Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : Gomis pas si gauche, Saint-Etienne prend un coup de grisou…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 17/01/2011 à 23h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Gomis pas si gauche, Rennes a un nouveau roi et tonnerre de Caen sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Saint-Etienne prend un coup de grisou, des Aiglons plombés et Audard fait son cinéma. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : Gomis pas si gauche, Saint-Etienne prend un coup de grisou…
Bafetimbi Gomis fait désormais l'unanimité à Lyon.

Les valeurs en hausse

Gomis pas si gauche

En l'espace de six mois, Bafetimbi Gomis est passé de zéro à héros aux yeux des supporters lyonnais. Raillé auparavant pour son manque de forme et d'efficacité, l'attaquant lyonnais est désormais adulé. Après son doublé face à Lorient, dont une magnifique frappe lointaine du gauche, l'ancien Stéphanois est sorti sous les ovations de Gerland. En montrant à son public qu'il n'était pas si gauche que ça, Gomis a gagné le respect. Et c'est désormais tout le club rhodanien, plus que jamais dans le coup pour le titre, qui en profite.

Rennes a un nouveau roi

Retenez bien son nom : Yacine Brahimi. A 20 ans, le jeune attaquant du Stade Rennais est promis à un bel avenir. Face à Arles-Avignon ce week-end, l'ancien Clermontois a éclaboussé la rencontre de toute sa classe, avec notamment un doublé à la clé. Pour Frédéric Antonetti, son joueur est un futur grand. Brahimi le prouve parfois. Mais trop souvent par intermittence. Le technicien corse doit maintenant arrêter de le couver. Le n°20 des Rouge et Noir possède le talent pour devenir le nouveau roi de Rennes.

Tonnerre de Caen

Non, Caen n'est pas mort. Alors qu'on les croyait en perdition, bien partis pour s'enfoncer dans la zone de relégation, les hommes de Franck Dumas ont réalisé un énorme coup à Brest, en ramenant les trois points de la victoire (1-3). Pourtant en infériorité numérique toute la deuxième mi-temps, les Caennais se sont alors sublimé et ont donné le meilleur d'eux-mêmes pour arracher ce résultat inespéré. Dans la course au maintien, le Stade Malherbe promet finalement d'être un sacré concurrent.

A part ça ? André-Pierre Gignac et Brandao buteurs face à Bordeaux, l'Olympique de Marseille a enfin retrouvé ses attaquants. Enfin le déclic pour les deux buteurs de la formation phocéenne, si critiqués jusqu'ici ?

Les valeurs en baisse

Saint-Etienne prend un coup de grisou

Après la défaite de son équipe à Bollaert, Christophe Galtier était particulièrement remonté. Il faut dire que son équipe menait 1-0 à un quart d'heure de la fin. Et puis en l'espace de deux minutes, tout a basculé. Saint-Etienne a été la victime d'un terrible coup de grisou au pays des mines. Les Sang et Or, pas encore morts visiblement, se sont rebiffés et ont su renverser la situation pour finalement s'imposer 2-1. Il y a des défaites qui font mal… Pour l'entraîneur des Verts, celle-ci pourrait en être une. Qui plus est après l'élimination en Coupe de France par Clermont.

Des Aiglons plombés

Face à Lille ce week-end, l'OGC Nice n'a jamais vu le jour ou presque. Ballotée comme jamais par une formation nordiste toujours aussi inspirée et talentueuse offensivement, l'équipe entraînée par Eric Roy a en plus de ça était très malheureuse. Les Aiglons ont été plombés en début de rencontre par une grossière erreur d'arbitrage. Sans celle-ci, la donne aurait peut-être été différente pour les Niçois, car ils auraient alors mené au score. Mais la chance n'était pas de leur côté samedi dernier…

Audard fait son cinéma

Après la lourde défaite de son équipe à Lyon (3-0), Fabien Audard y est allé un peu fort. Déçu par la piètre prestation de son équipe, le gardien lorientais est monté sur ses grands chevaux pour dénoncer le comportement des Merlus qui, s'ils continuent comme ça selon lui, sont partis pour se battre pour le maintien. Peut-être. Mais d'une part, les Bretons sont tombés à Gerland, ce n'est pas n'importe où. Et d'autre part, ils ne semblent pas les plus menacés par la relégation, d'autres équipes paraissant bien plus faibles. Avec des déclarations de ce genre, Audard pourrait bien se mettre à dos une partie du vestiaire lorientais, d'autant que le dernier rempart du FCL n'a pas toujours été irréprochable cette saison…

A part ça ? Battu 2-0 à Marseille, Bordeaux a peut-être définitivement dit adieu au titre cette saison. Voire à la Ligue des Champions. Les Girondins paraissent beaucoup moins bien armés que Lille, le PSG, Rennes, l'OL ou l'OM. Ça fait du monde devant…

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB