Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Nicollin fulmine, Ancelotti en prend pour son grade, Barton serait presque un exemple…
Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 01/09/2012 à 09h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Nicollin fulmine, Ancelotti en prend sérieusement pour son grade, Baup ne voit que le bon côté de Barton, Tapie rabaisse le PSG, Kagawa aura bien du mal avec Ferguson, Mutu met Ibrahimovic au défi… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Nicollin fulmine, Ancelotti en prend pour son grade, Barton serait presque un exemple…
Louis Nicollin est particulièrement remonté après ses joueurs.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. L. Nicollin – «Quand tu as des mecs intelligents, tu peux te relever. Mais là je pense que les trois quarts sont cons alors ça ne peut pas marcher. Je suis dépité ! Je pense qu'il y en a, il faut qu'ils fassent vite leurs valises, qu'ils prennent leurs sous ailleurs et qu'ils ne nous emmerdent plus !» (RMC, le 26/08/2012)

Battu par Marseille à domicile dimanche dernier (0-1), Montpellier est 18e du classement avant la 4e journée. De quoi rendre fou de rage Louis Nicollin, même s'il trouvera consolation quelques heures plus tard avec le nul du PSG contre Bordeaux (0-0) : «On ne va pas se poignarder ni mourir. On a perdu, on a perdu. Sur le moment, je n'étais pas bien mais quand j'ai vu le PSG contre Bordeaux, ça m'a réconforté. Je me suis dit : ils sont aussi cons que nous.»

2. P. Ménès – «Je lis que je suis un anti-PSG, un anti-Ancelotti, que l'Italien est un grand coach et a un palmarès de dingue… Mais que je sache, un palmarès n'a jamais fait gagner des matchs. Avec un entraîneur français à sa place, le mec se serait fait juger en cour martiale. (…) Ah c'est sûr, Carletto gère bien les égos. Mais pour les faire jouer au foot…» (Pierrot Football Blog, le 27/08/2012)

Avec 3 points pris en 3 matchs, le Paris Saint-Germain se montre bien décevant en ce début de saison. Et Carlo Ancelotti n'est plus épargné par les critiques à présent. Pierre Ménès, fidèle à lui-même, n'y va pas avec le dos de la cuillère.

3. J.-M. Larqué – «Qu'est-ce qu'Ancelotti trouve de mieux à Maxwell qu'à Armand ? Quand Ancelotti fait jouer Maxwell qui n'apporte pas grand-chose, quand il met Pastore qui est fantomatique, et je pourrais multiplier les exemples… Il va bien falloir que le coach parisien soit à la hauteur de sa réputation. Sinon, il y aura des déçus à Paris» (RMC, le 31/08/2012)

A l'image de Pierre Ménès, Jean-Michel Larqué se pose lui aussi des questions concernant Carlo Ancelotti. Et notamment sur les choix de l'Italien.

4. E. Baup – «Barton, tout le monde le connaît. Il a une grosse activité sur le terrain, dans les courses, la mobilité, il a un gros potentiel à la récupération. (…) C'est un grand professionnel. Un joueur de caractère est souvent nécessaire dans un groupe» (RMC, le 29/08/2012)

S'il est perçu en France comme le bad boy du football anglais, Elie Baup ne veut pas se fier à la réputation de Joey Barton. L'entraîneur de l'OM n'hésite pas même à présenter le milieu de terrain comme un grand professionnel.

5. B. Tapie – «Soyons sérieux, combien y a-t-il de joueurs de classe mondiale dans cette équipe ? Deux avec Ibrahimovic et Thiago Silva. Le reste, ce n'est pas du même niveau. Pastore n'est pas titulaire avec l'Argentine. Le Brésil ne veut pas de Nenê. Il faut se calmer avec le PSG. Ce n'est pas encore le Real Madrid !» (Le Parisien, le 28/08/2012)

Si certains, à l'image du défenseur Alex, voient le Paris Saint-Germain gagner la Ligue des Champions dès cette saison, d'autres ne sont pas de cet avis. Comme Bernard Tapie. Pour l'ex-président de l'OM, l'effectif parisien n'a rien d'exceptionnel.

6. S. Kagawa – «Je ne comprends pas un mot de ce qu'il (Ferguson) dit. J'essaye d'apprendre l'anglais, mais comprendre le manager prendra pas mal de temps» (The Daily Mail, le 27/08/2012)

Le manager de Manchester United Sir Alex Ferguson est connu pour ses fameuses colères. Mais aussi pour son accent à couper au couteau. Le Japonais Shinji Kagawa s'en est déjà aperçu visiblement.

7. J.-M. Aulas – «Il faut que le PSG trouve les moyens d'aider les clubs français à grandir derrière lui, qu'il apprenne à être généreux. Il aurait été bien que Hazard reste en France. Ou que Benzema, Ben Arfa et d'autres internationaux français reviennent (…). On ne peut pas avoir 22 superstars, 11 ou 15 suffisent, plus une dizaine de joueurs parmi les meilleurs Français» (Le JDD, le 26/08/2012)

Quand Jean-Michel Aulas donne la leçon au Paris Saint-Germain, ça donne ça…

8. A. Réveillère – «Suite à la visite médicale, le PSG a pris une décision. On en a discuté, ils ont décelé quelque chose qui ne m'empêche pas de jouer, mes genoux vont bien. (…) Moi, je mets en avant mes sensations et je fais confiance à mon corps. Je ne rate pas d'entraînements, je joue quasiment tous les matchs, c'est ma réponse» (RTL, le 27/08/2012)

Alors qu'il était sur le point de signer au Paris Saint-Germain, Anthony Réveillère a finalement été recalé à la visite médicale. Mais le latéral droit lyonnais assure n'avoir aucun problème physique.

9. A. Mutu – «Je ne suis pas en préretraite. Du reste, je lance un défi à Zlatan Ibrahimovic, je marquerai plus de buts que lui d'ici la fin du championnat» (Conférence de presse, le 28/08/2012)

A 33 ans, Adrian Mutu compte bien encore montrer tout son talent avec Ajaccio, sa nouvelle équipe. Et le Roumain croit même pouvoir marquer plus de buts que Zlatan Ibrahimovic cette saison.

10. F. Gillot – «J'ai engueulé Maurice-Belay car juste avant l'exclusion, je lui dis de faire attention, et dix minutes après, il prend le rouge. Pour le vexer, je lui ai dit que s'il était resté, on aurait peut-être perdu» (Conférence de presse, le 30/08/2012)

A 10 contre 11, Bordeaux est parvenu à dominer l'Etoile Rouge de Belgrade jeudi (3-2) et à se qualifier pour la phase de poules de la Ligue Europa. Heureux, Francis Gillot était néanmoins remonté après Nicolas Maurice-Belay, le Girondin exclu.

C'est sur ce brin d'ironie de l'entraîneur bordelais que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB