Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le Bayern était trop fort pour Marseille - L’avis du spécialiste (Bayern 2-0 OM)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 03/04/2012 à 22h33
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà défait (0-2) à l'aller, l'OM a une nouvelle fois été battu par le Bayern Munich (2-0) emmené par un très bon Ribéry, mardi soir, en quart de finale retour de la Ligue des Champions. L'aventure européenne s'arrête là pour les hommes de Didier Deschamps, battus par plus forts qu'eux...

Le Bayern était trop fort pour Marseille - L’avis du spécialiste (Bayern 2-0 OM)
Ribéry a éclaboussé le match de son talent

L'avis de Nicolas Lagavardan

Il n'y a plus de club français sur la scène européenne. Dernier représentant, Marseille n'a pas réussi l'impossible mardi soir, en quart de finale retour de la Ligue des Champions. Après avoir déjà remporté le match aller (0-2) au Vélodrome, les coéquipiers de Franck Ribéry se sont imposés (2-0) à l'Allianz Arena et intègrent le dernier carré de la compétition.

L'OM laisse passer sa chance, pas le Bayern

Alors que Gomez et Robben regardaient le match depuis le banc, les Olympiens ont fait illusion pendant un petit quart d'heure, le temps pour Olic de trouver le chemin des filets (13e, 1-0) et mettre un terme définitif aux espoirs de l'OM. Il y avait pourtant la place de marquer face à une défense munichoise fébrile, encore eut-il fallu être efficace. Malheureusement, Rémy (8e), Morel (12e) puis Mbia (17e) sont tombés sur un Neuer inspiré.

Ribéry brille, le Bayern déroule

Puis le Bayern a repris l'ascendant dans le jeu et Mandanda s'interposait tour à tour face à Kroos (26e), Tymoshchuk (26e), Olic (28e) et Müller (30e) ! Kroos trouvait ensuite le poteau (33e), puis au terme d'un contre de 80 mètres mené par Ribéry et Alaba, ce dernier centrait pour la reprise d'Olic (37e, 2-0). Un avantage somme toute logique, au terme d'une première mi-temps rythmée, riche en occasions et globalement dominée par les Bavarois plus incisifs et adroits.

Après la pause, l'intensité est retombée. Alors que les Marseillais n'y croyaient plus vraiment (ce qui peut se comprendre), le Bayern a maintenu sa domination et géré son avance sans trembler, d'autant que Brandao manquait le cadre de la tête à deux mètres du but (66e). Au final, la qualification est logique pour les coéquipiers de Ribéry (auteur d'un très bon match) qui n'auront pas réellement été mis en danger sur l'ensemble des deux matchs…

L'homme du match : Franck Ribéry (Bayern Munich)

Véritable meneur de jeu et détonateur du Bayern, Franck Ribéry a été dans tous les bons coups, avec de nombreuses percées balle au pied et des passes ajustées, comme sur l'ouverture du score.

Ils ont brillé

Préféré à Gomez, Olic a fait parler sa science du placement pour s'offrir un doublé. Neuer a été impeccable en début de match avec trois parades bienvenues pour son équipe. Au milieu, le technicien Kroos a très bien manoeuvré. Alaba a bien contenu Rémy et n'a pas cessé de se projeter vers l'avant pour soutenir Ribéry. A l'OM, Mandanda a réalisé plusieurs belles parades, le score aurait pu être beaucoup plus lourd sans ses interventions.

Ils ont déçu

Morel a manqué la meilleure occasion marseillaise en première mi-temps et trop souvent été débordé. De l'autre côté, Azpi a passé une soirée très difficile face à Ribéry. A. Ayew a rarement pu se sortir du marquage et a rendu la plupart de ses ballons à l'adversaire jusqu'à l'heure de jeu. Brandao n'a pas suffisamment pesé et a manqué l'immanquable à la 66e.

La note du match : 6,5/10

Un match à double visage. La première mi-temps a été enlevée avec beaucoup de rythme, d'intensité et de nombreuses occasions, dont quelques unes pour l'OM. La seconde a été sans grand intérêt, le suspense ayant déserté les débats.

Les buts

- Ribéry contourne la défense marseillaise côté droit et adresse un centre à ras de terre pour la reprise à bout portant d'Olic (13e, 1-0)

- Le Bayern récupère le ballon à hauteur de sa surface. Pas attaqué, Ribéry remonte tout le terrain avant de décaler Alaba côté gauche qui centre pour la reprise d'Olic au premier poteau (37e, 2-0).

En demi-finales, le Bayern affrontera le vainqueur de Real Madrid – APOEL Nicosie (0-3 pour le Real à l'aller). Tous les résultats de la Ligue des Champions ici.


Ligue des Champions / 8e de finale retour
Bayern Munich – Olympique de Marseille : 2-0 (2-0), 2-0 à l’aller
Stade : Allianz Arena
Arbitre : Svein Oddvar Moen (Norvège)
Buts : Olic (13e, 37e)
Avertissements : Alaba (64e) pour le Bayern - Mbia (38e) pour l’OM

Bayern : Neuer - Lahm, Boateng, Badstuber, Alaba - Luiz Gustavo, Tymoshchuk – Müller (Rafinha, 39e), Kroos (Pranjic, 67e), Ribéry – Olic (Olic, 74e). Entraîneur : Jupp Heynckes.

Marseille : Mandanda - Azpilicueta, Fanni, Nkoulou, Morel (Amalfitano, 46e) - Mbia, Cheyrou – Rémy (Kaboré, 63e), Valbuena, A. Ayew – Brandao (Gignac, 74e). Entraîneur : Didier Deschamps.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB