Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Saviola, l'étoile monégasque
Par Patrick Audouard - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 31/08/2004 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Monaco a trouvé sa perle offensive ! Javier Saviola a été prêté pour une saison au club de la principauté. L'attaquant argentin naturalisé Espagnol devrait être l'une des principales attractions du championnat de France. Avec une telle recrue, Monaco dispose d'une force de frappe impressionnante, tant l'ancien Blaugrana a prouvé par le passé qu'il était un attaquant hors pair. Portrait du nouveau prince de l'ASM !

Arrivé au bon moment

Didier Deschamps voulait absolument étoffer son secteur offensif pour être compétitif en championnat et en Ligue des Champions. Selon lui, les arrivées de Chevanton et de Kallon, qui ne sont pas n'importe qui, ne suffisaient cependant pas à combler le départ du quatuor offensif qui fit tant de dégâts la saison dernière (Morientes, Giuly, Prso, Rothen). Ce renfort indispensable aurait pu être Nicolas Anelka, mais le Français n'aurait été lâché par son club, Manchester City, que dans le cadre d'un transfert définitif d'environ 15 millions d'euros. Deschamps n'a donc pas pu avoir son premier choix, mais la venue d' "el conejo" ( "le lapin" , son surnom) n'en constitue pas moins une excellente nouvelle pour le coach monégasque, tant ce jeune joueur de 22 ans est talentueux. «Je cherchais un joueur de ce calibre. Je souhaitais l'associer à la pointe de l'attaque à Ernesto (Chevanton)» , a déclaré Deschamps à l'AP. Oui, mais le transfuge de Lecce, blessé à Lens samedi, devrait être indisponible environ un mois et demi. La venue de Saviola arrive donc à point nommé pour Deschamps, qui devait déjà faire face à l'indisponibilité de Shabani Nonda, l'attaquant congolais de l'ASM.

En attendant le retour de ces deux buteurs, Saviola devrait être associé au Togolais Emmanuel Adebayor, tous deux soutenus par l'ancien attaquant de l'Inter Milan, Mohammed Kallon. Cette organisation en 4-3-1-2 a plutôt bien fonctionné en début de saison, puisque l'ASM a engrangé 7 points sur 12 possible en 4 matches de championnat. Le jeune Argentin devrait donc évoluer en pointe. Mais les retours de Chevanton et de Nonda pourraient tenter Deschamps de repenser son organisation offensive. Saviola pourrait ainsi reculer au poste de milieu offensif avec Kallon, les deux revenants jouant en pointe. Son petit gabarit (1m68, 60 kg), sa technique et sa vivacité feraient certainement de lui un très bon milieu de couloir. Cette option tactique reste cependant hypothétique, car Didier Deschamps voudra certainement profiter du sens du but hors normes de Javier Saviola. Celui ci n'a jamais été aussi efficace qu'à la pointe de l'attaque de ses clubs précédents et de la sélection argentine. Saviola empile en effet les buts depuis le début de sa carrière avec une grande régularité.

Beaucoup de buts, peu de capes

Né dans la capitale argentine, Buenos Aires, Saviola démarre sa carrière en 1998 à River Plate, l'un des clubs phares du pays. Dès sa première saison avec cette équipe, il plante sept buts en 20 matches et remporte le titre de champion, alors qu'il n'a que 17 ans. Après ces débuts prometteurs, Saviola enclenche la cinquième, et en deux saisons, marque 39 buts en 68 rencontres de championnat argentin ! Devenu un véritable phénomène, il offre ainsi à son club un nouveau titre de champion, en 2000. Devant une telle efficacité, les grands clubs européens flairent le gros lot. C'est le FC Barcelone qui empoche la mise en 2001, pour une somme que l'on estime à l'époque à 25 millions d'euros. On apprendra à la fin de l'année 2003 par le journal espagnol Sport qu'il s'agit en fait du transfert le plus cher de l'histoire du Barça, avec un montant de… 36 millions d'euros ! La première saison barcelonaise de Saviola voit l'Argentin marquer 17 buts en 36 matches de championnat, et 4 buts en 11 matches de Champion's League. Les deux saison suivantes sont du même calibre. En trois saisons, Javier inscrit 60 buts toutes compétitions confondues pour les Blaugranas.

Avec de telles performances de club, il est étonnant de constater que ce prodige ne compte que 12 sélections avec l'Argentine, pour 4 buts marqués. D'autant plus qu'il connaît sa première sélection dès août 2000, face au Paraguay (1-1). Il excelle dans les sélections de jeunes. Lors du mondial des moins de 20 ans organisé en Argentine, il mène son pays jusqu'à la victoire finale, battant au passage le record de buts de la compétition avec 11 réalisations ! Mais les Argentins possèdent en attaque un incroyable potentiel (Batistuta, Crespo, Ortega, Claudio Lopez), et Saviola n'est pas sélectionné par Marcelo Bielsa pour la Coupe du Monde 2002, au profit du vieillissant Claudio Caniggia. On connaît la suite, l'Argentine est piteusement éliminée dès le premier tour. Saviola souffre néanmoins toujours de la concurrence, et les sélections ne sont pas aussi nombreuses qu'elles le devraient. Il dispute et remporte néanmoins durant l'été 2004 la Copa America et le titre olympique avec les ciels et blancs. Mais s'il réussit un bon tournoi américain, ses JO sont en revanche ternis par l'explosion du jeune Carlos Tevez, qui relègue Saviola sur le banc.

Laisser une trace

Ces deux compétitions semblent être directement à l'origine de son départ de Barcelone. Il entre en effet cet été en conflit avec son entraîneur Franck Rijkaard, qui n'admet pas que son attaquant dispute ces tournois qui pourraient influer sur son état de forme. Les arrivées de Henrik Larsson et de Samuel Eto'o persuadent Saviola de la nécessité de partir. L'Argentin jette son dévolu sur Monaco. Interrogé par l'AFP, il explique les raisons de son choix. «Depuis quelques saisons, Monaco joue à un haut niveau français et européen. Ce club progresse énormément. J'ai également eu de très bons échos du club et de la ville de la part de Marcelo Gallardo. Lucas Bernardi également m'en a parlé en bien. Mais d'autres explications existent. J'ai la confiance des dirigeants et des responsables techniques» , a indiqué le joueur, qui nourrit beaucoup d'ambitions pour sa nouvelle équipe. «Lorsque l'on arrive dans un club, on a toujours la volonté profonde de triompher. Je veux laisser Monaco le plus haut possible. J'en serai alors bénéficiaire et le club également. Mon objectif est de donner le meilleur de moi-même et que l'on forme une grande équipe. Ici, il y a beaucoup d'autres bons joueurs qui pourront permettre au club d'être au plus haut» , a espéré Saviola.

Le jeune Argentin se voit donc briller de mille feux avec le club de la principauté. Mais il veut briller à sa façon, sans pour autant reprendre le flambeau laissé par un certain «Nando» . «Les comparaisons sont le pire pour un joueur et cela ne m'intéresse pas. Je sais que Morientes a laissé de très bons souvenirs à Monaco mais je veux faire mes propres preuves» , a prévenu Saviola, plus motivé que jamais. Lors de la 5ème journée, face à Strasbourg à Louis II, Saviola aura une première fois l'occasion de prouver qu'il peut faire rêver le public français. Celui-ci devra profiter au maximum du spectacle offert par un tel joueur, puisque l'Argentin, récemment naturalisé Espagnol, est prêté sans option d'achat. Il retournera donc vraisemblablement au Barça en fin de saison. Mais bon, c'est mieux que rien…

Javier Saviola est donc Monégasque, et pourrait devenir le cauchemar des défenses de Ligue 1 comme il le fut pour celles de la Liga. Avec un tel joueur, secondé par les Kallon, Nonda et autres Chevanton, l'attaque de Monaco est, sur le papier, sans doute la plus redoutable de notre championnat. Réponse définitive sur le rectangle vert !

Nom : Saviola
Prénom : Javier
Age : 22 ans
Taille : 1m68
Poids : 60 kg
Club actuel : Monaco
Clubs précédents : River Plate (1998-2001), FC Barcelone (2001-2004)
International argentin, 12 capes, 4 buts



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Recommandez Maxifoot avec
google
Sondage Maxifoot
Voyez-vous Henry rester jusqu'à la fin de la saison à Monaco ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB