Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Saberlipopette, Pastore et à travers…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 09/10/2012 à 00h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Saberlipopette, Gignac 2-2 Ibrahimovic et Messi-Ronaldo, du classique sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Pastore et à travers, carton rouge pour M. Lesage et à terre Milan. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Saberlipopette, Pastore et à travers…
Saber Khlifa a réussi le triplé avec Evian samedi à Montpellier.

Les valeurs en hausse

Saberlipopette

Montpellier n'est pas près d'oublier son nom : Saber Khlifa. Auteur de trois buts sur ses trois occasions, l'attaquant tunisien d'Evian Thonon Gaillard a ridiculisé Mapou Yanga-Mbiwa, Daniel Congré et Geoffrey Jourdren ce week-end à la Mosson (2-3). Un triplé qui permet au club haut-savoyard de signer sa première victoire de la saison à l'extérieur, et surtout de quitter la zone de relégation.

Gignac 2-2 Ibrahimovic

Si le clasico entre l'OM et le PSG a tenu toutes ses promesses en première période dimanche, il le doit avant tout au talent de ces deux hommes : André-Pierre Gignac et Zlatan Ibrahimovic. Auteurs de deux buts chacun, le Marseillais et le Parisien ont fait le spectacle au Vélodrome. Si l'ancien Toulousain a prouvé qu'il était bien de retour à son meilleur niveau, le Suédois a lui encore étalé toute sa classe en signant deux chefs-d'oeuvre.

Messi-Ronaldo, du classique

José Mourinho dira qu'ils viennent d'une «autre planète» après le match. Nous, on a plutôt envie de dire que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont fait dans le classique dimanche lors du clasico en Espagne (2-2). Non pas qu'on veuille atténuer leur performance, mais ces deux joueurs ont tellement l'habitude de faire trembler les filets qu'on a envie de dire qu'ils ont simplement respecté leurs temps de passage au Camp Nou en inscrivant chacun un doublé. Après 7 journées, l'Argentin compte déjà 8 buts à son actif. Le Portugais ? 8 aussi. Du classique on vous dit.

A part ça ? Buteur face au BATE Borisov en Ligue des Champions, l'international tricolore du Bayern Munich Franck Ribéry a remis ça ce week-end avec un doublé contre Hoffenheim en championnat. Une bonne nouvelle pour l'équipe de France.

Les valeurs en baisse

Pastore et à travers

Si Zlatan Ibrahimovic brille de mille feux avec le Paris Saint-Germain, ce n'est pas vraiment le cas de Javier Pastore. Au Vélodrome ce week-end, l'Argentin n'aura encore été que l'ombre de lui-même en première mi-temps. Oui, en première mi-temps seulement, parce que Carlo Ancelotti, lui aussi excédé, a remplacé dès la pause son meneur de jeu par Kevin Gameiro. Même Ibrahimovic s'est demandé ce qui arrivait à son coéquipier, qui a connu un incroyable déchet technique, face à l'OM dimanche.

Carton rouge pour M. Lesage

4 matchs de Ligue 1 dirigés cette saison, et déjà 6 cartons rouges à son actif. Mikael Lesage dégaine facilement, c'est peu de le dire. A Bastia ce week-end, l'homme en noir n'a pas fait de cadeau à Troyes, en expulsant de manière sévère N'Sakala, puis en renvoyant le pauvre Thiago à son tour aux vestiaires. Le Brésilien s'était vu sanctionné d'une faute de main dans la surface, alors qu'il n'avait touché le ballon que de la poitrine… Quelques minutes plus tôt, M. Lesage s'était déjà illustré en accordant un penalty à l'ESTAC après une… simulation parfaite de Bahebeck. M. Lesage aurait lui aussi mérité un carton rouge pour son arbitrage à Furiani.

A terre Milan

Le Milan AC «recevait» l'Inter Milan ce week-end en Italie, pour le choc de la 7e journée de Serie A. Rapidement mené 1-0 après un but dès la 3e minute de Samuel, le club de Silvio Berlusconi n'a jamais su revenir dans le coup, alors qu'il a pourtant disputé quasiment toute la seconde période en supériorité numérique. Résultat, après seulement 7 journées, les Rossoneri comptent déjà 12 points de retard sur les deux leaders, la Juventus Turin et Naples. Le Scudetto n'est plus d'actualité pour le Milan AC.

A part ça ? Bordeaux a mis fin à sa belle série de 17 matchs sans défaite en Ligue Europa en milieu de semaine dernière. Et Newcastle, vainqueur 3-0, s'est montré sans pitié pour les Girondins.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB