Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lille déçoit et se met en danger ! - Débrief et NOTES des Lillois (Copenhague 1-0 Lille)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 21/08/2012 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lille s'est incliné sur la pelouse de Copenhague (1-0), mardi soir, en barrage aller de la Ligue des Champions. Un résultat ennuyeux mais pas illogique au vu de la faible prestation livrée par les troupes de Rudi Garcia, dépassées par l'événement en première mi-temps…

Lille déçoit et se met en danger ! - Débrief et NOTES des Lillois (Copenhague 1-0 Lille)
Beria à la lutte avec Oviedo

Lille ne s'attendait peut-être pas à tomber sur une aussi bonne équipe danoise, invaincue depuis le début de la saison (8 matchs) et qui poursuit sa série après avoir fait mieux que tenir la dragée haute aux coéquipiers de Rio Mavuba (1-0), mardi soir, en barrage aller de la Ligue des Champions. Un résultat plutôt inquiétant avant le match retour (mercredi prochain)…

Payet manque l'aubaine, pas Santin

Le début de la rencontre a été très intense. Après une première occasion de Kalou repoussée par le gardien (8e), les Danois sont montés à l'assaut et Kristensen alertait Landreau d'une belle frappe (9e). Après plusieurs minutes de domination active, Copenhague passait tout près de la correctionnelle avec un penalty consécutif à une faute d'Oviedo sur Kalou, mais Payet manquait d'application et butait sur Wiland (16e).

Face à des Danois très joueurs, habiles techniquement et capables d'enchainements inspirés, les Lillois insuffisamment agressifs dans les duels, n'ont pas pu, contrairement à leurs habitudes, capturer le ballon. Ni se procurer d'occasion après le penalty manqué. Pire, Jacobsen avait tout le temps d'ajuster son centre pour la tête décroisée de Santin (38e, 1-0). Un avantage mérité au vu de la domination danoise, alors que le LOSC décevant bredouillait son football.

Lille réagit en seconde mi-temps, sans succès

Après la pause, même scénario, Lille avait toujours autant de difficultés à déstabiliser le bloc des Lions. Pourtant, après dix minutes inquiétantes, De Melo (57e) puis Chedjou (57e, 62e) mettaient Wiland à l'épreuve. Les Dogues sortaient enfin de leur réserve et passaient près de l'égalisation à plusieurs reprises, avec notamment une série de corners dangereux.

Mais Copenhague a réussi à laisser passer l'orage - Vingaard passait même tout près du KO à la 88e - pour remporter une victoire précieuse. Le LOSC devra montrer autre chose au retour, sous peine de vivre une cruelle désillusion.

La note du match : 6/10

Un match très agréable à suivre avec du rythme et des occasions de part et d'autre. Portés par leurs supporters, les Danois ont livré une belle partition avec de beaux enchainements, alors que les Lillois ne se sont réveillés qu'après 55 minutes.

L'homme du match : Johan Wiland (Copenhague)

Si les Danois ont dominé le match dans son ensemble, ils peuvent toutefois remercier Johan Wiland. Le gardien de Copenhague a sorti le penalty de Payet et réalisé plusieurs claquettes décisives sur la série de corners lillois en seconde période. Un sans-faute !

Le but

- Jacobsen profite de l'absence de marquage pour s'engouffrer côté droit et délivrer un centre parfait. Intercalé entre Rozehnal et Beria, Santin décroise une tête piquée au fond des filets avec l'aide du poteau (38e, 1-0).

Les NOTES des Lillois :

Mickaël Landreau (6) : une belle parade d'entré et une partie sérieuse. Il ne peut rien sur le but.

Franck Béria (4.5) : pas assez pressant sur le porteur, il a souvent été pris dans son dos. Son apport offensif a été insuffisant.

David Rozehnal (5) : plusieurs bonnes interventions notamment dans les airs, mais il a lâché le marquage sur l'ouverture du score.

Aurélien Chedjou (7) : plutôt sobre et rassurant dans ses interventions, il est passé près de marquer de la tête à deux reprises. Une intervention aussi superbe qu'importante à la 87e.

Lucas Digne (6) : une intervention décisive à la 21e. Il a en revanche laissé filer Jacobsen sur l'ouverture du score. Mais il n'a pas hésité à se projeter vers l'avant et a été entreprenant.

Florent Balmont (4) : décevant, il a perdu trop de ballons a priori faciles. Replacé par Idrissa Gueye (5) dès la mi-temps qui n'a pas apporté beaucoup plus.

Rio Mavuba (6.5) : bon à la récupération, il a coupé de nombreuses trajectoires en première mi-temps. Moins saignant en seconde, il a toutefois joué juste.

Salomon Kalou (5.5) : il a provoqué un penalty et offert de nombreuses solutions en début de match, très actif et plein de bonne volonté, mais pas toujours juste techniquement. Bien moins en vue en seconde période. Son repli défensif laisse à désirer.

Marvin Martin (5.5) : de très bonnes ouvertures en profondeur en début de match. Il s'est appliqué mais n'a pas pu être décisif et a péché défensivement. Remplacé par Benoît Pedretti (non noté) à la 90e+2.

Dimitri Payet (3.5) : trop de mauvais choix, de passes en retrait et d'imprécisions techniques, à l'image de son penalty gâché. Plus appliqué après la pause, mais remplacé à la 61e par Nolan Roux (5) énergique mais pas suffisamment épaulé.

Tulio De Melo (4.5) : rarement servi dans la surface, il a été peu inspiré dans ses choix et ses appels de balle. Plus en verve après la pause, mais sans réussite.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS et les trois plus MAUVAIS Lillois ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue des Champions / barrages aller
FC Copenhague – Lille OSC : 1-0 (1-0)
Stade : Parken
Arbitre : Marijo Strahonja (Croatie)
But : Santin (38e)
Avertissements : Rozehnal (68e), Roux (77e)

Copenhague : Wiland - Jacobsen, Sigurdsson, Stadsgaard, Bengtsson – Bolanos (Vingaard, 86e), Claudemir, Kristensen, Oviedo (Delaney, 79e) – Santin (Cornelius, 65e), Jorgensen. Entraîneur : Ariël Jacobs.

Lille : Landreau - Béria, Rozehnal, Chedjou, Digne – Balmont (Gueye, 46e), Mavuba - Kalou, Martin (Pedretti, 90e+2), Payet (Roux, 61e) - De Melo. Entraîneur : Rudi Garcia.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
L'OL peut-il encore croire à une place sur le podium en Ligue 1 ? (cliquez ici pour voir le classement)

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB