Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Nicollin se farcit Girard, Papin dégomme Gignac, Janot insulte Larqué…
Par Nicolas Lagavardan - Top Declarations, Mise en ligne: le 22/01/2011 à 10h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Nicollin secoue son entraîneur malgré la finale, Gignac n'a pas convaincu JPP, la guéguerre Janot – Larqué, Maazou s'en bat les c…, Fanni n'a pas aimé le texto de Domenech, Zidane répond à Alévêque, Balotelli critique Mourinho, Vieira encense Nasri... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Nicollin se farcit Girard, Papin dégomme Gignac, Janot insulte Larqué…
L. Nicollin et R. Girard ne se font plus la bise depuis Reims

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. L. Nicollin – «La tête qu'il faisait ce type, ça me rendait malade ! Je ne veux pas d'un mec qui ne me fasse pas la bise. S'il veut faire la gueule, on changera, il y a un paquet d'entraîneurs qui veulent entraîner Montpellier.»

L'élimination de Montpellier à Reims en Coupe de France est restée en travers de la gorge de Louis Nicollin qui ne s'est pas privé pour titiller son entraîneur René Girard. Ce dernier l'a visiblement mal pris vu les propos de son président : «Je n'aime pas qu'on me fasse la gueule parce qu'il y a eu deux ou trois mots échangés. C'est quand même moi qui paye, il faut avoir du respect. Je ne casse pas les couilles à l'entraîneur. Les compos d'équipe, c'est son métier, il se démerde. Après, l'élimination à Reims, ça m'emmerdait ! S'il veut faire la gueule, on changera, il y a un paquet d'entraîneurs qui veulent entraîner Montpellier. La tête qu'il faisait mardi soir ce type, ça me rendait malade ! Je ne veux pas d'un mec qui passe devant moi à la fin du match et qui ne me fasse pas la bise. Ça, ça m'a vexé.»

Mardi soir, Montpellier s'est pourtant qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue.

2. J.-P. Papin – «Gignac joue à l'envers. Quand il faut frapper, il centre. Quand il faut centrer, il frappe. Il n'est pas tueur comme je l'étais et son jeu est devenu trop prévisible.»

L'ancien goleador de l'OM Jean-Pierre Papin n'est pas convaincu par André-Pierre Gignac. «Pour moi, Dédé joue à l'envers. Quand il faut frapper, il centre. Quand il faut centrer, il frappe. Il veut trop bien faire, trop bien s'imposer dans ce club. Il a perdu ses repères toulousains et surtout il se rend compte de la différence entre une équipe qui joue pour lui et l'OM. (...) J'avais une zone de prédilection, le côté droit et la surface, mais lui, il n'en a pas. Sa zone, c'est tout le front de l'attaque. Il n'est pas tueur comme je l'étais et son jeu est devenu trop prévisible.»

Cette analyse expliquerait peut-être le choix actuel de l'entraîneur marseillais, Didier Deschamps, de le faire jouer sur le côté gauche, d'où il a marqué deux buts lors des deux derniers matchs...

3. J. Janot – «Une fois de plus attaqué par Jean-Michel Larqué, je vais répondre à ce vieil aigri. (…) J'espère ne pas lui ressembler après ma carrière, mais il n'y a pas de risque. Je ne suis pas un connard.»

Après sa prestation moyenne à Lens, Jérémie Janot a été attaqué (une énième fois) par Jean-Michel Larqué qui regrettait ses «lacunes coûtant cher à l'ASSE.» Le gardien des Verts n'a pas du tout apprécié. «Une fois de plus attaqué par Jean-Michel Larqué, je vais lui répondre sur mon site après l'entraînement à ce vieil aigri. (…) «J'espère de tout coeur ne pas lui ressembler après ma carrière, mais il n'y a pas de risque. Je ne suis pas un connard.»

Les deux hommes se livrent une guéguerre depuis longtemps déjà.

4. M. Maazou – «S'ils sont déçus, c'est leur problème, je m'en bats les c... Je préférerais rester à Bordeaux, mais si ça ne marche pas, je rentre au CSKA, pas de problème. La saison prochaine, eux, ils joueront la Ligue des champions.»

Critiqué pour son rendement largement insuffisant, Moussa Maazou s'est dit prêt à quitter Bordeaux pour rentrer au CSKA Moscou. «Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent. S'ils sont déçus, c'est leur problème, je m'en bats les c... Je préférerais rester à Bordeaux, mais si ça ne marche pas, je rentre, pas de problème. L'entraîneur du CSKA veut me faire revenir, il ne fait que parler de moi, il m'appelle tous les jours. Il m'a dit que je serais toujours le bienvenu. La saison prochaine, eux, ils joueront la Ligue des champions.»

Maazou a depuis présenté ses excuses envers les Girondins et leurs supporters.

5. R. Fanni – «Domenech m'a laissé, le matin de l'annonce de la liste, un texto qui n'avait ni queue ni tête, mais il me disait que je n'y étais pas. Je l'ai vécu comme une injustice.»

Souvent présent dans les listes de Raymond Domenech, Rod Fanni a appris qu'il n'était finalement pas retenu pour la Coupe du monde... par texto. «Ah ! Ma non-sélection pour la Coupe du monde 2010... Domenech m'a laissé, le matin de l'annonce de la liste, un texto qui n'avait ni queue ni tête, mais il me disait que je n'y étais pas. Je l'ai vécu comme une injustice.»

Fanni n'est pas le premier à se plaindre des méthodes de management de l'ancien sélectionneur des Bleus. Mais pour l'heure, Laurent Blanc ne l'a toujours pas repêché…

6. Me Brusa (avocat de Zidane) – «Nous ne sommes plus dans l'humour et dans la plaisanterie. Il faudra trouver des solutions concrètes. Ça peut aller jusqu'aux voies judiciaires et aux sanctions pénales.»

Les insultes de Christophe Alévèque envers Zinédine Zidane ont provoqué un véritable buzz. L'humoriste avait notamment traité l'ancien meneur de jeu des Bleus de «pute» et de «con comme une bite» . La réaction de Zizou est enfin arrivée, par le biais de son avocat, Me Brusa. «Nous ne sommes plus dans l'humour et dans la plaisanterie. On attaque la personne dans sa dignité. Il faudra trouver des solutions concrètes. Ça peut aller jusqu'aux voies judiciaires et aux sanctions pénales»

Alévêque critiquait la soif d'argent de Zidane. Il va probablement devoir lui verser des dommages et intérêts…

7. R. Girard – «J'ai été blessé. Je préfère avoir une explication en tête à tête avec mon président. Je n'aime pas parler par personne interposée. Quand j'ai voulu dire à Houllier que c'était un salopard, je le lui ai dit dans les yeux.»

René Girard a regretté que son président Louis Nicollin ait exposé leur différend sur la place publique. «J'ai été blessé. Je n'ai pas compris. Surtout, je n'ai pas trouvé tout cela justifié. Mais je ne veux pas en rajouter, que mes propos soient interprétés. (...) Je préfère avoir une explication en tête à tête avec mon président. Je n'aime pas parler par personne interposée. C'est ma personnalité. Quand j'ai voulu dire à Houllier que c'était un salopard, je le lui ai dit dans les yeux.»

Les deux hommes ayant le sang chaud, l'explication n'a pas dû être triste…

8. J.-M. Larqué – «Janot est un gardien moyen, voire très moyen. Si son talent était à la hauteur de sa susceptibilité, ce serait un grand gardien.»

Le clash entre Jérémie Janot et Jean-Michel Larqué se poursuit. Après la réplique du gardien de Saint-Etienne, le consultant radio en a remis une couche. «Est-ce un assassinat de dire que Jérémie Janot est un gardien moyen ? C'est vrai que dans les buts de Saint-Etienne, il ne fait pas partie de la catégorie des grands gardiens. (...) C'est sûr que si son talent était à la hauteur de sa susceptibilité, ce serait un grand gardien. (...) A l'époque, il y avait même un gardien de but qui s'appelait Viviani et il lui avait pris sa place. Et on sait que Viviani, ce n'est pas Mandanda ou Lloris. Il s'est fait doubler par un gardien de but moyen, ça veut dire qu'il était encore plus moyen qu'un gardien de but moyen.»

Larqué et Janot ne partiront pas en vacances ensemble, comme dirait l'autre...

9. M. Balotelli – «José Mourinho est le meilleur entraîneur du monde mais en tant qu'homme, il doit encore apprendre l'éducation et le respect. Mancini est à dix kilomètres devant Mourinho.»

L'attaquant de Manchester City, Mario Balotelli garde une dent contre son ancien entraîneur à l'Inter Milan. «José Mourinho est le meilleur entraîneur du monde mais en tant qu'homme, il doit encore apprendre l'éducation et le respect. Mancini est l'entraîneur le plus important que j'ai eu dans ma carrière. Il deviendra rapidement le numéro un au monde. Et comme homme, il est à dix kilomètres devant Mourinho.»

Le jeune international italien avait connu une saison 2009-10 délicate, Mourinho l'ayant régulièrement écarté de son équipe.

10. P. Vieira – «Nasri est le meilleur joueur d'Angleterre. Il fait tout, les passes décisives, il élimine, il marque des buts, tous les ballons passent par lui ! Il est aussi important que Cesc Fabregas.»

Elu meilleur joueur français de l'année 2010, le milieu d'Arsenal, Samir Nasri a impressionné l'ancien capitaine des Gunners, Patrick Vieira. «C'est la bonne surprise de la Premier League, aujourd'hui, c'est le meilleur joueur d'Angleterre. Il a tenu Arsenal à lui tout seul en l'absence de Fabregas. Il est toujours décisif et j'ai été agréablement surpris de le voir à ce niveau-là rapidement. Il fait tout, les passes décisives, il élimine, il marque des buts, tous les ballons passent par lui ! Il est aussi important que Cesc Fabregas dans le jeu d'Arsenal.»

De son côté, Vieira se morfond depuis de longs mois sur le banc de Manchester City.

C'est sur cette déclaration positive de Vieira que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central à côté de van Dijk ? (3eme et dernier tour)

Kalidou Koulibaly (Naples)
Sergio Ramos (Real)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB