Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
OM : Anigo ne veut plus enflammer le clasico et joue l'innocent avec Deschamps
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 31/10/2012 à 11h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avant d'affronter le Paris Saint-Germain en Coupe de la Ligue ce mercredi soir (20h55), le directeur sportif de l'Olympique de Marseille José Anigo avoue être devenu moins provocateur au moment d'aborder les clasicos. Le dirigeant olympien estime aussi visiblement ne pas l'être face à Didier Deschamps...

OM : Anigo ne veut plus enflammer le clasico et joue l'innocent avec Deschamps
Anigo avoue ne pas détester le PSG

Pour José Anigo, une rencontre face au Paris Saint-Germain a toujours une saveur particulière. Le directeur sportif de l'Olympique de Marseille ne pourra jamais aborder ce match face à l'ennemi juré comme une partie normale. Né à Marseille, l'ancien minot n'a pas hésité par le passé à envenimer les relations entre les deux clubs avant un clasico. Histoire de faire monter la température.

A en croire Anigo, cela appartient désormais au passé. «Je me suis assagi. Parce que la rivalité s'est déplacée du terrain aux tribunes, puis en dehors, il y a trois ans, avec des événements graves à Marseille. Ça devenait malsain, on allait finir par tuer le clasico», explique-t-il dans les colonnes du quotidien Le Parisien.

J. Anigo - «je suis sidéré»

Mais il va même plus loin en rejetant l'idée de haine envers le PSG : «Je n'ai jamais détesté le PSG, ou un autre club, au point d'en concevoir de la haine. J'ai plutôt joué avec ma marseillitude, je foutais un peu le bordel avant les clasicos, ça me plaisait.» L'ex-coach marseillais se serait-il assagi ? Il aborde en tout cas les matchs face à Paris plus sereinement, mais sa guerre des mots contre Didier Deschamps n'est en revanche pas terminée. A croire qu'Anigo préfère à présent batailler contre son ancien entraîneur plutôt que face au Paris SG...

Alors que le sélectionneur des Bleus avait renvoyé Anigo dans les cordes lundi soir sur le plateau de beIN Sport, l'estimant à l'origine de son départ de l'OM, ce dernier semble surpris. «Je suis sidéré, Deschamps a beau être sélectionneur, on a l'impression que les guéguerres d'antan n'en finiront jamais», a-t-il lâché. C'est pourtant bien lui qui avait craché son venin sur DD dans les colonnes de La Provence la semaine dernière...

Et vous, que pensez-vous de cette guerre médiatique qui se poursuit entre Anigo et Deschamps ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel arrière gauche ?

Jordi Alba (Barcelone)
Andrew Robertson (Liverpool)
Nicolas Tagliafico (Ajax)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB