Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Zidane déjà fou de Varane, Leproux prévient Leonardo, l’OM est bien malade…
Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 25/06/2011 à 08h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Zidane est déjà fou de Varane, lequel fait une connerie pour Courbis, Leonardo devra se soumettre à Leproux, l'OM est bien malade pour Labrune, Romeyer chambre le LOSC et s'en prend à Frau, le Barça ne fera pas n'importe quoi pour Fabregas... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Zidane déjà fou de Varane, Leproux prévient Leonardo, l’OM est bien malade…
Avec Varane, Zidane croit avoir trouvé le nouveau Laurent Blanc.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Z. Zidane – «Depuis Laurent Blanc, à ce poste, il y en a eu des très bons, mais de cette trempe-là, qui ressemblent un peu à Laurent Blanc, je n'en ai pas vus beaucoup»

Zinedine Zidane en est persuadé. Avec Raphaël Varane, le Real Madrid tient le nouveau Laurent Blanc : «C'est un joueur talentueux et prometteur, qui intéresse forcément les clubs comme le Real Madrid, et que j'aime beaucoup. Il évolue aussi à ce poste de défenseur central qui n'est pas facile à trouver. Depuis Laurent Blanc, à ce poste, il y en a eu des très bons, mais de cette trempe-là, qui ressemblent un peu à Laurent Blanc, je n'en ai pas vus beaucoup.»

A l'époque, un certain Philippe Christanval avait été aussi présenté comme le successeur de Laurent Blanc… Quelqu'un se souvient ?

2. R. Leproux – «Je me sens capable de travailler avec Leonardo, sans aucun doute. C'est une personnalité de premier plan. Je serai le patron de tout le PSG et tous ceux qui viendront y travailler»

Menacé par Leonardo ? Et puis quoi encore ? Pour Robin Leproux, c'est bien le Brésilien qui devra se soumettre à ses directives : «L'arrivée de Leonardo ne pourra être effective que lorsque les Qataris auront repris le club, fin juin-début juillet. Je me sens capable de travailler avec lui, sans aucun doute. C'est une personnalité de premier plan. Je serai le patron de tout le PSG et tous ceux qui viendront y travailler. Ce n'est pas pour ça qu'il n'aura pas d'autonomie.»

Ne comptez pas sur Leproux pour jouer les présidents pantins.

3. V. Labrune – «Mon arrivée n'est pas bon signe, alors que j'adore le foot et l'OM ! Je n'ai jamais voulu être sur le devant de la scène. Si je m'y trouve contraint, c'est qu'il y a une urgence, qui est avant tout financière»

Vincent Labrune a presque accepté la présidence de l'Olympique de Marseille à contrecoeur. S'il est apparu sur le devant de la scène, c'est parce que le club phocéen se porte mal selon lui : «Mon arrivée n'est pas bon signe, alors que j'adore le foot et l'OM ! Je n'ai jamais voulu être sur le devant de la scène. Si je m'y trouve contraint, c'est qu'il y a une urgence, qui est avant tout financière. L'actionnaire pensait avoir repris le contrôle du club en 2009 et on l'a un peu reperdu. Il faut absolument qu'on ait en temps réel une notion des dépenses, des investissements, de façon à ce que la viabilité de l'entreprise ne soit pas remise en cause. Vu que je n'aime pas perdre, on va essayer tout en rationalisant les dépenses de renforcer l'équipe. Le court terme, c'est stopper l'hémorragie !»

L'OM serait donc bien malade.

4. R. Courbis – «Je pense que c'est une énorme connerie. (…) C'est comme si Varane était passé de l'école primaire à la fac en moins d'un an. (…) On ne connaît pas encore son poste : est-il arrière central ou milieu défensif ?»

Si Zizou s'enflamme déjà pour Raphaël Varane, ce n'est pas le cas de Rolland Courbis, persuadé que le néo-Madrilène va se brûler les ailes au Real : «Je pense que c'est une énorme connerie. A 18 ans, quand on a fait la moitié des matchs en Ligue 1 avec Lens, on est toujours en apprentissage. C'est comme si Varane était passé de l'école primaire à la fac en moins d'un an. Le petit n'a que 18 ans, il ne faut pas l'oublier. (...) Je souligne également qu'on ne connaît pas encore son poste : est-il arrière central ou milieu défensif ? On ne sait pas parce qu'il est en plein apprentissage. S'il est polyvalent, tant mieux pour lui. Mais quand tu vas jouer dans un club du standing du Real, tu dois avant tout avoir un poste fixe où tu as tes repères, tes habitudes et ton expérience.»

Courbis n'a pas forcément tort…

5. L. Bölöni – «10 millions pour un joueur comme lui ? Mais c'est cadeau ! On en reparlera dans quatre ou cinq ans, mais pour moi, Varane, c'est du niveau de Desailly»

Raphaël Varane transféré au Real pour 10 millions d'euros ? Une vraie bouchée de pain pour l'ex-entraîneur du RC Lens, Laszlo Bölöni : «10 millions pour un joueur comme lui ? Mais c'est cadeau ! On en reparlera dans quatre ou cinq ans, mais pour moi, Varane, c'est du niveau de Desailly. Je le répète, on parle là d'une perle rare, d'un surdoué.»

Blanc, Desailly…Les éloges pleuvent décidément sur l'international Espoirs.

6. R. Romeyer – «J'ai appris qu'ils étaient en train de jouer au casino parce qu'ils n'ont pas beaucoup d'argent»

Pour Roland Romeyer, le LOSC, qui ne se presse pas pour recruter Dimitri Payet, pourrait avoir quelques petits problèmes de trésorerie : «J'ai appris qu'ils étaient en train de jouer au casino parce qu'ils n'ont pas beaucoup d'argent.»

Le président du directoire des Verts a la langue bien pendue ces jours-ci…

7. V. Labrune – «Si on est en mesure aujourd'hui de faire venir Amalfitano et peut-être Diarra, il ne faut pas se raconter d'histoires, c'est seulement grâce au comportement de Gabriel Heinze. Un mec unique, un monsieur...»

Si l'ex-président de l'OM, Jean-Claude Dassier, et Gabriel Heinze se sont quittés en froid, le nouveau boss olympien a tenu lui à tirer un coup de chapeau à l'Argentin : «Primo, c'est du jamais vu, et on ne peut pas dire que tout le monde se comporte comme ça dans notre club ; deuxio, vu la situation financière de l'OM, c'est une bouffée d'oxygène. D'ailleurs, si on est en mesure aujourd'hui de faire venir Amalfitano et peut-être Diarra, il ne faut pas se raconter d'histoires c'est seulement grâce au comportement de Gabriel Heinze. Un mec unique, un monsieur...»

Et Dassier, il en pense quoi lui ?

8. R. Leproux – «Les Qataris veulent un club de très haut niveau européen à Paris. Pour cela, ils sont prêts à investir des sommes significatives. Il y aura d'autres arrivées de très bons joueurs au PSG»

Robin Leproux n'hésite pas à l'annoncer haut et fort. Kevin Gameiro ne sera pas le seul gros coup réalisé par le PSG cet été : «Les Qataris veulent un club de très haut niveau européen à Paris. Pour cela, ils sont prêts à investir des sommes significatives. Il y aura d'autres arrivées de très bons joueurs au PSG.»

On a hâte de voir ça !

9. S. Rosell – «Cesc Fabregas vaut moins que 40 millions. Nous offrirons moins que 40 millions et si Arsenal n'accepte pas, Cesc ne viendra pas»

Josep Guardiola a beau le désirer de tout son coeur, Sandro Rosell affirme que le FC Barcelone ne fera pas n'importe quoi pour recruter le milieu de terrain d'Arsenal, Cesc Fabregas : «Je ne sais pas si nous ferons venir Cesc ou pas. Mais ce dont je ne doute pas, c'est qu'il a très envie de venir jouer au Barça. L'entraîneur Pep Guardiola sait que chaque joueur a une valeur, et Cesc vaut moins que 40 millions. Nous offrirons moins que 40 millions et si Arsenal n'accepte pas, Cesc ne viendra pas.»

Les Gunners auraient peut-être mieux fait d'accepter en 2010, lorsque le Barça proposait 40 millions pour Fabregas…

10. R. Romeyer – «Frau devait venir à Saint-Etienne et au dernier moment, son agent me dit qu'il a eu une proposition plus intéressante à Caen. L'affaire est classée, je suis déçu que ces joueurs raisonnent comme ça»

Roland Romeyer, bis. Pour le président du directoire des Verts, Pierre-Alain Frau est le joueur-type qui fait passer l'argent avec le critère sportif : «Après nos discussions, on pensait qu'il jouerait pour nous. On lui avait fait une offre financière en adéquation avec ce que nous pratiquons maintenant, c'est-à-dire 60% de salaire fixe et 40% de variable avec des primes pour la neuvième place. (...) Il devait venir à Saint-Etienne et au dernier moment, son agent me dit qu'il a eu une proposition plus intéressante à Caen. L'affaire est classée, je suis déçu que ces joueurs raisonnent comme ça.»

En même temps, Frau n'a jamais caché qu'il souhaitait signer un dernier gros contrat…

C'est sur ce règlement de comptes de Roland Romeyer que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB