Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
EdF : Anelka donne raison à Nasri et s’en prend à nouveau aux journalistes
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 12/10/2012 à 19h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Nicolas Anelka ne manque jamais une occasion de s'en prendre aux journalistes. Interrogé sur le cas Samir Nasri, l'ancien international français en a profité pour envoyer une nouvelle salve et défendre le milieu de terrain de Manchester City.

EdF : Anelka donne raison à Nasri et s’en prend à nouveau aux journalistes
Nasri - Anelka, même combat ?

Dans une interview accordée à TF1 dont la diffusion est prévue dimanche dans l'émission Téléfoot, l'ancien international français Nicolas Anelka s'est posé en soutien de Samir Nasri. L'attaquant de Shanghai comprend tout à fait l'attitude du milieu de Manchester City à l'égard des journalistes lors de l'Euro 2012.

N. Anelka – «Nasri a très bien fait»

«En France, il y a la liberté d'expression et la presse, quand elle critique un joueur, il faut qu'elle s'attende à une réponse, et c'est ce qu'il (Nasri) a fait et je pense qu'il a très bien fait» , a lancé Anelka. Les journalistes ne sont évidemment pas des saints, il leur arrive de commettre des erreurs, comme tout le monde…

Mais s'ils sont libres de dire ce qu'ils veulent, Nasri l'est aussi. Et aucune des deux parties ne s'en est d'ailleurs privée dans cette affaire. Personne n'a empêché l'ancien Marseillais, ni même Anelka, de s'exprimer, bien au contraire puisque les médias se sont fait un plaisir de rapporter ses propos pour les faire partager au plus grand nombre, et même au-delà des frontières…

Les journalistes responsables des suspensions d'Anelka et Nasri ?

Au demeurant, ce ne sont pas les journalistes qui ont infligé une suspension de trois matchs à Nasri suite aux insultes proférées à leur encontre lors de l'Euro, mais la FFF. Cette même FFF qui avait lourdement puni Anelka après la Coupe du monde 2010...

Ce ne sont pas non plus les journalistes qui ont choisi de ne pas sélectionner Nasri pour les deux matchs face au Japon (ce vendredi soir) et en Espagne (mardi prochain) alors que ce dernier a déjà purgé sa peine, mais Didier Deschamps. Mais la FFF et DD sont sans doute de mèche avec la presse…

Les journalistes sont-ils responsables des problèmes d'Anelka et Nasri ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB