Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Real : premier accroc pour Mourinho
Par Alexis Toledano - Actu Espagne, Mise en ligne: le 30/08/2010 à 16h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real de José Mourinho a effectué sa première sortie officielle ce dimanche, à Majorque (0-0). Il est bien sûr trop tôt pour tirer de réelles conclusions, mais quelques tendances se sont tout de même dessinées. Premier bilan de ce Real newlook à la sauce Special One.

Real : premier accroc pour Mourinho
Mourinho a encore du pain sur la planche avec son Real

Pour ses grands débuts en Liga, Mourinho a opté pour un 4-2-3-1. Casillas, fidèle au poste, dans les bois. En défense, Sergio Ramos a été repositionné en charnière centrale, épaulé par la recrue estivale, Ricardo Carvalho. Marcelo et Arbeloa occupent les couloirs. Devant eux, Diarra (Lassana) et Xabi Alonso assurent la récupération. Concernant l'animation offensive, Di Maria, à droite, et Ronaldo, à gauche, se chargent de dévorer les espaces, tandis que Canales est à la baguette, dans l'axe, en soutien d'Higuain, seul en pointe. Le décor est posé, place au jeu.

Avec un brin de naïveté, on était sans doute en droit d'attendre que le magicien portugais fasse des merveilles avec les stars madrilènes. Mais force est de constater que les Merengue ne sont pas encore au point. Durant une première mi-temps brouillonne, les vice-champions d'Espagne, loin d'être dominateurs, sont parfaitement contenus par les insulaires, à deux doigts de prendre le large. Ricardo Carvalho se montre très à son avantage, pour le reste, le talent est bien là, mais la mayonnaise ne prend pas.

Un banc qui pourrait faire des miracles

Mourinho en est conscient, et procède à quelques ajustements à l'heure de jeu, avec les entrées conjuguées de Benzema et Özil, en lieu et place de Di Maria et Canales. Dix minutes plus tard, Diarra est replacé latéral droit, et Khedira intègre l'entrejeu. Dans cette configuration, le Real a déjà bien meilleure allure. Le chef-d'orchestre allemand est un délice de disponibilité. Son compatriote, à la récupération, abat un travail impressionnant, et dans leur sillage, toute l'équipe semble hausser son niveau de jeu, avec un pressing bien plus abouti. De son côté, Benzema est particulièrement volontaire, et pèse lourdement sur la défense adverse. La domination restera stérile, mais une ébauche d'un Real conquérant est apparue, par intermittence.

Le Real a ainsi présenté les symptômes d'une équipe en reconstruction, mais avec de sérieux arguments à faire valoir. Déjà la griffe Mourinho se fait sentir dans le travail intelligent des latéraux ainsi qu'une volonté apparente, même si pas encore bien maîtrisée, de rigueur collective. Le banc, d'une richesse exceptionnelle, sera également précieux dans une saison qui promet d'être longue. On retiendra également que Benzema semble avoir les capacités pour jouer avec Higuain, voire à sa place.

Le temps presse

Seulement, la maison blanche dispose de très peu de temps pour réaliser des ajustements encore indispensables, notamment en termes d'automatismes. Le Real compte déjà deux longueurs de retard sur le rival barcelonais, qui, à en juger par sa démonstration à Santander, ne lâchera pas beaucoup de points en route. Pour mémoire, la Liga s'était jouée à trois points l'an dernier. Autrement dit, José Mourinho n'a pas la moindre minute à perdre pour tirer au plus vite la quintessence de son groupe...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB