Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 35e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 03/05/2012 à 21h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Solide derrière en plus d'inscrire un but venu d'ailleurs, le Caennais Thomas Heurtaux est élu joueur de la journée. Le Parisien Ménez, le Lillois Mavuba et le Lyonnais Lisandro notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 35e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 35e journée
Thomas Heurtaux était fou de joie après son but splendide.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Marko Basa (Lille)
13. Cris (Lyon)
14. Mathieu Bodmer (Paris SG)
15. Eden Hazard (Lille)
16. Steeve Elana (Brest)
17. Roy Contout (Auxerre)
18. Loïc Rémy (Marseille)

En détails :

Le joueur de la journée : Thomas Heurtaux (Caen)

En plus de fournir un match très solide défensivement, Thomas Heurtaux s'est surtout distingué mercredi en offrant la victoire à son équipe face à Lorient d'une frappe exceptionnelle dans la lucarne. Pas pour rien que le défenseur caennais est annoncé du côté de l'Udinese.

Stephan Andersen (Evian TG)

Stephan Andersen est le héros d'Evian Thonon Gaillard à Montpellier. Notamment parce qu'il repousse le penalty de Souleymane Camara dans le temps additionnel. Mais aussi parce que le Danois a sorti de nombreuses parades à la Mosson.

Christophe Jallet (Paris SG)

Bon match du latéral droit parisien contre Saint-Etienne. Précieux défensivement, Christophe Jallet s'est encore signalé dans le domaine offensif en délivrant une passe décisive en fin de partie pour Javier Pastore.

Willy Boly (Auxerre)

Solide défensivement, Willy Boly a réussi un match plein à Dijon ce jeudi. Le jeune défenseur auxerrois est notamment l'auteur d'un retour très important dans les pieds d'Eric Bauthéac en fin de match.

Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

Très actif sur le côté gauche de la défense bordelaise, Benoît Trémoulinas a de nouveau rendu une bonne copie face à Rennes. Le latéral girondin a très bien tenu son couloir.

Romain Hamouma (Caen)

Percutant sur son côté droit, Romain Hamouma a fait énormément souffrir la défense lorientaise, notamment en début de partie. Si ses attaquants s'étaient montrés plus efficaces, le milieu de terrain caennais aurait pu terminer la rencontre avec plus d'une passe décisive à son actif.

Rio Mavuba (Lille)

Comme souvent, Rio Mavuba a été un élément précieux au sein du milieu de terrain lillois à Nice. Au plus fort de la domination azuréenne en deuxième période, le capitaine des Dogues a tenu bon la barre.

Cédric Barbosa (Evian TG)

Comme souvent cette saison, Cédric Barbosa s'est montré très bon à Montpellier. Passeur décisif, le milieu de terrain d'Evian Thonon Gaillard a parfaitement orchestré le jeu de son équipe.

Jérémy Ménez (Paris SG)

Face à Saint-Etienne, Jérémy Ménez a confirmé qu'il était en grande forme en cette fin de saison. S'il a encore connu un peu de déchet, l'attaquant parisien a causé tout de même beaucoup de soucis à la défense des Verts. L'ancien Monégasque est aussi à l'origine du penalty (trop) généreusement accordé au PSG.

Henri Saivet (Bordeaux)

Entré rapidement à la place de Michaël Ciani, Henri Saivet a démontré toutes ses qualités contre Rennes. Percutant, le jeune attaquant bordelais est notamment à l'origine des deux buts de son équipe.

Lisandro Lopez (Lyon)

Moins efficace pendant quelques semaines, Lisandro Lopez a de nouveau réglé la mire en cette fin de saison. Auteur d'un doublé, l'attaquant argentin a largement contribué au large succès de Lyon aux dépens de Valenciennes.

Classement par joueur : Hazard a fait le trou

1. Hazard (Lille) : 31 points
2. Giroud (Montpellier) : 27 points
3. Trémoulinas (Bordeaux) - Abdennour (Toulouse) : 23 points
5. Nenê (Paris-SG) : 22 points
6. Bedimo (Montpellier) - Pastore (Paris-SG) : 20 points
8. Belhanda (Montpellier) : 19 points
9. Debuchy (Lille) - Puygrenier (Nancy) - Mounier (Nice) : 18 points
12. Boly (Auxerre) - Thébaux (Caen) : 17 points
14. Balmont, Mavuba (Lille) - Lisandro López (Lyon) - Valbuena (Marseille) : 16 points
18. Zebina (Brest) - Michel Bastos (Lyon) - Menez (Paris-SG) - E. Capoue (Toulouse) : 15 points
22. Carrasso (Bordeaux) - Angoula (Evian-TG) - B. Gomis (Lyon) : 13 points
25. Al. Traoré (Auxerre) - Andersen (Evian-TG) - Ruffier (St-Etienne) : 12 points
28. Barbosa (Evian-TG) - Yanga-Mbiwa, Hilton (Montpellier) : 11 points
31. Hamouma (Caen) - Jovial (Dijon) - Rémy, So. Diawara (Marseille) - Civelli (Nice) - Sirigu (Paris-SG) - Feret (Rennes) - Aubameyang (St-Etienne) : 10 points
39. Oliech (Auxerre) - Heurtaux (Caen) - Cabella (Montpellier) - Niculae, B. Traoré (Nancy) - Digard (Nice) - Moh. Sissoko, Jallet, Bisevac, Gameiro (Paris-SG) - Pitroipa (Rennes) - M'Bengue (Toulouse) : 9 points
51. Elana (Brest) - Landreau (Lille) - Lloris (Lyon) - S. Camara, Estrada (Montpellier) : 8 points
56. Medjani, Ochoa (AC-Ajaccio) - Sagbo (Evian-TG) - Beria, Basa, Chedjou (Lille) - Mareque (Lorient) - Mollo (Nancy) - Anin (Nice) - Sakho (Paris-SG) - Costil (Rennes) - Boudebouz (Sochaux) - Gil, Kadir (Valenciennes) : 7 points
70. Maurice-Belay (Bordeaux) - Bamba, Reynet, Corgnet (Dijon) - Djadjedje (Evian-TG) - Monnet-Paquet, Lecomte (Lorient) - Lovren (Lyon) - Azpilicueta (Marseille) - Bocaly (Montpellier) - Monzón (Nice) - Hoarau, Matuidi (Paris-SG) - Kembo-Ekoko (Rennes) - Mar. Martin, Maïga, Corchia (Sochaux) - Batlles (St-Etienne) - Pantxi Sirieix, Didot (Toulouse) - Ducourtioux, Angoua, Mater (Valenciennes) : 6 points
93. Gouffran, Obraniak (Bordeaux) - Grougi (Brest) - Khelifa (Evian-TG) - Sow (Lille) - Mandanda (Marseille) - Alex, Motta (Paris-SG) : 5 points
101. Cavalli (AC-Ajaccio) - Grichting, Contout (Auxerre) - Baysse (Brest) - Roux (Brest 3 pts, puis Lille) - Proment, Sorbon (Caen) - Sankhare (Dijon) - Wass (Evian-TG) - de Melo, Cole, Pedretti (Lille) - Ecuele Manga, Audard, Jouffre (Lorient) - Cris, Briand (Lyon) - N'Koulou, A. Ayew (Marseille) - Dernis (Montpellier) - Clerc (Nice) - Bodmer (Paris-SG) - Danzé, Montano, M'Vila, Kana Biyik (Rennes) - Butin, Sauget (Sochaux) - Zouma (St-Etienne) - Paulo Machado, Ninkov (Toulouse) - N. Mirin, Dossevi, Cohade (Valenciennes) : 4 points
135. Mostefa, Tibéri, Sammaritano, F. Diawara, André, Bouhours (AC-Ajaccio) - Hengbart, Ed. Cissé (Auxerre) - Mariano, Jussiê, Saivet, N'Guémo, Henrique (Bordeaux) - Daf (Brest) - Nabab, Seube, Bulot (Caen) - Kakuta (Dijon) - Bérigaud, Govou, Poulsen, Leroy, Kahlenberg (Evian-TG) - Digne, Payet (Lille) - Coutadeur, Baca, Lautoa, Le Lan, Aliadière, Bourillon, Campbell (Lorient) - Pjanic, Koné, Gonalons, Réveillère, Lacazette (Lyon) - Fanni, Lucho, M'Bia, Amalfitano, Morel (Marseille) - Utaka, Stambouli (Montpellier) - Haidara, Calvé, Diakite, Sane (Nancy) - Ospina, Mouloungui, Hellebuyck (Nice) - Lugano (Paris-SG) - Mikari, Richert (Sochaux) - Gradel, Marchal, Nicolita, Ghoulam (St-Etienne) - Regattin, Devaux, Ahamada (Toulouse) - Bong, Penneteau, R. Gomis (Valenciennes) : 3 points
199. Poulard, Eduardo (AC-Ajaccio) - Chafni (Auxerre) - Diabaté (Bordeaux) - Ben Basat (Brest) - Sorlin (Evian-TG) - Källström (Lyon) - Karaboué (Nancy) - Guilavogui, Sako (St-Etienne) - Danic, Aboubakar (Valenciennes) : 2 points
211. Mandjeck, Sahar, Sorin (Auxerre) - Plasil, Olimpa, Sané (Bordeaux) - Lesoimier, Alphonse, L. Touré (Brest) - Wagué, Frau (Caen) - Courgnaud, Bauthéac (Dijon) - Sunu, Romao, Pedrinho (Lorient) - Grenier, Dabo (Lyon) - Jourdren (Montpellier) - André Luiz, Bakar, N'dy Assembe (Nancy) - Goncalves, Dja Djedje (Nice) - Armand (Paris-SG) - Erding, Apam, Hadji (Rennes) - Cros, Privat, Perquis, Nogueira, Peybernes (Sochaux) - Clément, Lemoine, Pongolle (St-Etienne) - Tabanou, Moussa Sissoko, Congré (Toulouse) : 1 point

Classement par club : toujours aussi serré sur le podium

1. Paris-SG - 140 points
2. Lille - 134 points
3. Montpellier - 130 points
4. Lyon - 85 points
5. Toulouse - 79 points
6. Evian-TG - 75 points
7. Bordeaux - 72 points
8. Marseille - 70 points
9. Nice - 65 points
10. Nancy - 60 points
11. Valenciennes, Auxerre - 57 points
13. Lorient, Caen - 55 points
15. Rennes, St-Etienne - 51 points
17. Sochaux - 44 points
18. Brest - 43 points
19. AC-Ajaccio - 40 points
20. Dijon - 37 points

C'était l'équipe type de la 35e journée de Ligue 1. Rendez-vous lundi prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 36e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB