Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’OM fait le spectacle - L’avis du spécialiste (Zilina 0-7 OM)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 03/11/2010 à 22h40
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique de Marseille a enfin su se hisser au niveau de la Ligue des Champions ce mercredi soir en ne faisant qu'une bouchée de Zilina. Vainqueurs 7-0 des modestes Slovaques, les Olympiens restent plus que jamais dans la course pour les 8es de finale. Et ont fait le plein de confiance avant le clasico.

L’OM fait le spectacle - L’avis du spécialiste (Zilina 0-7 OM)
Gignac, auteur d'un triplé avec l'OM face à Zilina.

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

L'Olympique de Marseille a régalé ce mercredi soir sur la pelouse de Zilina. Il n'y a pas d'autre mot. S'ils avaient connu toutes les peines du monde à vaincre cette formation au match aller (1-0), les Phocéens se sont promenés en Slovaquie. Vainqueurs 7-0, les hommes de Didier Deschamps tiennent enfin une bonne performance en Ligue des Champions cette saison après leurs trois premières prestations décevantes.

A l'image de Benfica mardi durant les trois quarts du match contre l'Olympique Lyonnais, tout a réussi aux Marseillais qui ont totalement maitrisé cette rencontre. Zilina n'a pas été pris à la légère, et le score fleuve rassurera tous les supporters.

Le réveil de Gignac

S'ils sont nombreux à avoir brillé à Zilina, avec un jeu collectif bien léché et appliqué, un Marseillais est tout de même à sortir du lot. En inscrivant un triplé, André-Pierre Gignac (dont l'ouverture du score du genou !), en même temps qu'il a placé les Olympiens sur la voie du succès, a surtout signé son retour au premier plan, lui qui courait après la forme depuis son arrivée sur la Canebière l'été dernier. Outre son triplé, l'ancien Toulousain a prouvé à certaines reprises qu'il avait retrouvé son coup de rein. Certes, c'était du gruyère en face, mais il y a des signes qui ne trompent pas.

Tout se jouera à Moscou

En prenant six points face à Zilina, l'OM a rempli son contrat. Les huitièmes de finale de la Ligue des Champions restent plus que jamais l'objectif à atteindre pour les hommes de Didier Deschamps. Tout pourrait se jouer dans trois semaines sur la pelouse du Spartak Moscou. Si les Olympiens rééditent la même performance que ce soir, même si l'opposition sera de meilleure qualité, "l'erreur" du match aller entre les deux équipes pourrait être effacée. Il faudra s'imposer par n'importe quel score (vu la différence de buts olympienne qui s'envole) mais on sera plus rassuré avec une victoire au moins 2 à 1.

L'homme du match : André-Pierre Gignac (Marseille)

A la recherche de sa meilleure forme depuis son arrivée à Marseille l'été dernier, André-Pierre Gignac a fait un bon bout de chemin en Slovaquie en signant un triplé. Ses deux premiers buts ont rapidement placé les Olympiens sur la voie du succès.

Ils ont brillé

Avec ce score fleuve pour l'OM, Gignac n'est évidemment pas le seul Olympien à s'être mis en évidence au cours de ce match. Auteur de trois passes décisives, Cheyrou a lui aussi brillé. En attaque, Rémy et Valbuena se sont amusés face à la défense slovaque. Enfin en défense, Mbia a gagné tous ses duels, privant les attaquants de Zilina du peu de ballons qu'ils auraient pu se mettre sous la dent. Auteur d'un doublé, Lucho a participé au spectacle.

Ils ont déçu

Tous les joueurs de Zilina ont déçu, évidemment. Mais certains plus que d'autres. Au milieu de terrain, Vittor n'a pas vu le jour et a été sorti dès la 34e minute par son entraîneur. En défense, Pecalka et Sourek ont pris l'eau de tous les côtés. Enfin dans les buts, Dubravka n'a servi à rien ou presque.

La note du match : 9/10

Pour un beau match, il faut deux bonnes équipes, certes, mais ce mercredi soir, les Marseillais n'ont eu besoin de personne pour assurer le spectacle. Et quel spectacle !

Les buts

- A la 12e minute, sur un coup franc tiré par Cheyrou, Gignac, dans la surface, dévie légèrement de la cuisse. Assez pour tromper Dubravka (0-1).

- A la 21e minute, sur une ouverture de Kaboré, Gignac prend le meilleur sur Sourek et, de l'intérieur du gauche, bat Dubravka (0-2).

- A la 24e minute, sur un coup franc tiré par Cheyrou, Heinze jaillit au premier poteau et place une tête lobée décroisée qui finit sa course dans le petit filet opposé (0-3).

- A la 36e minute, Cheyrou centre dans la surface pour Rémy, qui profite de l'apathie de la défense slovaque, pour crucifier Dubravka (0-4).

- A la 52e minute, sur le côté gauche, Valbuena adresse de l'extérieur du pied une superbe passe pour Lucho qui, de la tête, n'a plus qu'à glisser le ballon au fond (0-5).

- A la 54e minute, depuis le côté droit, Azpilicueta centre dans la surface pour Gignac qui signe le triplé de la tête (0-6).

- A la 63e minute, servi par André Ayew, entré quelques secondes auparavant, Lucho contrôle de la poitrine en pleine course et fusille le pauvre Dubravka (0-7).

Prochain rendez-vous pour l'OM en Ligue des Champions, le mardi 23 novembre, sur la pelouse du Spartak Moscou.


Ligue des Champions / Groupe F
Zilina 0-7 Marseille (0-4)
Stade Pod Dubnom (Zilina)
Arbitre : M. Johannesson (Suède)
Buts : Gignac (12e, 21e, 54e), Heinze (24e), Rémy (36e), Lucho (52e, 63e)
Avertissement : Pecalka (45e) pour Zilina

Zilina : Dubravka - Angelovic, Sourek, Pecalka, Leitner – Vittor (Zosak, 34e), Jez (cap.), Bello, Vladavic (Gergel, 60e) - Ceesay, Oravec. Entraîneur : Pavel Hapal.

Marseille : Mandanda (cap.) - Azpilicueta, Diawara, Mbia, Heinze (Taiwo, 62e) - Lucho, Kaboré, Cheyrou - Rémy, Gignac (Brandao, 72e), Valbuena (A. Ayew, 62e). Entraîneur : Didier Deschamps.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS

La note du match
9,0
Pour un beau match, il faut deux bonnes équipes, certes, mais ce mercredi soir, les Marseillais n'ont eu besoin de personne pour assurer le spectacle. Et quel spectacle !


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB