Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Wolfsburg continue d’épater
Par Vincent Le Bris - Actu Allemagne, Mise en ligne: le 03/10/2004 à 22h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le VfL Wolfsburg reste leader de la Bundesliga, pour la troisième fois consécutive, après sa victoire sur le Borussia Mönchengladbach (2-1). Il devance toujours le VfB Stuttgart, vainqueur dimanche à Bielefeld (2-0), d'un petit point. Dans le match phare de cette 7ème journée, le Bayern de Munich a ramené trois points de son déplacement à Brême (2-1), et s'empare du même coup de la troisième place.

Stuttgart toujours à l'affût

En disposant de Mönchengladbach (2-1), lors de cette nouvelle journée, le leader Wolfsburg vient d'enchaîner une cinquième victoire consécutive. Les hommes d'Eric Gerets, leader surprise, continuent d'impressionner tous les observateurs outre-Rhin. Samedi, il ne fallait pas arriver en retard à la Volkswagen Arena, puisque le score était déjà de 1-1 au quart d'heure de jeu. En inscrivant son premier but de la saison, le petit prodige argentin de Wolfsburg, Andres D'Alessandro, avait ouvert le score à la 13ème minute, avant que Oliver Neuville n'égalise pour les visiteurs deux minutes plus tard. C'est le défenseur Stefan Schnoor qui, juste avant la mi-temps, donnait un avantage définitif aux siens. Cette victoire obligeait, du coup, les joueurs de Stuttgart à ramener un résultat de leur déplacement à Bielefeld, dimanche. C'est chose faite puisque les hommes de Mathias Sammer n'ont pas tremblé face à l'Armina en s'imposant tranquillement 2-0 sur des buts du revenant Markus Babbel (43e) et Jeronimo Cacau (90e).

Zoom sur Werder-Bayern

Les coéquipiers de Johan Micoud qui avaient été chercher le titre, la saison dernière, sur la pelouse du Bayern Munich (3-1), ont, cette fois, été battus par les bavarois au Weserstadion (2-1). Ce sont de précieux points que les hommes de Thomas Schaff viennent de laisser filer dans la course au titre, face à leur adversaire du jour. Le Bayern en profite d'ailleurs pour passer devant au classement. L'enjeu de cette rencontre se traduisait sur le terrain par un jeu haché et très musclé, puisque quatre avertissements étaient déjà sortis au bout d'un quart d'heure (Ernst et Klasnic côté Werder, Linke et Deisler côté Bayern). Le Werder se créait ensuite une première occasion sur un coup franc d'Ismaël bien capté par Kahn, mais ce sont les munichois par Ballack, d'une tête piquée, qui ouvraient le score, suite à un corner du bosniaque Salihamidzic (20e). Piqué au vif, le Weder tentait de réagir par Borowski et Klasnic, mais la frappe du premier passait de peu à coté (23e), tandis que celle du second, à bout portant, manquait inexplicablement le cadre (31e). C'est même le Bayern qui allait se créer la plus belle occasion en cette fin de première mi-temps, quand Ballack, seul face à Reinke, préfèrait tirer au but, oubliant Makaay seul au centre. Sa frappe passait au ras du poteau gauche (39e). Au retour des vestiaires, les ambitions des nordistes étaient clairement d'égaliser au plus vite. En deux minutes, Ismaël, par deux fois, inquiétait Oliver Kahn. C'est ensuite le Bayern qui à la 73ème minutes manquait de doubler la mise, après que Makaay encore seul face au but, ne soit une nouvelle fois oublié. Cette fois ci, c'est l'anglais Hargreaves, décalé sur le côté droit, qui préférait tenter sa chance et buter sur Reinke. Roy Makaay n'aura pas eu le temps de pester bien longtemps puisque, a peine deux minutes plus tard, le jeune international allemand de 20 ans, Bastian Schweinsteiger, trompait le portier brêmois, d'une frappe de 25 mètres, légèrement déviée par Schultz. Le Werder tentait, alors de sauver ce qui pouvait encore l'être en se ruant à l'attaque, et suite à un coup franc du suisse Magnin, Miroslav Klose réduisait le score de la tête et prenait du même coup les devants au classement des buteurs. Un réveil trop tardif pour les coéquipiers de Micoud et d'Ismaël, qui s'inclinent pour la troisième fois cette saison. Le Werder perd du coup une place au classement au bénéfice de son bourreau du jour, le Bayern Munich, qui revient à la troisième place mais toujours à quatre points de Wolfsburg.

Le Hertha gagne enfin, Dortmund toujours pas

Grâce à des buts de Kovac (18e) et Muller (46e), le Hertha Berlin a enfin remporté son premier match de la saison, et ce sur le terrain de Kaiserslautern (2-0). Cette victoire permet au club de la capitale de faire un bond au classement puisqu'il passe du seizième au huitième rang. Une place plus digne de son standing. Quant à Kaiserslautern, il retrouve une place de reléguable qu'il n'aura pas quitté bien longtemps. Une victoire, c'est également ce que recherche le Borussia Dortmund depuis la deuxième journée et une victoire à M'Gladbach (3-2). Les coéquipiers de Guillaume Warmuz viennent d'enchaîner cinq nuls consécutifs et n'ont toujours pas gagné à domicile ! Samedi, c'est le promu Nuremberg qui est venu chercher un point au Westfalenstadion (2-2). Le club de la Ruhr s'en sort même plutôt bien puisqu'il comptait deux buts de retard au bout de vingt-cinq minutes de jeu, sur des buts de Mintal (23e) et Vittek (25e). C'est le géant tchèque Jan Koller, d'un beau doublé (29e,45e), qui a permis aux siens d'engranger tout de même un point. Mais ce nouveau nul condamne Dortmund à rester dans le ventre mou de championnat (9ème).

Mayence l'autre bonne surprise

Outre Wolfsburg, Le promu Mayence réalise également un remarquable début de saison puisqu'il occupe une très belle cinquième place après sept journées. Ce week-end, les hommes de Jürgen Klopp, ont signé une nouvelle victoire prometteuse, puisqu'ils ont gagné à Fribourg (2-1). Une victoire qui s'est cependant décidée dans les derniers instants de la partie grâce à un but de Rose (89e). Gerber avait déjà ouvert le score pour les visiteurs (22e), avant que le géorgien Tskitischwili ne ramène son équipe à hauteur à vingt minutes de la fin. Pour Fribourg qui avait débuté la saison par cinq matchs sans défaites, ça devient dur avec cette deuxième défaite d'affilée.

Leverkusen et Schalke se réveillent, Hambourg et Rostock s'enfoncent

Le Bayer Leverkusen qui ne tournait plus rond depuis sa victoire en Ligue des Champions face au Real Madrid (3-0) (un point sur six en championnat, élimination en coupe et défaite à Kiev (4-2) en Ligue des Champions), a enfin retrouvé le goût de la victoire en disposant facilement de Hambourg (3-0). Le polonais Krzynowek (10e), le brésilien Juan (74e) et le bulgare Berbatov (87e) sont les buteurs de jour. Ils enfoncent encore un peu plus Hambourg toujours en crise et aujourd'hui reléguable. Autre grand d'Allemagne, Schalke 04 souffle quelque peu après sa victoire sur Bochum (3-2). Les coéquipiers d'Ailton qui se situaient à la limite de la zone rouge avant cette journée gagnent sept places. L'équipe de Gelsenkirchen s'est tout de même fait peur inutilement, alors qu'elle menait tranquillement 3-0 à la mi-temps grâce à des buts de Asamoah (10e) , Kobiashvili (14e) et de Lincoln (44e). Mais au retour des vestiaires, les visiteurs réduisaient la marque par Misimovic (49e), puis revenaient à une longueur, par Kalla un quart d'heure plus tard. Schalke s'apprêtait alors à vivre une fin de rencontre très difficile, surtout après le deuxième carton jaune du buteur Lincoln (79e) qui laissait, de ce fait, ses coéquipiers à dix pour les ultimes minutes du match. Mais les hommes de Ralf Rangnick tenaient finalement les trois points. Après son quatrième revers consécutif à domicile, face à Hanovre (3-1), le Hansa Rostock reste toujours lanterne rouge de la Bundesliga.

Le joueur au top : Koller

En signant le seul doublé de la journée, l'attaquant tchèque a permis au Borussia Dortmund de sauver la face, à domicile, contre Nuremberg (2-2). Ces deux buts sont les quatrièmes et cinquièmes réalisations de l'international tchèque cette saison. Il se place ainsi au classement des buteurs.

La stat' : 7

C'est le nombre de matchs sans défaite du VfB Stuttgart depuis le début de la saison, ce qui en fait la seule équipe encore invaincue. Les hommes de Mathias Sammer restent également sur quatre matchs sans encaisser de but.

Résultats 7ème journée

Kaiserslautern-Hertha Berlin : 0-2
N.Kovac (18e), Muller (46e)

Fribourg-Mayence : 1-2
Tskitischwili (70e), Gerber (22e), Rose (89e)

Borussia Dortmund-FC Nuremberg : 2-2
Koller (29e, 45e) ; Mintal (23e), Vittek (25e)

Bayer Leverkusen-Hambourg : 3-0
Krzynowek (10e), Juan (74e), Berbatov (87e)

Wolfsburg-Moenchengladbach : 2-1
D'Alessandro (13e), Schnoor (43e) ; Neuville (15e)

Hansa Rostock-Hanovre : 1-3
Tjikuzu (88e) ; Leandro (14e), Barnetta (23e), Stendel (85e)

Werder Brême-Bayern Munich : 1-2
Klose (82e) ; Ballack (20e), Schweinsteiger (75e)

Arminia Bielefeld-VfB Stuttgart : 0-2
Babbel (43e), Cacau (90e)

Schalke 04-Bochum : 3-2
Asamoah (10e) , Kobiashvili (14e) , Lincoln (44e) ; Misimovic (49e), Kalla (65e)

Le classement (tous 7 matchs)

1. VfL Wolfsburg, 18 (7)
2. VfB Stuttgart, 17 (10)
3. Bayern Munich, 14 (3)
4. Werder Brême, 12 (7)
5. FSV Mainz, 12 (2)
6. Bayer Leverkusen, 11 (2)
7. Schalke 04, 9 (-4)
8. Hertha Berlin, 8 (1)
9. Borussia Dortmund, 8 (0)
10. Hanovre 96, 8 (-2)
11. Arminia Bielefeld, 8 (-2)
12. FC Nuremberg, 7 (0)
13. Fribourg, 7 (-2)
14. VfL Bochum, 7 (-3)
15. Borussia M'Gladbach, 6 (-1)
16. FC Kaiserslautern, 6 (-5)
17. Hambourg SV, 6 (-7)
18. Hansa Rostock, 5 (-6)

Classement des buteurs

1. Klose (Brême) (+1) 6 buts
. Neuville (M'Gladbach) (+1) 6
3. Berbatov (Leverkusen) (+1) 5
. Cacau (Stuttgart) (+1) 5
. Ewerthon (Dortmund) 5
. Koller (Dortmund) (+2) 5

Prochaine journée le 16 octobre

FSV Mainz-Werder Brême
Bayern Munich-Schalke 04
VfL Bochum-Hansa Rostock
Hanovre 96-VfL Wolfsburg
Borussia M'Gladbach-FC Kaiserslautern
Hertha Berlin-Bayer Leverkusen
Hambourg SV-Arminia Bielefeld
VfB Stuttgart-Borussia Dortmund
FC Nuremberg-Fribourg



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Allemagne


Bundesliga - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB