Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Messi facile, Jean-Michel Hélas…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 12/03/2012 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Messi facile, les voyants sont au vert et sept à la maison sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Jean-Michel Hélas, un OM par-dessus bord et Lille submergé. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Messi facile, Jean-Michel Hélas…
Messi viendrait-il d'une autre planète ?

Les valeurs en hausse

Messi facile

Et un nouveau record pour Lionel Messi. A l'occasion des 8es de finale retour de la Ligue des Champions la semaine dernière, l'attaquant argentin est entré un peu plus encore dans la légende en inscrivant le premier quintuplé de l'histoire de la C1 lors de la gifle infligée par le FC Barcelone au Bayer Leverkusen (7-1). A seulement 24 ans, le triple Ballon d'Or, qui a déjà marqué 12 buts sur la scène européenne cette saison, affiche maintenant un total de 49 réalisations en Ligue des Champions. Les records n'ont sans doute pas fini de tomber.

Les voyants sont au vert

Après un nul et une défaite, Saint-Etienne s'est remis dans le sens de la marche samedi à Valenciennes. En s'imposant 2-1 au stade du Hainaut, les hommes de Christopher Galtier continuent de nourrir de grandes ambitions en haut du classement. Revenus à un petit point seulement du 3e, Lille, les Verts, toujours 4es, ont des étoiles plein les yeux depuis quelques semaines. Si bon nombre de ses adversaires tirent la langue actuellement, les voyants sont bel et bien au vert pour l'ASSE dans la course à la Ligue des Champions.

Sept à la maison

Une semaine après sa défaite 2-0 sur la pelouse du Bayer Leverkusen, le Bayern Munich a remis les pendules à l'heure ce week-end en étrillant Hoffenheim. Vainqueurs 7-1, les coéquipiers de Franck Ribéry, dernier buteur de son équipe, ont fait forte impression sur leur terrain, à l'image de Mario Gomez, auteur d'un triplé. Avec le nul du Borussia Dortmund à Augsbourg (0-0), le Bayern revient à 5 points de son grand rival. Même si le champion d'Allemagne en titre a pris ses distances en tête, les Munichois n'ont pas encore dit leur dernier mot dans la course au titre.

A part ça ? S'il a perdu sa place de titulaire au profit de Guillaume Hoarau, Kevin Gameiro reste néanmoins un joueur qui compte au Paris Saint-Germain. En offrant aux siens la victoire à Dijon dimanche (1-2), l'ancien Lorientais a permis au club de la capitale de conserver la tête du classement.

Les valeurs en baisse

Jean-Michel Hélas

Même s'il a pu se montrer agaçant ces dernières semaines en trouvant sans cesse des excuses à son équipe (un arbitrage orienté, trop de temps additionnel, la pelouse synthétique…), Jean-Michel Aulas ne méritait pas ça. Ça, c'est l'élimination de l'Olympique Lyonnais dès les 8es de finale de la Ligue des Champions. Lui qui a tout fait depuis de nombreuses années pour que son équipe représente fièrement le football français sur la scène européenne, le président du club rhodanien a vu ses Gones se faire sortir par un APOEL Nicosie qui n'a rien d'un foudre de guerre. Une nouvelle énorme désillusion pour le dirigeant lyonnais.

Un OM par-dessus bord

L'Olympique de Marseille n'y arrive plus. Après une série de 4 victoires, qui lui avait permis de se replacer dans la course à la Ligue des Champions, le club phocéen, après 2 nuls, vient de s'incliner 4 fois consécutivement en championnat, et à 3 reprises face à des adversaires qui luttent plutôt pour le maintien (Brest, Evian Thonon Gaillard, Ajaccio). 8es du classement à 8 points du 3e, Lille, les Marseillais n'ont pas encore tout perdu. Mais cinq équipes sont désormais bien mieux placées que l'OM pour occuper la 3e marche du podium au soir de la 38e journée. C'est beaucoup. Trop ?

Lille submergé

Heureusement pour lui, le LOSC n'est pas tout seul à sérieusement marquer le pas dans la course à la Ligue des Champions à l'heure actuelle. Car avec seulement 2 points pris lors des 3 dernières journées, le club nordiste aurait pu dégringoler au classement. Malgré cette mauvaise passe, marquée par une défaite 2-1 à Lyon, qui ne va pourtant pas mieux, samedi, les Dogues occupent toujours une place sur le podium. Mais ils sont désormais quatre, Saint-Etienne, Rennes, Toulouse et Lyon, à pouvoir grimper sur cette troisième marche.

A part ça ? En s'inclinant 1-0 à Swansea, Manchester City a réalisé l'une des mauvaises opérations du week-end en Angleterre. Son rival, Manchester United, qui a lui tenu son rang face à West Bromwich Albion (2-0), a repris les commandes de la Premier League. Le suspense bat son plein pour le titre.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB