Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Nenê fait le show, Diawara prend froid…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 06/02/2012 à 22h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Nenê fait le show, 22, vl'à van Persie et Reims pétille sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Diawara prend froid, Brest en a plein le dos et Cissé a vu le loup. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Nenê fait le show, Diawara prend froid…
Nenê marche sur l'eau depuis le début de l'année.

Les valeurs en hausse

Nenê fait le show

D'habitude peu en vue après la trêve hivernale, Nenê flambe cette saison à cette période de l'année avec le Paris Saint-Germain. Auteur de 6 buts en 5 matchs depuis la reprise de la compétition en janvier, le Brésilien est sur un nuage actuellement. Ce week-end, il a d'ailleurs sorti le club de la capitale d'un mauvais pas en inscrivant deux buts et en étant à l'origine du troisième (3-1), alors que son équipe était menée 1-0 par Evian Thonon Gaillard. Malgré l'accumulation de stars depuis l'arrivée des Qataris, l'ancien Monégasque reste indéboulonnable. Et n'est pas loin d'être le meilleur Parisien depuis le début de la saison.

22, v'là van Persie !

Et de 22 ! Face à Blackburn ce week-end, Robin van Persie a grandement contribué à la fessée infligée par les Gunners aux Rovers (7-1). Auteur d'un triplé, le capitaine d'Arsenal comptabilise désormais 22 buts en 24 rencontres de Premier League et caracole inévitablement en tête du classement des buteurs. Mais le Néerlandais a surtout permis au club londonien de se relancer dans la course à la Ligue des Champions. Les Gunners ne comptent plus que trois longueurs de retard sur Chelsea, 4e. Attention, Arsenal n'est pas encore décidé à rendre les armes.

Reims pétille

Le Stade de Reims est de retour ! Ce club mythique du football français s'est emparé de la tête du championnat de Ligue 2 après 22 journées, grâce à sa victoire 3-2 à Guingamp, pendant que Clermont s'inclinait à Châteauroux (2-1). Si rien n'est fait pour la montée, le club de Champagne-Ardenne a tout de même fait le trou sur le 4e, Sedan, en comptant 7 points d'avance. 33 ans après l'avoir quittée, les Rémois sont sur la bonne voie pour retrouver l'élite la saison prochaine, eux qui affichent 6 titres de champions de France à leur palmarès.

A part ça ? Mené 3-0 jusqu'à la 58e minute, Manchester United a réussi l'exploit de ramener un point de son déplacement à Chelsea dimanche (3-3). Un point qui permet aux Red Devils de limiter la casse en ne laissant Manchester City prendre que deux longueurs d'avance.

Les valeurs en baisse

Diawara prend froid

Rentré prématurément de la Coupe d'Afrique des Nations, où il n'a pas brillé avec le Sénégal, Souleymane Diawara n'était pas plus à la fête pour son retour sur les pelouses françaises. Aligné d'entrée face à Lyon dimanche, le défenseur marseillais a passé une sale soirée. Buteur contre son camp, l'ancien Bordelais a permis à l'OL de prendre un point au Vélodrome (2-2). Tout proche d'être exclu par l'arbitre, Diawara a même été contraint de céder sa place à 20 minutes de la fin. Le Sénégalais doit vite se remettre dans le sens de la marche.

Brest en a plein le dos

Après une bonne série de 4 victoires et 3 nuls en 9 matchs, le Stade Brestois vient d'enregistrer deux revers consécutifs en championnat. Opposé aux deux premiers du classement, le Paris Saint-Germain puis Montpellier, le club breton s'est à chaque fois incliné sur le même score (0-1). Ce week-end, les hommes d'Alex Dupont n'ont été battus que sur un but… du dos de Geoffrey Dernis. Face à ses deux prochains adversaires, Dijon et Ajaccio, deux mal classés, le Stade Brestois tentera de retrouver le sourire de la victoire.

Cissé a vu le loup

Buteur pour sa première sortie avec les Queen's Park Rangers, à Aston Villa (2-2), mercredi dernier, Djibril Cissé a connu moins de réussite contre Wolverhampton ce week-end, en écopant d'un carton rouge dès la 34e minute (1-2). Découpé par le défenseur des Loups Roger Johnson, l'attaquant français a alors eu un mauvais geste. Si sa réaction peut se comprendre, Cissé pourrait néanmoins écoper de trois matchs de suspension après son coup de sang. Welcome to England Djibril. L'ancien Marseillais n'a pas mis longtemps à s'apercevoir que rien n'a vraiment changé depuis son départ en 2009.

A part ça ? L'Inter Milan est sans défense. Après avoir déjà encaissé 4 buts mercredi dernier à domicile face à Palerme (4-4), le club lombard a connu le même sort ce week-end sur la pelouse de la Roma. Sauf que les Nerazzurri n'ont pu échapper à la défaite cette fois (0-4). 3 défaites et 1 nul en 4 sorties, Claudio Ranieri a du pain sur la planche.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Votre Equipe type
2018
par les lecteurs
de Maxifoot
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB