Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Ballon d'Or a-t-il vraiment de la valeur ?
Par Julien Demets - Actu Espagne, Mise en ligne: le 30/10/2012 à 16h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Alors que la liste des nommés a été dévoilée hier lundi, Raymond Domenech a vivement critiqué le Ballon d'Or. L'ancien sélectionneur des Bleus n'est pas le seul à remettre en cause la valeur de ce trophée.

Le Ballon d'Or a-t-il vraiment de la valeur ?
Le Ballon d'Or 2012 sera décerné le 7 janvier prochain.

Il pèse neuf kilos, ne roule pas, et quiconque essaierait de shooter dedans y laisserait plusieurs orteils. Pourtant, le Ballon d'Or fait rêver tous les joueurs de la planète. Mais il garde toutefois quelques détracteurs.

Un trophée tape-à-l'oeil ?

À l'image de Raymond Domenech, pour qui «le Ballon d'Or, symbole de l'individualisme, ne devrait pas exister», certains amateurs de football déplorent l'existence d'un trophée individuel contredisant l'essence même d'un sport collectif. Il est vrai que c'est souvent le nombre de buts qui détermine seul le nom du vainqueur. Les attaquants n'ont-ils pas remporté 38 des 56 récompenses remises à ce jour ?

Le constat est encore plus vrai depuis l'avènement de Messi et Ronaldo, véritables machines statistiques. Les milieux de terrain de l'Espagne et du FC Barcelone Xavi et Iniesta pouvaient ainsi s'estimer lésés d'avoir dû céder le trophée à Lionel Messi en 2010 : les chiffres ronflants de l'Argentin avaient alors pris le pas sur la réussite collective de l'équipe d'Espagne, vainqueur du Mondial.

Pelé vote Casillas

Autre détracteur du Ballon d'or, et non des moindres, le Roi Pelé. En juillet dernier, le légendaire meneur de jeu du Brésil avait fait campagne en faveur du gardien du Real Madrid et de l'équipe d'Espagne Iker Casillas : «Vous pouvez avoir le meilleur numéro 10, cela ne servira à rien s'il n'y a pas un bon gardien derrière lui.»

Le duel entre le Portugais et l'Argentin a au moins permis de relancer l'intérêt d'un prix qui, au début des années 2000, avait perdu de son intérêt à force de changer de mains chaque année. Il suffit de voir l'excitation que suscite déjà l'édition 2012, laquelle ne livrera pourtant son verdict que le… 7 janvier.

Et vous, que vous inspire la remarque de Raymond Domenech ? Qui aimeriez-vous voir remporter le Ballon d'or 2012 ? N'hésitez pas à en débattre dans la rubrique "Commentaires" ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB