89e minute. Adriano n'a pas tremblé et a offert la victoire sur le fil aux Intéristes qui se sont bien remis de leur première défaite de la saison le week-end dernier.

Une équipe étonnante semble bien partie pour faire la Ligue des Champions la saison prochaine. Il s'agit de la Sampdoria de Gênes. Ils ont battu difficilement le Chievo Verone (1-0), mais un but suffit à leur bonheur. Ils gardent leur 3e place si convoitée. Derrière, l'Udinese piétine sévère. Avec quatre matches sans victoires, les joueurs d'Udine se font passer par une surprenante équipe de Palerme. Les Siciliens ont fait match nul sur la pelouse de Livourne (2-2).

Le joueur au top : Luca Toni

Le nouvel international italien (il a été appelé pour le dernier match amical de la Squadra) est en pleine forme. Il a permis à son équipe de prendre un point sur la pelouse de Livourne. Après ce prolifique doublé, il en est à 12 buts dans le Calcio.

La stat : 11

Comme le nombre de joueurs italiens portant le maillot de Sampdoria de Gênes au coup d'envoi du match de cette 27e journée contre le Chievo Verone. C'est assez rare pour le signaler depuis les années Bosman. On peut donc féliciter le 3e du Calcio pour faire confiance aux jeunes pousses de la formation à l'italienne.

La phrase : Fabio Capello (entraîneur de la Juventus de Turin)

«J'ai trouvé que tous les joueurs romains ont été toniques.» C'est le moins que l'on puisse dire. C'était un match d'hommes pour les acteurs de ce Roma – Juventus très tendu. Cette rencontre n'a eu que 40 minutes de temps effectif, ce qui est peu. Le reste du temps a été perdu en fautes, coups de sifflet et autres protestations inutiles.

Résultats de la 27e journée

Atalanta Bergame - Milan AC (1-2)
Makinwa (73') ; Ambrosini (72'), Pirlo (94')

AS Roma - Juventus Turin (1-2)
Cassano (38') ; Cannavaro (11'), Del Piero (43' s.p.)

Sampdoria Gênes - Chievo Verone (1-0)
Gasbarroni (82')

Inter Milan - Lecce (2-1)
Cordoba (27'), Adriano (89's.p.) ; Pinardi (21')

Udinese - Bologne (0-1)
Tare (4')

Fiorentina - Reggina (2-1)
Pazzini (48'), Miccoli (69' s.p.) ; Colucci (79')

Parme AC - Cagliari (3-2)
Gilardino (10'), Bovo (17'), Simplicio (93') ; Bonera (4'csc), Suazo (90')

Messine - Lazio Rome (1-0)
Coppola (44')

Sienne - Brescia (2-3)
Chiesa (52'), Maccarone (89') ; Di Biagio (40'), Caracciolo (45'), Mannini (73')

Livourne - Palerme (2-2)
Lucarelli (60'), Passoni (73') ; Toni (26', 64')

Classement

1. Milan AC, 60 (29)
2. Juventus Turin, 60 (29)
3. Sampdoria Gênes, 47 (11)
4. Inter Milan, 46 (17)
5. Palerme, 43 (9)
6. Udinese, 42 (9)
7. AS Roma, 38 (6)
8. Bologne, 36 (2)
9. Lecce, 35 (-1)
10. Reggina, 35 (-3)
11. Cagliari, 34 (-7)
12. Lazio Rome, 33 (-3)
13. Livourne, 32 (-7)
14. Messine, 32 (-10)
15. Fiorentina, 30 (-8)
16. Parme AC, 29 (-14)
17. Chievo Verone, 28 (-17)
18. Brescia, 26 (-13)
19. Sienne, 25 (-15)
20. Atalanta Bergame, 18 (-14)

Prochaine journée le 13 mars

Lecce - Fiorentina
Lazio Rome - Inter Milan
Chievo Verone - Juventus Turin
Brescia - Livourne
Reggina - Messine
Atalanta Bergame - Parme AC
Cagliari - AS Roma
Milan AC - Sampdoria Gênes
Bologne - Sienne
Palerme - Udinese



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB