Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
EdF Espoirs : les cinq fêtards dans le collimateur de la Commission de discipline
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 18/10/2012 à 18h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Suite à la révélation de la sortie en cachette de cinq joueurs de l'équipe de France Espoirs en discothèque, La FFF a pris les choses en main. Une enquête a été ouverte et les fêtards seront convoqués dans les plus brefs délais…

EdF Espoirs : les cinq fêtards dans le collimateur de la Commission de discipline
Déjà pointé du doigt à l'Euro, Y. Mvila n'a pas retenu la leçon

Comme nous vous l'indiquions ce matin (lire ici), des joueurs de l'équipe de France Espoirs ont fait le mur dans la nuit de samedi à dimanche dernier, afin de rallier Paris depuis Le Havre pour passer la nuit dans une discothèque de la capitale, entre les deux matchs de barrage de l'Euro 2013 face à la Norvège.

Les joueurs devront répondre de leurs actes

Alors que les Bleuets ont été éliminés trois jours plus tard et que le sélectionneur Erick Mombaerts a rendu son tablier ce jeudi, cette sortie nocturne a fortement déplu à Noël Le Graët. Le président de la FFF a décidé d'ouvrir une enquête pour faire toute la lumière sur cette affaire et prendre les sanctions qui s'imposeront.

«Compte tenu de la gravité des faits et de l'atteinte à l'image de la FFF et du football, ces comportements seront soumis à l'examen rigoureux de la Commission Fédérale de Discipline. Les joueurs impliqués seront convoqués dans les plus brefs délais et devront répondre de leurs actes» , a prévenu la Fédé par la voie d'un communiqué.

Dréossi et Girard indignés

Révélée ce jeudi, cette affaire a suscité de nombreuses réactions. Alors que cinq joueurs sont visés : Yann M'Vila, Antoine Griezmann, Chris Mavinga, Mbaye Niang et Wissam Ben Yedder, le manager général de Rennes Pierre Dréossi s'est dit très déçu par leur attitude et va demander des explications à M'Vila et Mavinga. Si Alain Casanova n'a pas souhaité commenter l'information qui implique l'un de ses joueurs (Ben Yedder), l'entraîneur montpelliérain René Girard a pour sa part réclamé des sanctions exemplaires…

Et vous, pensez-vous que les cinq noctambules doivent être sanctionnés ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB