Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Bayern tient sa finale, l'Espagne a tout perdu - L’avis du spécialiste (Real 2-1 (1-3 tab) Bayern)
Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 25/04/2012 à 23h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Bayern Munich disputera la finale de la Ligue des Champions à domicile face à Chelsea ! Après le Barça, le Real Madrid est également sorti de la compétition après la séance de tirs au but, alors que les Madrilènes avaient remporté cette deuxième manche sur le même score qu'au match aller (2-1).

Le Bayern tient sa finale, l'Espagne a tout perdu - L’avis du spécialiste (Real 2-1 (1-3 tab) Bayern)
Le Bayern disputera la finale de la C1 à domicile

L'avis de Romain Rigaux

A l'occasion des demi-finales retour de la Ligue des Champions, le Real Madrid a remporté la deuxième manche face au Bayern Munich sur un score identique au match aller (2-1). Un résultat insuffisant pour départager deux formations qui ont proposé une rencontre très équilibrée et étirée jusqu'à une prolongation infructueuse.

Finalement, le Bayern a décroché son ticket pour la finale durant la séance de tirs au but (2-1, 1-3 tab). On attendait un Clasico Barça-Real, se sera finalement Bayern-Chelsea !

Un début de rencontre exceptionnel

Obligés de marquer au moins un but pour se qualifier, les Madrilènes ont rapidement pris le contrôle des débats face à des adversaires tendus. Dominateurs, les hommes de José Mourinho ouvraient rapidement le score sur un penalty sifflé pour une main d'Alaba dans sa surface sur une reprise de Di Maria, et transformé par Ronaldo (1-0, 6e). Une ouverture du score qui a eu le don de réveiller des Bavarois plus entreprenants et tout proches d'égaliser dans la foulée, mais Robben manquait l'immanquable avec une reprise à bout portant qui passait au-dessus de la barre (8e) !

Au fil des minutes, les joueurs de Jupp Heynckes ont pris le jeu à leur compte mais une ouverture lumineuse d'Özil à l'entrée de la surface permettait à Ronaldo d'inscrire son deuxième but (2-0, 14e). Loin d'être anéantis, les Allemands ont continué à dominer les débats mais se heurtaient à une muraille blanche avant de finalement obtenir un penalty pour une faute de Pepe sur Gomez. Robben le transformait (2-1, 27e). Les deux formations se sont ensuite livré une terrible bataille au milieu de terrain, et Gomez n'était toutefois pas loin d'éteindre Bernabeu mais butait sur Casillas (34e).

Neuer et Casillas s'illustrent

Après la pause, les fautes ont légèrement gâché le spectacle et la rencontre est entrée dans un faux rythme avec le ballon dans les pieds des Madrilènes incapables de trouver la faille dans un bloc défensif bavarois bien regroupé. La pression s'est ensuite fait ressentir dans les deux camps alors que les minutes s'égrainaient, et le Bayern dominait globalement face à des Madrilènes clairement émoussés physiquement. Cependant, aucune des deux formations n'a pris l'avantage dans le temps réglementaire et elles devaient logiquement disputer les prolongations.

Pendant ces minutes supplémentaires, le Real a semblé bénéficier d'un regain de forme mais cela n'a pas été suffisant pour faire la différence. Les occasions se faisaient toujours aussi rares et les deux équipes devaient se départager aux tirs au but. Une séance marquée par les arrêts de Neuer sur les tentatives de Ronaldo et Kaká, mais Casillas lui répondait en stoppant les tirs de Kroos et Lahm. Sergio Ramos manquait ensuite le cadre et Schweinsteiger envoyait le Bayern en finale !

L'homme du match : Manuel Neuer (Bayern Munich)

Après un début de match difficile, le gardien du Bayern Munich a su se reprendre pour rassurer sa défense. Le portier bavarois a rapidement donné l'avantage à son équipe lors de la séance de tirs au but en repoussant les deux premières tentatives de Ronaldo et Kaká.

Ils ont brillé

Grosse activité devant de Benzema, qui a multiplié les appels et n'a pas hésité à combiner régulièrement avec ses coéquipiers. Un élément précieux pour Mourinho. Auteur d'un doublé, Ronaldo a réalisé une très grosse première période, même si Lahm lui a posé quelques problèmes après la pause. Précieux dans la récupération, Xabi Alonso a également distillé de belles passes très importantes pour ses attaquants. Défensivement, Lahm a réalisé une prestation sereine et n'a pas ménagé ses efforts. Bonne prestation de Boateng en défense. Dans son couloir droit, Robben a régulièrement tenté d'apporter le danger et ses accélérations ont fait la différence.

Ils ont déçu

Discret et rarement dans le bon tempo, Di Maria a déçu. Malgré une passe décisive superbe pour Ronaldo, Özil n'a pas assez pesé sur le jeu pour organiser les offensives madrilènes. S'il a su se reprendre en main au fil des minutes, Alaba a raté son entame de match en provoquant un penalty puis en étant proche d'offrir un but aux Madrilènes en tardant à dégager dans sa surface. Moins inspiré qu'au match aller, Ribéry n'a pas été très en réussite. Ses appels et ses dribbles ont rarement été fructueux. Au milieu, Schweinsteiger a semblé manquer de rythme et n'a pas assez pesé à la récupération. Un but sur penalty et une grosse présence physique, mais Gomez a manqué plusieurs occasions franches.

La note du match : 7/10

Une superbe première période avec trois buts en moins de 30 minutes. Le rythme est ensuite tombé et les deux équipes ont semblé émoussées physiquement. Le suspense dans cette rencontre équilibrée a toutefois offert une belle demi-finale.

Les buts :

- Après une main d'Alaba dans sa surface, Ronaldo transforme le penalty en prenant Neuer à contre-pied (1-0, 6e).

- Özil réalise une superbe ouverture plein axe à l'entrée de la surface pour Ronaldo qui ajuste Neuer d'une frappe à ras de terre (2-0, 14e).

- Suite à une faute de Pepe sur Gomez dans la surface, les Bavarois obtiennent un penalty transformé par Robben. Casillas touche le ballon mais pas suffisamment pour le repousser (2-1, 27e).

Le Bayern rejoint donc Chelsea en finale de la Ligue des Champions et jouera à domicile le 19 mai prochain !


Ligue des Champions - Demi-finale
Real Madrid 2-1 (1-3 tab) Bayern Munich (2-1)
Stade Santiago Bernabeu
Arbitre : M. Kassai
Buts : Ronaldo (6e, 14e) pour le Real Madrid - Robben (27e) pour le Bayern Munich.
Avertissements : Pepe (26e), Arbeloa (59e), Granero (115e) pour le Real Madrid - Alaba (5e), Robben (90e), Gustavo (102e), Badstuber (104e) pour le Bayern Munich.

Real Madrid : Casillas - Arbeloa, Pepe, Ramos, Marcelo - Xabi Alonso, Khedira - Di Maria (Kaká, 75e), Özil (Granero, 111e), Ronaldo - Benzema (Higuain, 106e). Entraîneur : José Mourinho.

Bayern Munich : Neuer - Lahm, J. Boateng, Badstuber, Alaba - Gustavo, Schweinsteiger - Robben, Kroos, Ribéry (Müller, 96e) - Gomez. Entraîneur : Jupp Heynckes.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Comprenez-vous que Didier Deschamps ne change pas de position vis à vis de Karim Benzema ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB