Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
EdF : les Bleus ne sont pas d’attaque, Deschamps cherche la solution
Par Nicolas Lagavardan - Equipe De France, Mise en ligne: le 09/09/2012 à 10h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dans la lignée de l'Euro 2012, l'équipe de France a déçu offensivement vendredi en Finlande (0-1). Didier Deschamps avait pourtant aligné trois joueurs qui brillent dans leurs clubs respectifs et se connaissent depuis des années. Mais la mayonnaise a toujours autant de mal à prendre…

EdF : les Bleus ne sont pas d’attaque, Deschamps cherche la solution
D. Deschamps confronté au chantier de l'attaque

S'ils l'ont emporté (0-1) en Finlande vendredi, les Bleus n'ont pas été très inspirés offensivement. Le trio Karim Benzema, Franck Ribéry et Jérémy Ménez n'a pas fait d'étincelles. Alors que l'axe défensif (Mapou Yanga-Mbiwa, Mamadou Sakho et Rio Mavuba) a apporté satisfaction, Didier Deschamps cherche la bonne formule en attaque.

Deschamps liste les problèmes offensifs

«L'animation offensive, c'est le chantier le plus difficile» , a-t-il admis en conférence de presse. Un chantier auquel son prédécesseur Laurent Blanc avait déjà été confronté lors de l'Euro et qu'il n'avait pas réussi à solutionner. DD a listé les carences les plus flagrantes observées vendredi : «manque de présence devant le but» , «nombreux dézonages de Benzema non compensés» , «déchet dans les centres» , «Ribéry a joué trop bas» , «manque de complémentarité dans les déplacements» , «jeu qui penche à gauche» ...

Un problème de complémentarité

Doit-il envisager un 4-4-2 plutôt qu'un 4-3-3 ? Si associer Olivier Giroud à Benzema donnerait plus de poids en pointe, cela l'obligerait à retirer un milieu de terrain, ce qui affaiblirait le coeur du jeu. A moins de décaler Benzema à gauche, mais Deschamps n'est pas convaincu que le Madrilène y serait épanoui. «Lorsqu'il se déplace sur le côté, d'autres doivent aller devant» , a-t-il préconisé. «L'animation offensive, ce n'est pas une question de nombre de joueurs offensifs mais de complémentarité dans les déplacements» , a-t-il estimé.

Autrement dit, au-delà du schéma tactique de base, il faudrait surtout que les joueurs effectuent des déplacements coordonnés et que les milieux et latéraux se projettent plus de l'avant. S'il est admis depuis des années qu'une équipe doit défendre à onze, il serait désormais bien de considérer qu'elle peut aussi attaquer à onze…

Que feriez-vous à la place de Deschamps ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Faire revenir Juninho à l'OL est-il un bon choix pour le club lyonnais ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB