Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Auxerre garde espoir !
Par Yann Buxeda - Actu Europa League, Mise en ligne: le 17/02/2005 à 00h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Hier soir, aucun match ne s'est avéré décisif ou presque. Ainsi, sur les sept rencontres jouées, on dénombre trois matchs nuls et trois victoires par la plus petite des marges. Auxerre, défait à l'Ajax (1-0), profite donc de ce vent de «petits» résultats pour conserver ses chances de qualification.

Auxerre garde espoir !

Rien n'est perdu pour Auxerre

Rentrée européenne difficile pour les hommes de Guy Roux ! Malmenés pendant quatre-vingt-dix minutes, les Auxerrois ont malgré tout préservé l'essentiel face à l'Ajax Amsterdam : une chance de qualification. Car les Néerlandais, vainqueurs hier soir par un but à zéro, sont encore loin d'avoir assuré leur billet pour les huitièmes de finale. Mais Auxerre devra se présenter sous un autre jour au match retour pour espérer se sortir de ces seizièmes de finale. Après une première demi-heure soporifique, les hommes de Ronald Koeman ouvraient la marque par Maxwell d'un tir croisé imparable consécutif à une magnifique talonnade de Van der Vaart (37'). Par la suite, l'Ajax prenait les rennes du match, sans que l'AJA ne puisse réagir, surpassée physiquement et techniquement. Les coéquipiers de Julien Escudé étaient même à deux doigts de doubler la mise, la défense des Blancs tenait malgré les coups de boutoir adverses.

En seconde mi-temps, les Bourguignons relevaient un peu la tête, Benjani manquant d'égaliser par deux fois (46' et 54'), avant que Bruno Cheyrou ne voie sa frappe stoppée par Stekelenburg (61'). Mais l'Ajax parvenait également à se montrer dangereux, puisque Heitinga (79') puis surtout Boukhari (88') voyaient leurs deux frappes repoussées miraculeusement par un Fabien Cool bien en jambes. Et la rentrée de Pieroni à la place de Benjani à la 90e ne changeait rien. Auxerre s'inclinait finalement sur un score minimal, après avoir montré des qualités mais une bien trop grande timidité pour affronter un rival tel que le grand Ajax.

Valence ne lâchera rien !

L'autre match en vue du soir était celui du tenant du titre, Valence. Mal en point en championnat, les Valencians se doivent de continuer l'aventure européenne, pour limiter les grondements du Mestalla. Et bien ce soir, les joueurs de Claudio Ranieri ont prouvé face au Steaua Bucarest qu'ils comptaient bien conserver leur trophée ! Car hier soir, c'est le Valence solide et conquérant de l'année dernière qui jouait, celui de cette saison, apathique et maladroit, restant au vestiaire pour quatre-vingt-dix minutes. Après seulement quatre minutes, Di Vaio était à deux doigts d'ouvrir la marque, mais sa volée trouvait finalement refuge dans les travées de Mestalla. Un quart d'heure plus tard, Mista lançait Di Vaio en profondeur, mais le buteur italien ne parvenait à redresser la course du ballon, qui lui échappait finalement. Mais à la 37e minute, la domination des joueurs du Levant se concrétisait lorsque Di Vaio prenait finalement le pas sur Khamutouski.

Au retour des vestiaires, Valence reprenait d'entrée sa domination sans partage, avant que Pablo Aimar ne double la mise d'une frappe magnifique du droit (53'). Par la suite, les Valencians se contentaient de gérer la rencontre, conscients qu'encaisser un but en contre anéantirait tous ces efforts. Et malgré quelques occasions espagnoles, le score ne changeait finalement pas. Valence s'imposait donc sans avoir donné la moindre impression de difficulté, et ses futurs adversaires en UEFA le savent déjà, l'équipe «Che» défendra son titre jusqu'au bout !

Les autres matchs

Dans les autres rencontres, pas d'enseignements majeurs. Ainsi, cette première partie des seizième de finale aller de la Coupe de l'UEFA a accouché de trois matchs nuls. Le Partizan Belgrade n'a pu se défaire du surprenant Dniepr Dniepropetrovsk (2-2), tandis que le Shaktar Donetsk conservait un score nul sur sa pelouse face à Shalke 04 (1-1). Enfin, Parme, à domicile, devait également se contenter d'un nul, puisque les deux équipes se quittaient sur un score vierge. Sinon, les quatre victoires enregistrées ont toutes été à domicile, puisque si Auxerre et Valence se sont imposés à la maison, le Panathinaikos a disposé du FC Séville en Grèce, le Sporting Lisbonne s'offrant pour sa part un Feyenoord loin de ses bases. Enfin, le match Austria Vienne – Athletic Bilbao a été reporté en raison d'un fort enneigement de la pelouse autrichienne. Suite et fin de ces 16e aller de la Coupe de l'UEFA ce soir, avec les rentrées européennes de Lille à Bâle et de Sochaux au Pirée.

Tous les résultats

Partizan Belgrade 2 – 2 Dniepr Dniepropetrovsk
Odita (12', 45') – Nazarenko (28'), Rusol (57')

Shakhtar Donetsk 1 – 1 Shalke 04
Brandao (86') – Ailton (7')

Panathinaikos 1 – 0 FC Seville
Vintra (66')

Ajax Amsterdam 1 – 0 Auxerre
Maxwell (37')

Parme AC 0 – 0 VfB Stuttgart

Austria Vienne – Athletic Bilbao (reporté)

Valence CF 2 – 0 Steaua Bucarest
Di Vaio (37'), Aimar (54')

Sporting Lisbonne 2 – 1 Feyenoord Rotterdam
Enakarhira (23'), Muniz (37') – Goor(7')

A l'affiche ce soir

Dinamo Kiev – Villareal CF
Grazer AK – Middlesbrough
CSKA Moscou – Benfica
Fenerbahçe – Real Saragosse
FC Bâle – Lille
TSV Alemannia Aachen – AZ Alkmaar
SC Heerenveen – Newcastle United
Olympiakos Le Pirée - Sochaux



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel adversaire préférez-vous pour le PSG en demi-finales de la Ligue des Champions ?

Manchester City
Borussia Dortmund
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB