Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon ne rate pas ses débuts - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-1 Prague)
Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 20/09/2012 à 23h16
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique Lyonnais a bien commencé son parcours en Ligue Europa avec une victoire à Gerland face au Sparta Prague (2-1). Malgré quelques frayeurs en fin de match, les Lyonnais ont bien maîtrisé leur sujet.

Lyon ne rate pas ses débuts - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 2-1 Prague)
Gomis, buteur et passeur décisif face au Sparta

L'Olympique Lyonnais a parfaitement débuté sa campagne européenne en décrochant un succès logique face au Sparta Prague (2-1) ce jeudi soir en Ligue Europa. Malgré quelques frayeurs en fin de rencontre après avoir totalement maîtrisé les débats, l'OL remporte les trois points et se place déjà seul en tête du groupe I. Dès l'entame de match, le ton de la rencontre était donné.

Dabo à l'hôpital

Lyon posait le pied sur le ballon et ne laissait que des miettes à son adversaire dans le jeu. Dominateurs face à une formation tchèque très regroupée, les hommes de Rémi Garde ont manqué de réalisme pour faire la différence en première période. A l'image de Gomis qui perdait un premier duel face à Vaclik (23e), puis échouait une nouvelle fois quelques minutes plus tard face au portier adverse, bien sorti dans ses pieds (31e). Le rythme retombait ensuite après une longue interruption suite à la perte de connaissance de Dabo, transporté à l'hôpital pour un traumatisme crânien.

La persévérance de Gomis

Après la pause, les joueurs de l'OL tentaient d'emballer le match face un adversaire toujours aussi frileux, mais Gomis vendangeait encore plusieurs occasions en manquant le cadre. Ses efforts étaient tout de même récompensés avec l'ouverture du score d'une tête sur corner (1-0, 60e) alors que le public venait tout juste de l'encourager. Dans la foulée, Lisandro creusait l'écart (2-0, 62e) et les Gones se mettaient alors à reculer.

Jouant trop bas, les Lyonnais laissaient un peu plus le ballon à leurs adversaires et Krejci en profitait pour réduire l'écart (2-1, 77e). Un but heureusement sans conséquence pour Lyon, qui obtient sa cinquième victoire en six matchs cette saison, toutes compétitions confondues, malgré quelques frayeurs en fin de match.

La note du match : 6/10

L'OL a longtemps été la seule équipe à jouer dans cette rencontre. Dominateur, les Lyonnais ont marqué deux buts avant de reculer et de se mettre en danger face à des joueurs du Sparta Prague qui ont retrouvé des couleurs en fin de match.

Les buts :

- Sur un corner tiré par Grenier, Gomis reprend de la tête seul au second poteau et la main de Vaclik n'est pas assez ferme pour repousser le ballon (1-0, 60e).

- Après un déboulé de Lacazette dans la surface, son centre est mal dégagé par la défense du Sparta et le ballon revient dans les pieds de Gomis, qui laisse Lisandro frapper entre les jambes de Vaclik (2-0, 62e).

- Sur un centre côté droit de Kadlec, Krejci reçoit le ballon seul au second poteau et trompe Vercoutre d'une frappe croisée du gauche (2-1, 77e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.
 
LYON :
 
L’homme du match : Bafétimbi Gomis (7)
 
Il s’est souvent trouvé en situation de frappe et a fait de nombreux appels. Il a eu pas mal d’échecs, s’attirant de manière éphémère les sifflets du public avant de trouver la faille et de délivrer une passe décisive pour Lisandro en quelques minutes. Quelques minutes plus tôt, une partie du stade de Gerland venait de l'encourager pour que son travail soit récompensé. Il ne s'est pas découragé.
 
Rémy Vercoutre (5,5) : il n’a pas eu une soirée très agitée ce qui explique en partie sa note. Il ne peut rien sur la réduction du score du Sparta.
 
Anthony Réveillère (5,5) : il a parfaitement tenu son couloir et a assuré dans ses relances pour orienter le jeu vers l’avant. Propre dans ses interventions, il est néanmoins absent au marquage de Krejci lors de la réduction du score.
 
Milan Bisevac (6) : moins stoïque que Koné, il a toutefois assuré en défense et souvent pris le dessus sur ses adversaires mais il a connu quelques passages à vide.
 
Bakary Koné (6,5) : il a parfaitement tenu la défense rhodanienne et a répondu présent dans les duels. Il effectue un retour de grande classe dans la première demi-heure et a fait preuve de beaucoup de maturité tout au long de la rencontre.
 
Mouhamadou Dabo (6) : auteur d’un début de match solide, présent dans les duels, il sort sur civière, inanimé, à la suite d’un choc aérien avec Kaderabeck. Remplacé à la 43e minute par Samuel Umtiti (4) qui s’est rendu coupable de mauvaises relances qui auraient pu coûter cher. Le but de Prague vient d’ailleurs de son couloir.
 
Steed Malbranque (6) : il a fait preuve de vivacité au milieu de terrain en tentant de dynamiser le secteur offensif. Il a parfois été un peu à court lors des duels physiques imposés par les Tchèques. Il aurait pu tripler la mise d’une reprise de demi-volée avant de sortir. Remplacé à la 83e minute par Gueïda Fofana (non noté) qui n’a pas eu le temps de montrer quelque chose.
 
Maxime Gonalons (6,5) : il a été extrêmement précieux dans la récupération et a su colmater l’entrejeu. Un match solide de l’international français qui a abreuvé Malbranque et Grenier de ballons. Très propre dans ses relances.
 
Alexandre Lacazette (5,5) : plein de bonne volonté et d’envie, il a parfois confondu vitesse et précipitation mais il s’est montré plus précis après la pause dans ses choix. Il est à l’origine du but inscrit par Lisandro mais il a eu du mal à faire la différence tout au long de la rencontre.
 
Clément Grenier (7) : impressionnant dans ses prises de balle et dans la justesse de ses passes, il a été parfait dans l’animation offensive et lance Gomis en profondeur en première période avant de tirer le corner qui amène le but. Il a souvent pris le dessus sur ses adversaires grâce à sa technique.
 
Lisandro Lopez (6) : il a eu du mal à faire la différence en première période mais il s’est libéré après la pause, à l’image de sa frappe puissante aux 30 mètres. L’Argentin a multiplié les appels et inscrit finalement le deuxième but qui permet à l’OL de se mettre à l’abri. Remplacé à la 67e minute par Fabian Monzon (non noté) qui n’a touché que peu de ballons sans avoir le temps de s’illustrer.

(Avec la participation de Maxime Deloffre)

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de Lyon ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue Europa - Groupe I
Lyon 2-1 Sparta Prague (0-0)
Stade de Gerland
Arbitre : M. Boiko (Ukraine)
Buts : Gomis (60e), Lisandro (62e) pour Lyon - Krejci (77e) pour le Sparta Prague.
Avertissements : Lacazette (27e) pour Lyon - Kaderabek (42e) pour le Sparta Prague.

Lyon : Vercoutre – Réveillère, Bisevac, Koné, Dabo (Umtiti, 43e) – Malbranque (Fofana, 83e), Gonalons – Lacazette, Grenier, Lisandro (Monzon, 68e) - Gomis.

Prague : Vaclik - Vidlicka, Svejdik, Jarosik, Pamic – Husbauer, Pavleka (Holek, 58e) - Kaderabek, Kadlec, Prikryl (Krejci, 71e) - Kweuke.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur choix pour entraîner l'OM parmi les rumeurs actuelles ?

Claude Puel
Laurent Blanc
Leonardo Jardim
Gabriel Heinze
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB