Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Anigo garde une dent contre le PSG, Aulas est un flambeur de bas étage, l’OM pleure Lucho…
Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 14/04/2012 à 09h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Anigo en veut toujours au PSG, Aulas s'est fait de nouveaux amis en Corse, le départ de Lucho a tout changé pour Azpilicueta, Aulas ne veut pas laisser Puel tranquille, Leonardo fait son Calimero, Thiriez est fier de sa coupe en bois… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Anigo garde une dent contre le PSG, Aulas est un flambeur de bas étage, l’OM pleure Lucho…
José Anigo est toujours hanté par le PSG-Bordeaux de 99.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. J. Anigo – «Vous savez l'amour que j'ai pour le PSG… (…) Personne n'a oublié ce qu'il s'est passé en 1999, et ce non-match au Parc entre Bordeaux et le PSG. (…) Vu de Marseille, comme on est un peu paranos, on a toujours l'impression d'avoir été blousés. C'est comme ça… Mais il ne faut pas faire aux autres ce que l'on nous a fait» (Site officiel de l'OM, le 10/04/2012)

C'était la polémique du début de semaine. L'OM allait-il lâcher volontairement le match face à Montpellier pour ennuyer le PSG ? Pour José Anigo, la réponse était non, même si le directeur sportif marseillais a toujours la victoire de Bordeaux à Paris en 99, qui privait les Phocéens d'un titre de champions, en travers de la gorge.

2. C. Ettori – «Ce n'est quand même pas à M. Aulas de nous dire ce qu'on doit faire de cet argent. Soit il garde la part de la recette, soit il nous la donne. Mais ce n'est pas lui qui fait la loi à Ajaccio. (…) Franchement, cette histoire donne à Aulas un côté flambeur de bas étage» (Le Parisien, le 11/04/2012)

La rencontre opposant le Gazélec Ajaccio à l'Olympique Lyonnais en Coupe de France fut électrique. Sur le terrain comme en dehors, où Jean-Michel Aulas n'a pas laissé un grand souvenir aux dirigeants du club corse, à l'image du directeur sportif du GFCO, Cristophe Ettori.

3. C. Azpilicueta – «Depuis qu'il est parti, on n'a gagné que le match face à l'Inter. Lucho était très important pour nous aussi dans le vestiaire. Même s'il n'était pas tout le temps à 100% sur le terrain, il a tout donné, il est resté professionnel. Il n'a jamais dit un mot de travers. Son départ a fait beaucoup de mal au groupe. C'est peut-être une coïncidence mais les chiffres sont là» (RMC, le 11/04/2012)

Invité à s'expliquer sur la mauvaise série actuelle de l'Olympique de Marseille, qui reste sur 12 matchs consécutifs sans victoire, dont 11 défaites, Cesar Azpilicueta est persuadé que le départ de Lucho y est pour beaucoup.

4. J.-M. Aulas – «Il a trahi l'OL et m'a désespéré. Le plus dur aura été de sortir de cette sinistrose créée par Claude Puel. C'est pour cela que j'en veux à Claude Puel. (…) En ne gagnant rien, il a jeté le doute sur la capacité de l'OL à être performant, et de ne plus prolonger la suite logique de ce que l'on avait fait et donc de notre ambition» (Le Progrès, le 11/04/2012)

Même loin de Lyon désormais, Claude Puel reste «harcelé» par Jean-Michel Aulas. Le président de l'OL continue d'accuser son ex-entraîneur de tous les maux

5. Leonardo – «Montpellier, c'est quelque chose de nouveau pour tout le monde. C'est un peu comme Quevilly : tout le monde veut les voir gagner la Coupe de France. Donc oui, la France est un peu contre nous. Mais c'est normal, je comprends» (RMC, le 12/04/2012)

Leonardo a aujourd'hui l'impression que beaucoup de personnes en France ne souhaitent pas voir le PSG être sacré champion cette saison. Vraiment ?

6. Y. M'Vila – «Je retiens qu'on n'a pas de couilles. On a été battus dans tout. Les joueurs de Quevilly ont mérité d'aller au Stade de France. On avait envie d'y aller aussi mais on ne l'a pas montré. (…) C'est un manque de respect pour le club et tous les supporters» (Conférence de presse, le 12/04/2012)

Après l'Olympique de Marseille, c'est le Stade Rennais qui est tombé dans le piège tendu par Quevilly en Coupe de France. Battu 2-1 alors qu'il a longtemps mené 1-0, le club breton a commis une faute professionnelle pour Patrick Le Lay. Et pour Yann M'Vila, les Rouge et Noir ont montré qu'il leur manquait quelque chose en dessous de la ceinture…

7. J.-L. Triaud – «Je suis triste pour Yoann parce qu'il vit une période difficile. Mais je suis aussi assez confiant parce qu'il est très jeune. Il a un talent immense. (…) Une fois qu'il se sera émancipé de quelques personnes de son entourage, on retrouvera le Yoann Gourcuff qu'on a apprécié» (RMC, le 11/04/2012)

Jean-Louis Triaud garde un oeil attentif sur son ancien joueur, Yoann Gourcuff, en perdition aujourd'hui à Lyon. Pour le président bordelais, le milieu de terrain peut se relancer, à condition de faire le ménage dans son entourage.

8. F. Thiriez – «Pour une coupe en bois, avouez que ce n'est quand même pas mal. Une finale olympique, c'est exceptionnel. Il y a autour de ce match un engouement sans précédent. Elle sera retransmise dans 73 pays, touchant 200 millions de foyers» (La Provence, le 13/04/2012)

Avec une affiche Olympique Lyonnais-Olympique de Marseille en finale, la Coupe de la Ligue a plutôt fière allure cette saison. Le président de la LFP peut bomber le torse.

9. C. Gourcuff – «La plupart des médias ne mentionnent que la Star Academy, ce qui est très réducteur. Il ne faut pas oublier que Tiburce Darou a collaboré avec Arsène Wenger à Arsenal, mais aussi avec d'autres grands clubs de football» (Site officiel de Lorient, le 13/04/2012)

Pour réveiller son groupe, plongé dans une spirale négative, Christian Gourcuff a fait appel à Tiburce Darou. Oui, le préparateur physique de la Star Academy. Mais pas seulement comme le rappelle l'entraîneur du FC Lorient.

10. L. Nicollin – «Il n'y a aucun problème, je fais une crête si on est champion. Cabella, Bedimo et Hilton s'occupent de l'affaire» (RMC, le 09/04/2012)

Louis Nicollin fera le show si son équipe est sacrée en fin de saison. Rien que pour ça, on aimerait voir Montpellier devenir champion de France.

C'est sur cette promesse du président montpelliérain que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB