Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les Bleus sans saveur de nouveau sous la menace - L’avis du spécialiste (Roumanie 0-0 France)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Euro 2012, Mise en ligne: le 06/09/2011 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Un point, c'est tout. Tel est le bilan du match de la France en Roumanie (0-0) mardi soir, pour sa 8e sortie en éliminatoires de l'Euro 2012. Les Bleus n'ont pas été convaincants dans le jeu et ne comptent plus qu'une longueur d'avance sur la Bosnie avant les deux derniers matchs.

Les Bleus sans saveur de nouveau sous la menace - L’avis du spécialiste (Roumanie 0-0 France)
Ribéry et les Bleus n'ont pas pu franchir le mur roumain

L'avis de Nicolas Lagavardan

Que retenir de positif de ce match en Roumanie (0-0) si ce n'est le point ramené de Bucarest qui permet aux Bleus de conserver la première place du Groupe D, avant les deux derniers matchs en France, en octobre ? Les deux équipes auraient pu jouer toute la nuit sans trouver le chemin du but...

Par rapport à la victoire en Albanie vendredi (1-2), Laurent Blanc avait procédé à cinq changements avec les entrées de Rami et Sagna en défense, de Martin, Cabaye et Valbuena au milieu, à la place de Nasri, A. Diarra et Malouda.

Des Bleus sans inspiration

Sur une pelouse en très mauvais état, dans un stade comble et chauffé à blanc, les coéquipiers de Lloris ont mis le pied sur le ballon en première mi-temps, mais n'ont pas su quoi en faire, redoublant les passes dans leur camp avant de le perdre rapidement dès le rond central dépassé. Sans vitesse, sans inspiration, mais avec une multiplication d'approximations, les Bleus donnaient une impression de jouer la montre et le 0-0.

Bien que repliés, les Roumains se montraient les plus tranchants et donc dangereux. Sur un premier coup franc à trente mètres tiré par Nicolita, Goian semait Rami mais ne pouvait dévier face au but, obligeant Lloris à une parade difficile au pied de son poteau (5e). Sur un second au même endroit, Nicolita le tirait direct dans la lucarne et poussait Lloris à la claquette (28e).

Une seule frappe cadrée mais sans danger

Après la pause, les Bleus ont tenté d'accélérer un peu le rythme face au bloc reculé des Roumains. A l'heure de jeu, Cabaye allumait enfin une mèche à vingt mètres, hors cadre (63e). Mais sur une erreur grossière de marquage de Sagna, Marica était alerté face au but, Abidal sauvait in extremis (68e). Dans ce match fermé peu emballant, les Bleus ne sont jamais parvenus à inquiéter le gardien roumain et ne méritaient pas plus (mais pas moins non plus) d'un point.

L'homme du match : Eric Abidal (France)

Quand Philippe Mexès reviendra de blessure, Eric Abidal pourra toujours prétendre à une place de titulaire dans l'axe, au vu de sa prestation ce soir. Alors que Rami a eu des difficultés dans la concentration et le placement, le Barcelonais s'est posé comme le patron de la défense. Solide au sol comme dans les airs et sécurisant, il n'a rien laissé passer.

Ils ont brillé

Lloris a eu deux interventions compliquées en première période, il ne les a pas manquées. Abidal a été impeccable en défense centrale. Cabaye a été le plus actif et précis dans l'entrejeu. Benzema n'a cessé de proposer des solutions mais trop esseulé en pointe, n'a jamais pu se mettre en position de marquer. Côté roumain, Lazar a beaucoup perturbé les Bleus au milieu par sa technique et sa conduite de balle, sorti sur blessure à la 43e. Abonné aux corners et coups francs, le néo-stéphanois Nicolita les a très bien tirés. Bon dans le jeu aérien, Goian n'a pas fait de complexe face à Benzema.

Ils ont déçu

Souvent débordé en première mi-temps, se contentant de passes latérales, M'Vila était sans doute fatigué mais a quand même un peu haussé son niveau après la pause. Ribéry n'a pas réussi à faire une bonne passe, il a perdu quasiment tous ses ballons. Beaucoup de déchet pour Evra, notamment en phases offensives. De retour de suspension, Rami a été dépassé en début de match par Goian sur les coups de pieds arrêtés et n'a pas toujours fait les bons choix malgré une bonne volonté évidente. Sagna était-il sur le terrain ? Préféré à Nasri, Martin a subi plusieurs grosses fautes et n'a pas eu le même rayonnement que lors de ses premières apparitions en Bleu.

La note du match : 3,5/10

Sur une pelouse très limite, le match a été fermé de bout en bout, pauvre techniquement, en occasions de buts et de s'emballer. Les Roumains ont dressé un mur défensif et joué quelques contres, les Bleus n'ont pas su emballer le match et n'ont cadré qu'une seule frappe, sans danger pour le gardien !

Ce triste match fait tout de même les affaires de Laurent Blanc et son équipe qui conservent la tête du Groupe D, mais avec un seul point d'avance sur la Bosnie-Herzégovine, victorieuse de la Biélorussie dans le même temps (1-0). Les Bleus ont leur destin entre les mains, avant les deux derniers matchs programmés en France.

Et vous, qu'avez-vous pensé de ce match, quels joueurs vous ont convaincu, lesquels vous ont déçu ? Pour répondre, rendez-vous ci-dessous dans la fenêtre "Commentaires".


Euro 2012 / phase de qualification, 8e match
Roumanie – France : 0-0 (0-0)
Stade National Arena (Bucarest)
Arbitre : Howard Webb (Angleterre)
Avertissements : Cocis (54e), Goian (69e), Nicolita (84e) - M’Vila (26e)

Roumanie : Tatarusanu - Luchin, Goian, Chiriches, Rat – Lazar (Stancu, 43e), Bourceanu - Nicolita, Tanase, Cocis – Marica (Bucur, 90e). Sélectionneur : Victor Piturca.

France : Lloris - Sagna, Rami, Abidal, Evra – Cabaye (Nasri, 75e), M'Vila, Martin – Valbuena (Rémy, 71e), Benzema, Ribéry. Sélectionneur : Laurent Blanc.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

La note du match
3,5
Sur une pelouse très limite, le match a été fermé de bout en bout, pauvre techniquement, en occasions de buts et de s'emballer. Les Roumains ont dressé un mur défensif et joué quelques contres, les Bleus n'ont pas su emballer le match et n'ont cadré qu'une seule frappe, sans danger pour le gardien !


Les articles populaires du moment


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB