Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Du coeur à l'ouvrage
Par Christophe Andreeff - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/08/2004 à 13h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Timide reprise pour l'élite de notre football. Paris chute à Rennes, tandis que Monaco sort la tête froide du chaudron stéphanois. Lille devient le premier leader.

Bilan global de la 1ere journée :

Ne pas trop en demander aux formations de l'élite qui peaufinent leurs préparations. Les reprises ne se veulent jamais un exercice facile. Dans ces conditions, on aura senti plus en confiance une formation lilloise, auréolée d'une qualification en finale de l'Intertoto et qui s'empare seule de la première place de leader, après sa victoire contre une équipe auxerroise en reconstruction (2-0). Autre victoire de prestige pour Rennes, toujours en réussite devant les grosses cylindrées prises à froid. Le PSG en subit les conséquences (2-1). Sochaux et Metz s'imposent également contre Ajaccio et Nantes (1-0). Bastia effectue de bons débuts contre Strasbourg (2-1), tandis que Monaco signe la performance en fin d'après-midi, en ramenant les Verts à la dure réalité de l'élite (0-1). Toulouse glane un bon point au Stadium, contre une vaillante formation lensoise (0-0). Enfin, les deux autres promus se partagent également les joies du premier point en Ligue 1 (1-1).

Quinze buts inscrits lors de cette première journée. Voilà qui peut paraitre peu, mais certains buteurs affichent déjà leurs intentions, comme Elber, Pauleta, Frei ou encore Pagis. En l'absence de Cissé et autre Drogba, la lutte promet d'être séduisante et intensive pour la place de meilleur buteur.

Panorama des résultats :

Comme lors de la saison passée, Maxifoot vous permet de revivre les temps forts des autres rencontres. Lors de cette première journée, une attention toute particulière a été portée à la confrontation entre Saint-Etienne et Monaco.

Les Verts pris à froid : St-Etienne 1-0 Monaco

Les Monégasques apprécient peu d'entendre dire que leur groupe est considérablement affaibli après les départs notables de Giuly, Morientes, Rothen ou encore Prso. Motivés, ils profitent du mauvais départ de leur adversaire pour inscrire un but déterminant. Perez récupérait un ballon dans la surface. Il centrait pour Chevanton, dont la frappe croisée trouvait le chemin des filets (0-1, 2'). Par la suite, les Verts démontraient de prometteuses intentions, mais manquaient de pertinence dans un certain nombre de phases de jeux. Roma captait le ballon, suite à une frappe à ras-de-terre dangereuse de Zokora, à l'entrée de la surface de réparation (10'). Six minutes plus tard, Hellbuyck sur l'aile gauche, transmettait à Piquionne dont la tentative frôlait le montant droit. Roma ne tremblait toujours pas à la demi-heure de jeu, lorsque Citony servait idéalement Carteron à l'entrée de la surface de réparation. On retrouvait ce dernier comme passeur pour Citony un peu plus tard. A bout portant, il ajustait une frappe rageuse que Roma détournait en corner (54'). Enfin Piquionne mettait une dernière fois le portier de la Principauté à rude épreuve en deux temps, après une frappe tendue des vingt-cinq mètres (81'). Saint-Etienne aura payé lourd ses premières cent vingt secondes crispés de son retour parmi l'élite.

Rennes mise sur la longévité : Rennes 2-1 PSG

Les Parisiens apprécient de moins en moins les débuts de saison. Cueillis à froid par une formation bretonne, les Parisiens devront revoir leur copie, à l'image du discours de Vahid Halilhodzic en fin de rencontre. «Nous avons fait preuve de naiveté. La défaite est logique. Il faudra se réveiller très vite. Il y aura d'autres désillusions. On recommencera avec plus d'humilité et de modestie» . La voie de la sagesse s'est exprimée. Il faut bien avouer que le résultat ne se veut pas très flatteur pour les Parisiens qui ont toutefois livré une satisfaisante seconde période. Le jeu de Rennes a considérablement déstabilisé les Parisiens, du moins tant que Pauleta ne soit venu apporter plus d'impact. Rothen a du se contenter de jouer en retrait, devant une tenace défense. Les Bretons ont fait preuve de beaucoup de rigueur. Si Monterrubio manquait le penalty du ko, il était à l'origine du premier but, auteur d'un centre sur l'aile gauche que tentait de repousser Pierre-Fanfan. Sorlin suivait idéalement et lachait une frappe croisée déterminante (1-0, 22'). Lors de la minute suivante, Källström récupérait un ballon face à Mendy et transmettait à Monterrubio qui prolongeait pour Frei. Alonzo ne pouvait capter sa frappe du gauche (2-0, 23'). Peu avant la pause, Ljuboja, blessé, cédait sa place au Portugais qui réduisait la marque sur un penalty consécutif à un tirage de maillot de Faty (2-1, 41'). Rennes tenait son résultat en seconde période et s'octroyait logiquement sa première victoire de la saison. Paris devra réagir contre le promu Caen. A noter l'inéressante entrée en matière du nouveau portier breton Isaksson, parfaitement sur ses gardes. Pierre-Fanfan et Armand ne font pas oublier pour l'instant les départs de Déhu et Heinze. Quant au talentueux Mendy, il apprécie toujours autant les gourmandises sur son aile. Il conviendra de freiner ses ardeurs pour stabiliser le secteur défensif.

Lille tient la forme : Lille 2-0 Auxerre

Les Nordistes méritent un sacré coup de chapeau. Après une qualification en finale de la Coupe Intertoto, ils enchainent de la plus prometteuse des manières la reprise du Championnat. Les Auxerrois, en pleine phase de reconstruction n'ont pu contrer cette formation au visage séduisant. Deux buts inscrits avant et après la pause viennent récompenser ces efforts. Brunel controlait de la poitrine un service de Dernis, dans le dos de la défense. A bout portant, il crucifiait Cool d'une frappe du gauche (1-0, 43'). Une reprise de volée du pied gauche, signée Dernis à l'entrée des seize mètres, venait se loger au ras du poteau droit de Cool et scellait le sort de la rencontre (2-0, 46'). Les Bourguignons ont du pain sur la planche.

Bastia se satisfait : Bastia 2-1 Strasbourg

Les Corses entament la saison sur une victoire, avec un bon duo d'attaquant conduit par Vairelles et Née, même s'ils n'ont pas encore marqué. L'ouverture du score était signée Jau, suite à une ouverture de Sidibé. Sur le coup, Vercoutre se voyait lobé (1-0, 44'). Pagis égalisait à la reprise. Esseulé au second poteau, il marquait tranquillement de l'intérieur du pied droit (1-1, 46'). En fin de rencontre, les Corses parvenaient à faire la différence, grâce à Vairelles de l'intérieur du pied droit (2-1, 81'). Bastia se rassure.

Metz et Sochaux où l'histoire d'un départ similaire : Metz 1-0 Nantes / Sochaux 1-0 Ajaccio

Les Lorrains oublient les facheuses habitudes et s'imposent à domicile contre des Canaris un peu pâles, notamment en première période. Un revirement tactique à la reprise viendra atténuer le décallage existant entre les deux formations. Le but de Socrier en fin de rencontre viendra apporter quelques regrets. Le jeune joueur, issu du National reprenait de la tête au second poteau un coup franc de Ribery (1-0, 86'). Nantes pourra se rattraper bien assez vite.

A Sochaux, les supporters s'interrogeaient logiquement sur l'après Pedretti et Frau. La victoire signée Monsoreau de la tête, après un corner côté gauche d'Isabey (1-0, 30') est venue apporter des premiers éléments de réponse.

Un petit mot pour terminer sur les rencontres Toulouse-Lens et Caen-Istres. Malgré un recrutement audacieux, les Toulousains ont été bousculés par les Sang et Or. Du côté des promus, Caen et Istres se séparent sur un score de parité et des buts signés N'Diaye pour Istres (0-1, 5') et Watier pour Caen (1-1, 17'). Voilà de quoi ne pas rester bredouilles.

Panorama du Classement :

A l'issue de chaque journée, Maxifoot vous permet de visualiser les principales évolutions au général. Bien évidemment, rien de notable après cette première journée.

- Lille occupe la première place en solitaire, avec trois points et une différence de buts de +2

- Les principaux favoris que sont Marseille, Lyon et Monaco se situent dans le même panier et une sililaire différence de buts (+1).

- Le PSG n'occupe que la treizième place, devancé par une équipe de Toulouse annoncée enfin comme potentielle trouble fête.

- Auxerre ferme seule la marche (-2).

Perspectives d'avenir :

Le Championnat se déroulera sur une longueur de 296 jours. Chacun se livre à ses petits pronostics, d'où ressortent les habituelles cylindrés, avec une particularité cette année : beaucoup de transformations. On mise sur l'audace. Nombre de clubs comme Sochaux et Nantes vont compter sur des révélations issus des centres de formation. Le Championnat réserve certainement des surprises intéressantes et des grosses désillusions. Les noms et les têtes vont changer. Qu'adviendra t-il d'Auxerre, privé de ses stars ? St-Etienne pourra t-il retrouver son statut de légende ? Toulouse évitera t-elle les soucis de la relégation ? Paris et Nantes retrouveront-ils vite le chemin de la victoire à domicile ? Les Gones réussiront-ils la passe de quatre ? Le chemin qui mène au succès se veut encore très très long. En attendant, rendez-vous la semaine prochaine avec pour affiches principales le derby Lyon-Sochaux ou encore le déplacement de Marseille chez le leader symbolique et un Lens-St-Etienne coloré. Bonne semaine avec la suite des derniers transferts et rendez-vous pour la seconde journée.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Votre position concernant la SuperLeague ?

POUR
CONTRE
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB