Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
EdF : Blanc agite plus fort encore la menace d’un départ !
Par Pierre-Damien Lacourte - Equipe De France, Mise en ligne: le 17/04/2012 à 09h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Alors qu'il s'amusait de l'intérêt de l'Inter Milan à son égard, Laurent Blanc fait le point sur son avenir ce mardi. S'il réaffirme son envie de rester à la tête de l'équipe de France, le sélectionneur tricolore se dit aussi prêt à signer dans un club. Avant même l'Euro…

EdF : Blanc agite plus fort encore la menace d’un départ !
Blanc s'étonne de ne pas encore avoir été prolongé par la FFF.

Comme nous vous l'indiquions ce week-end, l'Inter Milan affiche une grande confiance quant à la possibilité de voir Laurent Blanc sur son banc de touche la saison prochaine. A tel point que le président du club lombard, Massimo Moratti, n'hésite pas à l'annoncer aux joueurs avec lesquels il discute actuellement.

Une information qui aurait beaucoup amusé le sélectionneur des Bleus, à en croire Philippe Tournon. «Quand je lui ai parlé de l'intérêt de l'Inter Milan évoqué dans la presse, il a rigolé, il a dit : «C'est très bien.» Et il est monté dans sa chambre», avançait ainsi le chef de presse de l'équipe de France, sur RMC, dimanche. Mais l'ex-entraîneur de Bordeaux se montre plus sérieux ce mardi, lorsqu'il s'agit de faire le point sur sa situation contractuelle avec la FFF.

«Je ne suis pas le style de mec ou d'entraîneur qui tapera à la porte»

«J'entends souvent dire que c'est le patron qui décide de prolonger ou non un joueur ou un entraîneur en fin de contrat. Je suis d'accord mais on oublie que le salarié peut décider aussi. Mon intention est de continuer avec l'équipe de France. Je n'ai pas changé d'avis, réaffirme Blanc dans les colonnes du Parisien. Mais la situation est que je n'ai pas été prolongé en sélection. Et je ne suis pas le style de mec ou d'entraîneur qui tapera à la porte. C'est clair, net et précis.»

La menace d'un départ est même plus grande qu'il n'y paraît. Si «les positions se figent» avec la Fédération et si «un challenge exceptionnel» lui est proposé, note Blanc, «à ce moment-là, je peux très bien décider de partir dans ce club-là». Et ce avant même l'Euro, reconnaît-il. «Mais on n'en est pas là», prend tout de même le soin de préciser le sélectionneur. La menace d'un départ précipité de Blanc est de plus en plus réelle.

Comprenez-vous la position de Blanc ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB