Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Leonardo remet Maradona à sa place, Lugano s’en prend à Evra, Henry en transe…
Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 14/01/2012 à 09h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Leonardo remet Maradona à sa place, Lugano accuse Evra, Henry en transe, l'OM ne pouvait pas trouver mieux que Brandao, Pato n'a aucune envie de rejoindre le PSG, Gourcuff va devoir sérieusement se bouger, Bodmer a déjà oublié Kombouaré… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Leonardo remet Maradona à sa place, Lugano s’en prend à Evra, Henry en transe…
Leonardo ne s'est pas démonté devant Diego Maradona.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Leonardo – «Il (Maradona) a raison. Moi-même, je ne me comprends pas... C'est le deuxième ou le troisième meilleur joueur au monde maintenant qu'il y a Messi. Donc quand il parle du PSG, ça intéresse beaucoup de monde. Qu'il parle de moi et du PSG, c'est bien» (Canal+, le 08/01/2012)

Quand Diego Maradona se lâche sur Leonardo («Je ne l'ai pas compris quand il est passé du Milan AC à l'Inter, et encore moins aujourd'hui ce qu'il fabrique avec le PSG. Je me demande s'il est joueur, entraîneur, agent, ou pétrolier. Je ne comprends pas»), le Brésilien ne perd pas le sourire mais ne se prive pas d'appuyer là où ça fait mal. Fallait pas chercher le directeur sportif parisien…

2. D. Lugano – «Avec tous les coéquipiers de la sélection, nous l'avons appuyé dans cette affaire. Il y a des joueurs, chez nous, comme Alvaro Pereira ou Hernandez, qui sont noirs et se sont manifestés pour soutenir Luis Suarez. (…) Il est victime d'une grande hypocrisie. Je ne comprends pas l'attitude d'Évra de l'accuser de la sorte» (L'Equipe, le 13/01/2012)

Luis Suarez, suspendu 8 matchs pour avoir tenu des propos racistes à l'égard de Patrice Evra, peut compter sur le soutien de son capitaine en sélection, Diego Lugano. Pour le défenseur uruguayen, le latéral gauche de Manchester United en a fait beaucoup trop.

3. T. Henry – «Quand j'ai marqué, c'était complètement fou. Je ne savais pas où aller, ni quoi faire. Ce n'est pas la première fois que je célèbre un but comme ça. (…) J'espère que personne ne va venir me réveiller et me dire que c'était un rêve» (France Football, le 11/01/2012)

Pour son retour avec Arsenal, Thierry Henry s'est déjà montré décisif en marquant un but qui a offert la victoire aux Gunners face à Leeds en coupe. Depuis, le Français a du mal à redescendre de son nuage.

4. L. Rémy – «On avait besoin d'un renfort. Brandao en est véritablement un. (...) Ce n'est que du bonus. En ce milieu de saison, au vu d'un marché des transferts qui ne bouge pas beaucoup, il ne pouvait pas y avoir meilleur attaquant pour nous. Brandao, c'est idéal» (La Provence, le 11/01/2012)

A la recherche d'un attaquant, l'OM, sans moyens, a décidé de miser sur Brandao, de retour après deux prêts successifs. Pour Loïc Rémy, le club phocéen pouvait difficilement trouver mieux que le Brésilien sur le marché.

5. P. Carteron – «Pourquoi siffler cette faute totalement imaginaire à la dernière minute ? Parce qu'on est à Nice ? Parce qu'on a peur de repartir ? Parce qu'on est Dijon ? On a tout contre nous. Au niveau des décisions ça ne peut pas être pire. On nous la fait systématiquement à l'envers. Je ne peux pas en dire plus sinon je vais être convoqué à la commission d'éthique et on va me faire la morale» (Conférence de presse, le 11/01/2012)

Eliminé aux tirs au but en quart de finale de la Coupe de la Ligue par Nice, Patrice Carteron l'avait mauvaise après la rencontre. L'entraîneur de Dijon ne s'est pas gêné pour faire connaître à M. Fautrel sa façon de penser.

6. A. Pato – «Milan est ma maison. Je ne veux pas interrompre ma carrière en Rouge et Noir (…). Je veux contribuer à écrire l'histoire du club. (…) Aujourd'hui est un jour spécial pour moi. Je remercie le président Berlusconi, le club et les supporters qui ont toujours cru en moi» (Site officiel du Milan AC, le 12/01/2012)

Alors que le Paris Saint-Germain et le Milan AC avaient trouvé un accord pour le transfert d'Alexandre Pato, le Brésilien a finalement décidé de rester chez les Rossoneri. Visiblement, Silvio Berlusconi est passé par là…

7. Brandao – «J'ai dit oui en même pas une heure. Je suis si heureux de retrouver le groupe. Je serai à l'écoute pour aider le club à retrouver son titre de champion de France. (...) Une seconde chance m'est offerte. Je suis super motivé» (La Provence, le 12/01/2012)

Quand on lui a demandé s'il était prêt à enfiler de nouveau le maillot marseillais, Brandao n'a pas hésité bien longtemps. Le Brésilien a maintenant deux mois devant lui, au minimum, pour rappeler aux supporters olympiens qu'il n'était pas dénué de qualités.

8. G. Coupet – «Contre Lille, il ne devait pas jouer. Finalement, Yoann Gourcuff se retrouve sur le terrain mais sort assez rapidement. Cela prouve que jusqu'à présent il ne parvient pas à convaincre Rémi Garde. (...) Je pense vraiment que le meilleur schéma pour lui, c'est de se plier aux convictions de Rémi Garde, de donner le maximum et de se mettre le cul par terre comme on dit» (RMC, le 12/01/2012)

Auteur d'un match moyen face à Lille, Yoann Gourcuff n'a pas convaincu Grégory Coupet. Pour l'ancien gardien de l'OL, le milieu de terrain des Gones doit vite se retrousser les manches s'il veut retrouver un jour son niveau.

9. D. Lugano – «Je dois m'adapter au football français. Et le public doit se faire à ma façon de jouer. Chez nous, en Uruguay, on a la passion, la garra (la rage de vaincre). Moi, je suis un joueur loyal, professionnel, je donnerai ma vie pour l'équipe» (L'Equipe, le 13/01/2012)

Cinq mois après son arrivée, Diego Lugano n'a toujours pas convaincu à Paris. Mais l'Uruguayen reste persuadé qu'il a les moyens de s'imposer au Paris Saint-Germain, à condition que les supporters parisiens lui accordent un peu de temps.

10. M. Bodmer – «C'est beaucoup plus pointu qu'auparavant. Il y a des moyens qui ont été investis par le club pour nous encadrer, pour nous pousser à être encore meilleurs, à contrôler un peu plus nos performances ne serait-ce qu'à l'entraînement. On voit déjà le changement» (RMC, le 12/01/2012)

Carlo Ancelotti n'a pas mis longtemps à revoir et corriger les méthodes d'entraînement du Paris Saint-Germain. Pour le plus grand plaisir de Mathieu Bodmer, qui a l'impression d'avoir changé de monde. Antoine qui ?

C'est sur ce constat du milieu de terrain parisien que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB