Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le LOSC se tire une balle dans le pied - Débrief et NOTES des Lillois (Lille 1-3 BATE)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 19/09/2012 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu 3-1 sur sa pelouse, le LOSC a entamé de façon cauchemardesque cette phase de poules de la Ligue des Champions. Et dire que les Dogues étaient "seulement" opposés au BATE Borisov, présenté comme l'équipe la plus faible de ce groupe F…

Le LOSC se tire une balle dans le pied - Débrief et NOTES des Lillois (Lille 1-3 BATE)
Les Lillois ont vécu une très mauvaise soirée face au BATE Borisov.

Les Lillois ont pris un sacré coup sur la tête ce mercredi. Pour leur premier match de la phase de poules de la Ligue des Champions, les Dogues se sont inclinés 3-1 à domicile face au BATE Borisov, pourtant présenté comme le Petit Poucet de ce groupe F.

Une défense à la rue

A côté de la plaque défensivement, pas aidés par l'arbitre, les Nordistes ont vécu une première période cauchemardesque, ridiculisés par de surprenants Biélorusses. Après un but rapide de Volodko (0-1, 6e), d'une frappe splendide, Rodionov (0-2, 20e), hors-jeu, puis Olekhnovich (0-3, 43e) scellaient déjà le sort de cette rencontre avant même la mi-temps.

Gorbunov intraitable

Au retour des vestiaires, les hommes de Rudi Garcia relevaient la tête, mais après le but de Chedjou (1-3, 60e), le portier du BATE, Gorbunov, se montrait intraitable. Avec cette défaite 3-1, les Lillois se tirent déjà une balle dans le pied pour la suite de la compétition, qui promet d'être très compliquée pour les hommes de Rudi Garcia, qui iront à Valence, battu 2-1 à Munich, lors de la prochaine journée.

La note du match : 6/10

Même si on s'attendait plutôt à voir le LOSC briller ce soir, le BATE Borisov a livré une performance de premier choix au Grand Stade, avec notamment deux premiers buts splendides. Même si évidemment, le deuxième ne devait pas être validé…

L'homme du match : Aleksandr Volodko (7/10)

Buteur après seulement 6 minutes de jeu d'une magnifique frappe sous la barre, Aleksandr Volodko a placé le BATE Borisov sur les bons rails. Le milieu de terrain biélorusse se trouve aussi au départ de l'action qui amène le deuxième but des siens. Serein, bien placé, Volodko a fait grosse impression ce soir. Mention spéciale aussi à Alexander Hleb, qui n'a rien perdu de ses qualités techniques, et au gardien Andrey Gorbunov, auteur de trois gros arrêts en deuxième période.

Les buts

- Pas attaqué devant la surface lilloise, Volodko prend sa chance des 25 mètres. Sa frappe superbe se loge sous la barre de Landreau (0-1, 6e).

- Sur un contre rondement mené, Hleb décale parfaitement sur le côté gauche Pavlov qui sert dans la surface Rodionov, légèrement hors-jeu, lequel n'a aucun mal à tromper Landreau du plat du pied droit (0-2, 20e).

- Après avoir perdu son duel face à Landreau, Olekhnovich a une nouvelle chance. Le milieu de terrain du BATE ouvre cette fois parfaitement son pied droit pour crucifier le portier lillois (0-3, 43e).

- Sur corner, Chedjou jaillit au premier poteau et place un puissant coup de tête qui heurte la barre mais retombe derrière la ligne (1-3, 60e).

Les NOTES des Lillois :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

LILLE :

Mickaël Landreau (4) : sale soirée pour le portier lillois avec 3 buts encaissés sur lesquels il ne peut pas grand-chose...

Mathieu Debuchy (4,5) : en vue offensivement avec deux bonnes frappes, mais en difficulté lui aussi défensivement. Remplacé à la 85e par Djibril Sidibé (non noté).

Marko Basa (3) : présenté comme le patron de la défense lilloise, l'ancien Manceau s'est montré défaillant dans de nombreux secteurs. Une prestation indigne de son rang.

Aurélien Chedjou (3,5) : brillant en ce début de saison, le Camerounais était, comme la plupart de ses partenaires, à côté de la plaque ce soir. Chedjou a sombré derrière. Une de ses interventions en deuxième période aurait même dû offrir un penalty au BATE. Son but ne vient même pas sauver sa prestation.

Lucas Digne (4) : au moins, les buts ne sont pas venus de son côté. Mais il n'a pas pour autant prêter main-forte à sa charnière centrale.

Rio Mavuba (4) : d'habitude royal à la récupération, le capitaine des Dogues a souffert ce soir. Souvent dépassé.

Florent Balmont (5) : accrocheur, le milieu de terrain lillois a apporté sa hargne. Mais ce n'était pas suffisant pour perturber le BATE Borisov.

Marvin Martin (3) : l'ancien Sochalien n'a toujours pas trouvé ses marques au sein de sa nouvelle équipe. Censé animer le jeu du LOSC, l'international tricolore n'apporte rien aux Dogues... Remplacé à la 46e par Nolan Roux (5),qui a affiché autant d'envie que de nervosité.

Dimitri Payet (5,5) : l'un des rares à tenter de bousculer la défense biélorusse avec plusieurs tentatives lointaines, mais sans grand succès.

Salomon Kalou (4) : après 5 minutes de jeu, on se disait qu'on allait voir un grand Kalou ce soir. Et puis plus rien, ou plus grand-chose... Décevant.

Tulio De Melo (2) : sur la lancée de sa prestation insipide à Troyes, le Brésilien a de nouveau traversé cette rencontre comme un fantôme. Enfin la première période seulement, parce que Rudi Garcia n'avait d'autre choix que de le laisser au vestiaire à la pause. Remplacé à la 46e par Ryan Mendes (6), qui a apporté son dynamisme à l'attaque lilloise.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS du LOSC ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement du groupe F en cliquant ici.


Ligue des Champions / Groupe F
Lille 1-3 BATE Borisov (1-3)
Grand Stade Lille Métropole (Villeneuve d’Ascq)
Arbitre : M. Marcin Borski (Pologne)
Buts : Chedjou (60e) pour Lille ; Volodko (6e), Rodionov (20e), Olekhnovich (43e) pour le BATE Borisov
Avertissements : Payet (11e), Digne (53e), Roux (54e), Mavuba (90e) pour Lille ; Olekhnovich (28e), Rodionov (38e), Pavlov (54e), Polyakov (70e) pour le BATE Borisov

Lille : Landreau – Debuchy (Sidibé, 85e), Basa, Chedjou, Digne - Balmont, Mavuba (cap.), Martin - Kalou, De Melo (Mendes, 46e), Payet. Entraîneur : Rudi Garcia.

BATE Borisov : Gorbunov - Volodko, Simic, Radkov, Polyakov - Bordachev, Olekhnovich, Likhtarovich (cap.) (Sivakov, 66e), Pavlov (Bressan, 80e) - Hleb – Rodionov (Mozolevski, 89e). Entraîneur : Viktor Goncarenko.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB