Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Rami et Ibra gâchent un peu la fête parisienne... - Débrief et NOTES des joueurs (Valence 1-2 PSG)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 12/02/2013 à 22h49
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Ca Valence pas mal à Paris... Le PSG a frappé un grand coup en allant s'imposer à Valence (1-2), mardi soir en 8es de finale aller de la Ligue des Champions. Une victoire amplement méritée, mais ternie par le but de Rami à la 90e et l'exclusion d'Ibrahimovic dans la foulée...

Rami et Ibra gâchent un peu la fête parisienne... - Débrief et NOTES des joueurs (Valence 1-2 PSG)
10e : Lavezzi félicité par Ibrahimovic et Pastore

Costaud collectivement et talentueux individuellement, le Paris SG a surclassé le FC Valence pendant 89 minutes à Mestalla mardi soir, en 8es de finale aller de la Ligue des Champions (1-2). Sous les yeux de Beckham présent en tribune aux côtés de Leonardo, les hommes de Carlo Ancelotti ont envoyé un signal fort avec cette victoire probante.

Paris trop fort pour Valence

En début de match, les Espagnols ont pris la possession de balle, mais les Parisiens n'ont pas tardé à faire parler la poudre en contre-attaque. Après un premier tir foudroyant de Lucas sur le poteau (9e), Lavezzi douchait Mestalla après un une-deux avec Pastore (10e, 0-1). Dans le jeu, les Parisiens ont parfois perdu la balle trop rapidement, mais ils ont malgré tout réussi à développer plusieurs contres tranchants, à chaque fois dangereux, avec de bonnes combinaisons dans les trente derniers mètres adverses.

Face à eux, Valence a eu la maitrise du ballon (65% de possession) mais butait sur un bloc bien en place. Le PSG gérait parfaitement son affaire, loin de l'enfer promis par les Valencians... Et juste avant la mi-temps, Pastore profitait d'un numéro de Lucas, incroyable de maitrise lors du premier acte, pour doubler la mise (43e, 0-2), au terme d'une première mi-temps impressionnante de la part des Parisiens.

Paris craque en fin de match

Après la pause, Paris laissait l'initiative du jeu à son hôte, mais malgré l'entrée de deux attaquants, Valence n'inquiétait pas vraiment Sirigu. Au contraire, Lavezzi passait tout près du doublé (61e et 63e). Puis l'arbitre refusait un but à Chantôme pour hors-jeu, sans doute à tort (71e).

Tout allait bien pour les Parisiens, jusqu'à la fin du temps réglementaire... Rami sauvait l'honneur (90e, 1-2), puis Ibrahimovic écopait d'un carton rouge sévère pour un pied en avant sur Guardado (90e+2) ! Une fin de match qui ternit la très belle prestation du PSG qui avait eu plusieurs occasions de tuer le match et de se mettre définitivement à l'abri en vie du retour. Seconde manche le 6 mars au Parc des Princes. Verratti et Ibra seront suspendus pour l'occasion...

La note du match : 6,5/10

Il faut deux équipes pour faire un grand match. Malheureusement pour le spectacle, Paris a été nettement au-dessus pendant la grande majorité de la rencontre. Toutefois, les occasions ont été nombreuses, surtout du côté du PSG qui a affiché sa maîtrise tactique, technique et collective.

Les buts

- Depuis l'aile droite, Lavezzi s'appuie sur Pastore à l'entrée de la surface qui lui remet d'une passe subtile dans la course. Lavezzi entre dans la zone de vérité, efface Ricardo Costa et trompe le gardien d'une frappe lourde (10e, 0-1).

- Lucas dépose Guardado le long de la ligne de corner et centre en retrait pour la reprise à ras de terre de Pastore. Le PSG se balade... (43e, 0-2)

- A. Costa enroule un coup franc pour la reprise du pied gauche de Rami qui a pris la défense de court et trompe Sirigu laissé à l'abandon (90e, 1-2).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

Valence :

Vicente Guaita (4,5) : loin d'être rassurant lors du premier acte, il s'est montré trop lent à la détente sur les deux buts. Il a en revanche évité le pire avec plusieurs parades en seconde période.

Joao Pereira (4,5) : hargneux et bagarreur, il n'a pas baissé les bras mais a souffert face à la technicité parisienne.

Ricardo Costa (3,5) : déposé sur le premier but, il a beaucoup souffert face à Lavezzi.

Adil Rami (5,5) : un gros tacle à retardement sur Ibra à la 9e pour marquer son territoire. Il s'en est plutôt bien sorti face au Suédois mais a souffert à l'image de son équipe, avant de lui redonner espoir à la 90e.

Andrés Guardado (4) : il a appuyé les offensives mais a galéré défensivement, comme sur le deuxième but qui voit Lucas le ridiculiser.

Daniel Parejo (4) : il n'a pas réussi à endiguer les contres parisiens.

Alberto Costa (6) : passeur sur le but de Rami, il a distillé plusieurs bons ballons vers l'avant mais a souffert dans la bataille du milieu.

Ever Banega (4) : il n'a jamais réussi à servir Soldado ni à trouver des décalages. Remplacé à la 46e par Sergio Canales (4), peu en vue.

Sofiane Feghouli (5,5) : le plus entreprenant des joueurs offensifs de Valence, il a réussi quelques dribles en première mi-temps mais n'a pas pu faire la différence. Remplacé à la 84e par Jonathan Viera (non noté).

Jonas (3,5) : il n'a pas suffisamment aidé défensivement face aux déboulés de Lucas et n'a rien apporté offensivement. Remplacé à la 46e par Nelson Valdez (5,5) qui a stimulé l'attaque de Valence et a eu une belle occasion.

Roberto Soldado (3) : bien muselé par la défense parisienne, il a rarement été servi et n'a jamais pu frapper au but.

Paris :

L'homme du match : Ezequiel Lavezzi (8)

Lucas aurait pu postuler s'il avait joué un peu plus longtemps. Mais Ezequiel Lavezzi ne l'a pas volé non plus. Aligné aux côtés d'Ibra en attaque, il a presque donné l'impression que le Suédois était absent, tant il a fait vivre l'enfer aux défenseurs. Un premier but splendide, une belle entente avec Pastore, des appels incessants, des efforts, encore des efforts...

Salvatore Sirigu (6) : il n'a rien eu à se mettre sous les gants en première mi-temps. Impeccable en seconde période sur les quelques ballons qu'il a eus à gérer, il ne peut rien sur le but de Rami.

Christophe Jallet (6) : à l'image de Maxwell, il a été peu en vue offensivement. Il a en revanche assuré défensivement, même s'il a perdu plusieurs ballons de relance.

Alex (6) : dépassé une seule fois par Soldado puis une fois par Valdez, il a par ailleurs été solide dans l'ensemble avec plusieurs interventions avisées.

Mamadou Sakho (7) : il s'est sacrifié de la tête face à Soldado à la 10e et a été impeccable dans les duels, muselant parfaitement l'attaquant de Valence.

Maxwell (6,5) : efficace défensivement, il a bien bloqué son couloir. Il n'est pas souvent monté pour soutenir les offensives, mais les consignes de l'entraîneur étaient visiblement de jouer la prudence.

Lucas Moura (8) : pour son baptême en Ligue des Champions, il a failli sortir dès la première minute sur blessure à cause d'une mauvaise réception, mais sa cheville a finalement tenu bon. Tant mieux, car... Il a fracassé le poteau quelques minutes plus tard. Puis, sa vitesse, ses dribles perforants et dévastateurs, sa facilité technique, sa vision du jeu... ont fait un malheur. Quel joueur ! Remplacé à la 53e par Clément Chantôme (6,5) qui s'est de suite mis au diapason avec une grosse activité défensive et un but refusé.

Blaise Matuidi (7,5) : un abatage incessant au milieu, avec de nombreux ballons ratissés et un jeu efficace vers l'avant.

Marco Verratti (6,5) : averti à la 32e pour un accrochage verbal avec Pereira, il sera suspendu au match retour. A part cette anicroche, il a tenu son rang dans l'entrejeu, avec une grosse activité défensive et un apport offensif intéressant.

Javier Pastore (7,5) : décisif. Passeur subtil sur l'ouverture du score, buteur sur le deuxième, il a parfaitement combiné avec Lavezzi et n'a pas refusé de défendre. Moins en vue en seconde période. Remplacé à la 88e par Sylvain Armand (non noté).

Ezequiel Lavezzi (8) : lire ci-dessus. Remplacé à la 76e par Jérémy Ménez (non noté), rentré sur la pointe des pieds.

Zlatan Ibrahimovic (4) : décidément, les matchs à élimination directe de Ligue des Champions ne sont pas son fort ! Peu en vue en première mi-temps, il a haussé son niveau en seconde mais il aurait normalement dû être capable d'éviter de donner à l'arbitre l'occasion de le punir dans les dernières secondes...

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue des Champions / Huitièmes de finale aller
FC Valence - Paris Saint-Germain : 1-2 (0-2)
Stade Mestalla
Arbitre : Paolo Tagliavento (Italie)
But : Rai (90e) - Lavezzi (10e), Pastore (43e)
Avertissements : Pereira (32e) - Verratti (32e)
Esclusion : Ibrahimovic (90e+2)

Valence : Guaita - J. Pereira, Rami, R. Costa, Guardado - Banega (Canales, 46e), Parejo, A. Costa - Feghouli (Viera, 84e), Soldado, Jonas (Valdez, 46e). Entraîneur : Ernesto Valverde.

Paris : Sirigu - Jallet, Alex, Sakho, Maxwell - Lucas (Chantôme, 53e), Matuidi, Verratti, Pastore (Armand, 88e) - Lavezzi (Ménez, 76e), Ibrahimovic. Entraîneur : Carlo Ancelotti.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB