Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Vers un duel Barça - Real ?
Par Thomas Pinguet - Actu Espagne, Mise en ligne: le 31/10/2004 à 23h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real Madrid, vainqueur de Getafe (2-0), se hisse à la troisième place du classement à une longueur du FC Séville, battu à Saragosse (0-3). Le FC Barcelone, auteur d'un nul à Bilbao (1-1), en profite pour s'envoler en tête de la Liga. La mauvaise série se poursuit pour Valence, accroché par l'Atletico Madrid, samedi soir (1-1).

Le Barça continue d'augmenter son avance au classement de la Liga. Ce sont désormais six points qui séparent le géant barcelonais de son dauphin, le FC Séville, défait sur le terrain de Saragosse (3-0). Pourtant le Barça n'a obtenu qu'un match nul (1-1) sur le terrain de l'Athletic Bilbao. Dès la 10e minute, les Catalans ont pris l'avantage au tableau d'affichage par Eto'o sur une passe de Damia, jeune latéral gauche, pur produit de la formation blaugrana. Trois minutes plus tard, les Basques sont revenus à la marque grâce à Yeste, qui d'une superbe reprise de volée désaxée a trompé Victor Valdes. Le score ne bougera plus par la suite et ne reflète finalement pas la physionomie d'une rencontre où les occasions ont été très nombreuses. Le Barça a bien préparé sa semaine difficile : le Milan AC et La Corogne viendront défier les toreros du Camp Nou. Le FC Séville a lui connu une défaite surprenante face au Real Saragosse. Galletti (13e) puis Villa à deux reprises (27e et 59e) ont mis à jour des défaillances défensives inhabituelles chez une équipe qui n'avait encaissé que cinq buts en huit journées de championnat. Deuxième défaite de la saison pour les blancs de Séville.

Le Real revient dans la course

Et si le plus grand rival du Barça dans la course au titre, n'était pas l' «ennemi historique» , le Real Madrid ? Malgré un début de saison plus que délicat, les merengues semblent retrouver un peu de peps. Le Real Madrid, privé de Beckham et Figo, a réalisé une très bonne affaire, dimanche, en s'imposant contre Getafe (2-0). Michael Owen, qui a enfin trouvé le bon rythme dans cette équipe madrilène et du temps de jeu, a été le premier à se mettre en évidence en s'offrant un quatrième but (28e) en quatre matches (C1, Copa del Rey et Liga comprises). Ronaldo a ensuite doublé la mise (79e) et ainsi assuré un deuxième succès consécutif à son équipe. Cependant le Real n'a pas convaincu tous les sceptiques, tant son jeu n'est pas encore totalement assuré. Levante, en revanche, a encore réalisé un match étonnant à Osasuna où il s'est imposé grâce à un but de Sergio Garcia (23ème ). L'équipe dirigée par Bernd Schuster n'est plus qu'à une longueur du deuxième, et à égalité de points avec le Real Madrid et Saragosse.

Zoom sur… Valence – Atletico Madrid

Le match au sommet de cette neuvième journée opposait l'Atletico Madrid à une équipe de Valence mal en point. Deux défaites d'affilée en Liga, une claque en Ligue des Champions devant l'Inter (5-1), et cette semaine en coupe d'Espagne devant Lleida, équipe de D2, tel était le triste bilan des hommes d'un Claudio Ranieri quasiment assuré d'un limogeage en cas de défaite devant les manzanares. La première période était pour le moins insignifiante et le seul fait majeur des 45 premières minutes offrait une belle frayeur aux spectateurs de Mestalla. Dans un choc avec un défenseur adverse, le stratège valencien Pablo Aimar ne se relevait pas et quittait même la pelouse en direction de l'hôpital. Le joueur allait mieux par la suite, mais est d'ores et déjà forfait pour le match de Ligues des Champions face à l'Inter cette semaine. Le score à la mi-temps était donc nul et vierge. Mais Valence parvenait à ouvrir la marque par l'intermédiaire d'Angulo (69ème) à la conclusion d'une action pour le moins confuse. Sur le coup, le gardien de Madrid, Leo Franco n'est pas exempt de reproches puisque c'est sur une relance hasardeuse que Valence opérait la contre-attaque fatale. Valence pensait obtenir sa première victoire depuis six matchs, mais Fernando Torres (dont c'étaient les premiers pas à Mestalla) est sorti de sa boîte à la 79ème minute. Sur une balle en profondeur, le buteur madrilène se jouait de la défense des champions en titre, et arrachait un score de parité qui clôturait une partie sans saveur, au cours de laquelle le milieu de terrain Peter Luccin n'est vraiment pas apparu à son meilleur niveau.

Le joueur au top : Carles Puyol

Les semaines passent. Les joueurs passent. Carles Puyol lui, reste ! Si cette année l'attaque barcelonaise brille de mille feux, la défense n'est pas en retrait, puisque c'est actuellement la meilleure d'Espagne (quatre petits buts encaissés). Une des raisons principales de ce succès : la forme exceptionnelle affichée par Puyol, capitaine courage de la nouvelle défense blaugrana. Et on ne peut pas parler de complémentarité avec ses coéquipiers puisque l'arrière garde catalane est actuellement décimée par les blessures (Belletti, Sylvinho, Edmilson,…). Puyol, âgé de 26 ans, fierté de tout le peuple catalan, a disputé 144 matchs de Liga avec le Barça, se payant même le luxe d'inscrire…deux buts !

La stat' : 10

C'est le nombre de bougies qui trônaient au sommet du gâteau de Raul ce week-end. Le 29 octobre 1994, sur la pelouse du stade de la Romareda à Saragosse, Raul Gonzales Blanco disputait son premier match officiel sous les couleurs madrilènes. Depuis, il a mis à terre nombre de records, au cours d'une carrière qui est loin d'être terminée. 359 matchs et 167 buts en Liga, quatre titres de champion d'Espagne, trois Ligues des Champions, 240 buts toutes compétitions confondues, dont 47 en Ligues des Champions (à seulement deux unités du record de Di Stefano)… Malgré les critiques actuelles sur sa forme moyenne, Raul est définitivement entré dans la légende du Real Madrid.

La phrase : Michael Owen

«David (Beckham) m'a expliqué la situation. Je vais vivre à quelques mètres de chez lui et je vais prendre comme lui, les précautions nécessaires» . Comme son célébrissime compatriote et coéquipier au Real Madrid, Michael Owen craint pour sa sécurité et celle de ses proches. Il a donc décidé de faire installer un système de protection autour de sa nouvelle villa madrilène. Les stars anglaises seraient-elles maudites au pays de Don Quichotte ?

Résultats 9ème journée

Athletic Bilbao - Barcelone (1-1)
Yeste (14') ; Eto'o (11')

Bétis Séville - Málaga (1-1)
Oliveira (3') ; Gerardo (42')

La Corogne - Albacete (0-0)

Espanyol - Villarreal (0-0)

Real Madrid - Getafe (2-0)
Owen (27'), Ronaldo (78')

Valence - Atlético de Madrid (1-1)
Angulo (64') ; Torres (79')

Saragosse - FC Séville (3-0)
Galletti (14'), Villa (27' et 60')

Majorque - Santander (1-2)
Lopez (79') ; Lopez (2'), Benayoun (90')

Osasuna - Levante (0-1)
Garcia (21')

Numancia - Real Sociedad (0-2)
Labaka (67'), Karpin (79')

Classement

1. FC Barcelone, 23 (14)
2. FC Seville, 17 (2)
3. Real Madrid, 16 (3)
4. Real Saragosse, 16 (2)
5. Levante, 16 (2)
6. Valence, 15 (7)
7. Espanyol Barcelone, 14 (4)
8. Atletico Madrid, 14 (3)
9. Osasuna, 13 (-1)
10. Deportivo La Corogne, 13 (-3)
11. Malaga, 12 (2)
12. Villarreal, 11 (4)
13. Betis Séville, 11 (-1)
14. Real Sociedad, 11 (-1)
15. Racing Santander, 11 (-4)
16. Athletic Bilbao, 9 (-3)
17. Albacete, 9 (-4)
18. Getafe, 6 (-7)
19. Majorque, 5 (-7)
20. Numancia, 5 (-12)

Prochaine journée le 6 novembre

Albacete - Bétis Séville
Atlético de Madrid - Saragosse
Barcelone - La Corogne
Santander - Numancia
Real Sociedad - Espanyol
Séville - Majorque
Getafe - Valence
Levante - Athletic Bilbao
Villarreal - Osasuna
Málaga - Real Madrid



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Parmi ces trois équipes, qui voyez-vous être capable de réaliser le doublé championnat-C1 ?

PSG
Manchester City
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB