Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Barça : après Ronaldo au Real, la tristesse pèse désormais sur les épaules de Fabregas
Par Maxime Deloffre - Actu Espagne, Mise en ligne: le 05/09/2012 à 10h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Cristiano Ronaldo n'est pas le seul à avoir le blues lors de cette reprise. Ce mercredi, le Barcelonais Cesc Fabregas exprime lui aussi son mal-être, chez les Blaugrana cette fois. Les deux géants d'Espagne couvent-ils une morosité liée à la rentrée ?

Barça : après Ronaldo au Real, la tristesse pèse désormais sur les épaules de Fabregas
Fabregas espère jouer plus avec le Barça

Dans le monde du football, il suffit qu'une rumeur s'éteigne pour qu'une autre jaillisse ailleurs. Mardi, Cristiano Ronaldo a mis les points sur les «i» , affirmant que sa tristesse n'était nullement liée à son salaire. Une façon de rassurer ses supporters et ses fans alors que les critiques ont fusé sur l'international Portugais. Mais ce mercredi, Cesc Fabregas s'estime lésé de n'avoir qu'un rôle de doublure au FC Barcelone…

Le rôle de doublure lui va si mal

Titulaire lors des trois rencontres de Liga, Fabregas n'en a terminé aucune ! Le Barcelonais a systématiquement été remplacé par Tito Vilanova à l'heure de jeu. Une habitude qui commence à irriter l'Espagnol. «Tout le monde aimerait jouer chaque minute de la saison. J'ai toujours dit que je joue pour la meilleure équipe du monde mais je suis venu ici pour jouer, pas pour cirer le banc», martèle Fabregas à Radio Marca. Le ton est donné.

Pourtant jusqu'ici Fabregas ne livrait pas ses états d'âme en public, il les laissait soigneusement au vestiaire, loin des regards indiscrets. «J'espère toujours que le Barça ira loin et je prends ma tête des bons jours», reprend-il. «Parfois je fais tomber le masque chez moi mais jamais devant mes coéquipiers ou mon entraîneur.» C'est désormais chose faite.

«Si on me dit de partir je partirai»

Au Barça, nul ne l'ignore, la concurrence est omniprésente. Fabregas ne peut que le concéder. «Parmi les 3 positions où je peux jouer figurent les 3 meilleurs joueurs du monde.» De quoi lui donner du fil à retordre. Mais celui qui avait quitté le navire d'Arsenal pour rejoindre la Catalogne change soudain son fusil d'épaule et perd patience… «J'adore faire partie de cette équipe mais si le coach me dit de partir, je partirai.»

Un an après avoir quitté Arsenal, débarquant en Catalogne le sourire aux lèvres, Fabregas a changé de discours. Au point, peut-être, d'intéresser d'éventuels recruteurs européens cet hiver ?

Selon vous, Fabregas a-t-il le potentiel pour devenir un élément majeur du Barça ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB