Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Debuchy Dogue enragé, Ribéry un Teuton en dessous…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 06/03/2012 à 08h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Debuchy Dogue enragé, Paris se refait une beauté et ça plane pour les Aiglons sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Ribéry un Teuton en dessous, l'OM broie du noir et la fosse au Lyon. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Debuchy Dogue enragé, Ribéry un Teuton en dessous…
Debuchy a brillé en Allemagne, Ribéry beaucoup moins...

Les valeurs en hausse

Debuchy Dogue enragé

On s'attendait à voir Anthony Réveillère titulaire en Allemagne la semaine dernière. Laurent Blanc a finalement choisi la carte de l'audace en alignant Mathieu Debuchy dès le coup d'envoi. Bien lui en a pris. Infatigable travailleur, le défenseur lillois a éclaboussé la rencontre de tout son talent. Présent défensivement, le Nordiste se porte surtout vers l'avant dès qu'il le peut. A l'arrivée, Debuchy est l'auteur des deux passes décisives sur les deux buts tricolores. Cela valait bien un petit bisou d'Olivier Giroud.

Paris se refait une beauté

Après trois nuls consécutifs, le Paris Saint-Germain a profité de la venue d'Ajaccio au Parc des Princes pour reprendre sa marche en avant. Vainqueur 4-1, le club de la capitale a aussi repris son fauteuil de leader, subtilisé le temps d'une journée par Montpellier. Si le collectif parisien n'a pas encore impressionné, les individualités du PSG ont elles de nouveau brillé. Pastore, Ménez, Hoarau et Nenê, buteurs, ont fait chavirer de bonheur le Parc. Comme son plus sérieux rival dans la course au titre, Montpellier, Paris est plutôt bien armé offensivement.

Ça plane pour les Aiglons

C'est la première fois de la saison que cela leur arrive. A Bordeaux ce week-end, les Aiglons ont signé leur première victoire de la saison à l'extérieur (1-2). C'est aussi la première fois que les Azuréens alignent deux succès de suite en championnat. Auteurs d'une prestation collective intéressante, les Niçois sont parvenus à prendre au piège des Girondins qui ont mis une mi-temps à se réveiller. Quand ils parviennent à se libérer, les hommes de René Marsiglia prouvent qu'ils ont plus que jamais le niveau pour rester parmi l'élite.

A part ça ? Menés 2-0 à Lille, les Auxerrois ont réussi l'exploit de ramener un point de leur déplacement dans le Nord (2-2). S'ils restent relégables à l'issue de la 26e journée, les Bourguignons ont tout de même prouvé qu'il fallait encore compter avec eux dans la course au maintien.

Les valeurs en baisse

Ribéry un Teuton en dessous

On l'attendait au tournant. Ce devait être le match de la rédemption. «Chez lui», en Allemagne, Franck Ribéry devait à nouveau montrer son meilleur visage sous le maillot bleu. Celui qui fait se lever les supporters du Bayern Munich chaque week-end ou presque. Mais touché d'entrée dans un contact avec Marco Reus, l'ancien Marseillais a traîné la patte toute la première période, au point d'être contraint de céder sa place dès la mi-temps. Encore raté pour Ribéry. Les voix sont de plus en plus nombreuses à s'élever pour réclamer sa présence sur le banc dorénavant.

L'OM broie du noir

Peu inspiré en l'absence de son duo Rémy-Valbuena pour affronter Toulouse, l'Olympique de Marseille a concédé une deuxième défaite de suite en championnat. Après le revers brestois (1-0), le club phocéen a laissé les Violets regagner la ville rose avec les trois points de la victoire en poche (0-1). Depuis cette nouvelle défaite, les Olympiens, désormais relégués à 8 points du podium, broient du noir. Sauront-ils repartir de l'avant ce mardi contre Evian lors de leur match de retard ?

La fosse au Lyon

Après la nouvelle défaite de l'Olympique Lyonnais à Nancy ce week-end (2-0), la 5e lors des 8 dernières journées de championnat, Rémi Garde s'est excusé de parler d'une possible qualification pour la Ligue des Champions. L'entraîneur des Gones est presque le seul à y croire encore. Même Hugo Lloris ne cachait plus sa lassitude après ce nouveau revers du club rhodanien. A 7 points de Lille, 3e, l'OL aura beaucoup de mal à figurer sur le podium au soir de la 38e journée. Pourvu que les Lyonnais n'aient pas la mauvaise idée de poursuivre leur mauvaise série sur le terrain de l'APOEL Nicosie en C1 ce mercredi…

A part ça ? La défaite à Wolverhampton samedi (1-0) aura été celle de trop pour André Villas Boas. Le technicien portugais n'est plus le manager de Chelsea. Roman Abramovitch n'aura même pas attendu le 8e de finale retour de Ligue des Champions face à Naples.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB