Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Equipe de France : «respect, humilité et plaisir», les Bleus font leur rentrée avec DD
Par Maxime Deloffre - Equipe De France, Mise en ligne: le 06/09/2012 à 11h20
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A nouveau sélectionneur nouvelle donne, mais Didier Deschamps ne se limite pas au football et entend faire des Bleus des modèles d'exemplarité. Pour y parvenir, tous les moyens sont bons, DD part en croisade de la bonne conduite.

Equipe de France : «respect, humilité et plaisir», les Bleus font leur rentrée avec DD
Deschamps ne badinera pas avec la discipline

En quelques jours, le travail et le dur labeur de Laurent Blanc à la tête de l'équipe de France ont été détruits par les agissements de plusieurs joueurs tricolores… Deux ans après Knysna en 2010, retour à la case départ, le désamour des Bleus reprend de plus belle. Didier Deschamps se donne pour mission de discipliner les joueurs.

Les joueurs prévenus

A l'heure d'entamer les éliminatoires de la Coupe du monde au Brésil, par un déplacement en Finlande ce vendredi, Deschamps a réuni plusieurs joueurs «cadres» chargés de faire respecter l'ordre : Rio Mavuba, Hugo Lloris, Karim Benzema, Franck Ribéry, Laurent Koscielny et même Raphaël Varane. Les bons points sont distribués.

D. Deschamps - «Pas un instit»

Pourtant, le sélectionneur se défend d'être un professeur. «Ce ne sont pas des enfants. Je ne suis pas un instit à la maternelle» , explique Deschamps en conférence de presse. «Je suis là pour les aider et les accompagner» , poursuit-il. Pour le coup, il passerait presque pour un éducateur d'enfants turbulents. Les mesures prises sont en tout cas révolutionnaires au sein des Bleus. Enfin ! peut-on dire.

Les joueurs sont désormais priés de ranger leur smartphones et leurs casques lors de chaque rassemblement, et d'accorder du temps aux supporters à chaque sortie. Tout retard à un entraînement, une réunion ou un repas sera pris en compte et sanctionné. Le staff a prévenu, les sanctions iront d'une amende à l'exclusion. Temporaire ou définitive.

Vivant en communauté le temps d'une semaine, les joueurs ont également eu la (bonne ?) surprise de retrouver une affiche placardée dans leurs chambres de Clairefontaine et Helsinki en Finlande avec mis en évidence «Respect, humilité et plaisir» . Jusqu'au pied du lit la morale s'invite désormais, Deschamps veut faire régner l'ordre. Mais les résultats sur le terrain sont également les bienvenus…

Selon vous, Deschamps a-t-il raison d'imposer de telles contraintes ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Villas-Boas serait-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB