Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
EdF : Diaby au coeur d’une première tension entre Wenger et Deschamps
Par Julien Demets - Equipe De France, Mise en ligne: le 03/10/2012 à 10h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mardi soir, le manager d'Arsenal Arsène Wenger s'en est pris au sélectionneur des Bleus, qu'il tient pour responsable de la rechute d'Abou Diaby. On attend maintenant la réponse de Didier Deschamps…

EdF : Diaby au coeur d’une première tension entre Wenger et Deschamps
Wenger est mécontent pour Diaby et le fait savoir

L'espace d'un court instant, l'habituelle placidité d'Arsène Wenger a laissé place à de la colère. L'entraîneur d'Arsenal venait d'être interrogé en conférence de presse sur la nouvelle blessure de son milieu de terrain Abou Diaby, sorti dès la 17e minute du match perdu contre Chelsea (2-1) ce week-end et d'ores et déjà forfait pour la rencontre Espagne-France du 16 octobre. La cible de son courroux porte un nom : Didier Deschamps.

Diaby buteur en Finlande

Pour le technicien alsacien, jamais le joueur de 26 ans n'aurait dû prendre part au match des Bleus contre la Finlande le 7 octobre. «C'était une erreur de l'aligner contre la Finlande. J'ai dit tellement de fois que si la France voulait avoir Diaby contre l'Espagne, ils ne devaient pas le sélectionner contre la Finlande et la Biélorussie…», a lâché Wenger. 

Problème, c'est bien Abou Diaby, unique buteur du match, qui a permis aux Tricolores de repartir d'Helsinki avec ses trois premiers points (1-0) dans ces éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Difficile, donc, de reprocher son choix au sélectionneur des Bleus. Mais Wenger n'en démord pas : «Ils pouvaient l'appeler sans le faire jouer. Ce gars a été blessé un an et n'avait disputé que quatre ou cinq rencontres. Cette trêve internationale lui offrait une pause de deux semaines pour récupérer complètement.»

Un joueur difficile à gérer

Derrière cette querelle perce une question plus large sur la façon de gérer le joueur, que l'on sait extrêmement fragile. Didier Deschamps a adopté une stratégie à court terme consistant à aligner Abou Diaby dès que possible, de sorte à profiter immédiatement de son immense talent. Wenger, lui, préférerait visiblement que son joueur soit préservé pour les grands rendez-vous. Mais peut-on construire une équipe avec des intérimaires ?

Et vous, pensez-vous que Deschamps ait eu raison d'aligner Diaby contre la Finlande ? Est-ce à Wenger de lui dire qui faire jouer ? N'hésitez pas à en débattre dans la rubrique «Laisser un commentaire» ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
"Le PSG aimerait absolument récupérer Ousmane Dembélé dans le cadre d'un deal avec le FC Barcelone pour Neymar..." Pour le PSG, ce serait une :

Bonne idée
Mauvaise idée
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB