Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les poursuivants du Barça à la fête
Par Brice Cardot - Actu Espagne, Mise en ligne: le 13/01/2005 à 14h34
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Une 18e journée placée sous le signe du retour des poursuivants du FC Barcelone. La domination des joueurs de Frank Rijkaard s'est atténuée avec une grosse défaite face à Villarreal (3-0). Dans le même temps, le Real, Valence et l'Espanyol en profitaient pour reprendre trois points au classement.

Le «Real» isme de Madrid

Au programme de cette 18e journée de la Liga, un derby madrilène qui s'annonçait plutôt équilibré. C'était l'avis de beaucoup d'espagnols avant que le match ne commence. Mais c'était sans compter sur l'effet «Brazil» . En effet, Wanderlei Luxemburgo donne un second souffle aux brésiliens de l'effectif du Real. Une passe de Roberto Carlos, un tir manqué de Zidane et c'est Ronaldo qui expédie le cuir dans les cages. Première occasion et premier inscrit but par les «Merengues» . De l'autre côté, l'Atletico essayait tant bien que mal de revenir au score. Mais la domination des coéquipiers de Peter Luccin était stérile. Les occasions se multiplient avec notamment une grande activité pour le gamin prodige Fernando Torres mais aucune réussite pour lui. En fin de rencontre, la sanction tombe avec une ouverture de Raul pour Solari qui dribble le gardien de l'Atletico, Leo Franco, et double la mise pour les galactiques. Pour finir l'oeuvre, Ronaldo marque sur une passe décisive de Zinédine Zidane. Voilà un match plié et bien négocié par le réalisme du Real de Madrid.

Valence et l'Espanyol de Barcelone en chasse

La meute est lancée derrière le duel historique entre les «Merengues» du Real et les «Blaugrana» du FC Barcelone. La bonne opération, pour cette 18e journée, est faite par le champion en titre Valence et par l'Espanyol de Barcelone. Ils profitent du faux pas surprenant à domicile du FC Seville. Les sévillans n'ont pas réussi à trouver l'ouverture malgré la présence de leur buteur brésilien Julio Baptista (15 apparitions, 8 buts) face à Getafe. Valence est donc aussi de retour. Après un début de saison en demi teinte, les valenciens reviennent très fort. Leur buteur espagnol de la saison dernière, Mista (11 apparitions, 4 buts), n'est pas étranger à ce retour en haut de tableau. Il a ouvert le score lors du match opposant son équipe à Levante (2-1). Puis l'emblématique milieu défensif, Ruben Baraja, a permis de doubler le score en faveur du Valence. Tout cela a suffit au bonheur des tenants du titre. Si on voulait voir des buts et un festival offensif, il fallait se trouver au Stade Olympique à Barcelone. Le «deuxième» club barcelonais a enchanté ses supporters face à Osasuna (4-1). Les anciens protégés de Luis Fernandez vont être cette année des prétendants aux places pour la Ligue des Champions.

Le Barça : deux de chute

Les joueurs de Villarreal ont réussi un bel exploit. Outre le fait qu'ils aient battu l'épouvantail de la Liga, ils ont gardé leur but inviolé. Face aux attaquants barcelonais, les défenseurs n'ont pas tremblé. Dans le même temps, les attaquants se sont régalés. En particulier l'ancien mancunien et international uruguayen, Diego Forlan, qui a inscrit un joli doublé (29e et 86e). Il occupe la troisième place du classement des buteurs avec 9 buts. Il est toujours difficile de se déplacer dans l'ancien club de Sonny Anderson et les catalans ne pourront pas nier cela. Ils ont vécu un dimanche soir compliqué et n'ont pas pu se tirer du pressing opéré contre eux. L'efficacité et la réussite de Villarreal ont offert un bien joli score final (3-0) contre le mieux placé pour le titre de cette Liga 2004-2005. Cette équipe se replace ainsi dans la course aux places européennes.

Le joueur au top : Ronaldo

Un doublé, un derby madrilène gagné et voilà Ronaldo qui revient en forme. Le buteur international brésilien (28 ans, 81 sélections, 54 buts) pointe maintenant à trois petits buts du camerounais Eto'o. Il est seul au deuxième rang du classement des buteurs. Est-ce le retour du «Phenomeno» comme il était surnommé en Italie ? Les semaines à venir nous le diront, mais l'arrivée de son compatriote, Wanderlei Luxemburgo, aux commandes du Real lui a donné des ailes. Il a ainsi survolé la défense de l'Atletico et a battu Leo Franco à deux reprises. Le renouveau madrilène devrait donc passer par la réussite de leur buteur aux 57 buts en 79 apparitions sous le maillot blanc.

La stat' : 1

C'est le nombre de fois depuis le début de la saison que Barcelone n'a pas trouvé le chemin des filets. En effet, lors de cette 18e journée, un évènement s'est produit. L'armada catalane n'a pas réussi à marquer un but. Les attaquants barcelonais sont restés muets face à une des meilleures défenses de la Liga, Villarreal (seulement 14 buts encaissés). Voilà l'exemple à suivre pour les défenses ibériques si elles veulent éviter que les Eto'o, Ronaldinho et autres ne collectionnent les buts.

La phrase : Wanderlei Luxemburgo

«Je suis ravi par notre victoire. Mais si je suis content du résultat, je le suis moins du jeu de mon équipe parce que nous avons besoin d'être encore plus compacts sur l'ensemble du match. Nous corrigerons tout ça par le travail durant les prochains entraînement.» Le nouvel entraîneur brésilien du club madrilène va donc continuer à faire souffrir les «galactiques» avec ses fameuses doubles séances le même jour. Les stars du Real vont devoir s'y faire, mais c'est peut être ce qui leur faut pour aller chercher le Barça en haut de tableau de la Liga.

Résultats de la 18e journée

FC Seville - Getafe (0-0)

Numancia - Athletic Bilbao (1-1)
Tevenet (65') ; Del Horno (45'+ 1)

Valence - Levante (2-1)
Baraja (55'), Mista (60') ; Congo (73')

Espanyol Barcelone - Osasuna (4-1)
Maxi Rodriguez (31'), Fredson (37' et 83'), De La Pena (40') ; Webo (16')

Real Saragosse - Betis Séville (1-0)
Savio (44')

Real Sociedad – Albacete (0-2)
Pacheco (7' et 49')

Real Majorque - Deportivo La Corogne (2-2)
Luis Garcia (57'), Okubo (65') ; Luque (50' et 62')

Racing Santander – Malaga (2-1)
Javi Guerrero (26'), Regueiro (41') ; Navas (86')

Atletico Madrid - Real Madrid (0-3)
Ronaldo (14' et 84'), Solari (81')

Villarreal - FC Barcelone (3-0)
Forlan (29' et 86'), Rodriguez (48')

Classement

1. FC Barcelone, 42 (21)
2. Real Madrid, 35 (16)
2. Valence, 35 (16)
4. Espanyol Barcelone, 33 (9)
5. FC Seville, 32 (3)
6. Betis Séville, 27 (1)
7. Osasuna, 27 (-1)
8. Villarreal, 25 (10)
9. Athletic Bilbao, 25 (4)
10. Atletico Madrid, 25 (1)
11. Real Saragosse, 25 (-1)
12. Deportivo La Corogne, 23 (-3)
13. Real Sociedad, 22 (-1)
14. Levante, 21 (-7)
15. Getafe, 19 (-5)
16. Albacete, 19 (-7)
17. Racing Santander, 19 (-9)
18. Malaga, 15 (-16)
19. Real Majorque, 14 (-13)
20. Numancia, 13 (-18)

Prochaine journée le 16 janvier

Getafe - Atletico Madrid
Malaga - FC Seville
Levante - Villarreal CF
Albacete - Racing Santander
Betis Séville - Real Majorque
Athletic Bilbao - Espanyol Barcelone
Osasuna - Valence CF
Deportivo La Corogne - Numancia
FC Barcelone - Real Sociedad
Real Madrid - Real Saragosse



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB