Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Transfert : Cris vers le nouvel eldorado ?
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 20/07/2010 à 14h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Cris et Govou seront-ils encore coéquipiers la saison prochaine ? Le Brésilien, qui n'est toujours pas parvenu à s'entendre avec ses dirigeants pour une prolongation de contrat, pourrait répondre favorablement à l'appel du Panathinaïkos. Le club grec propose un pont d'or au défenseur lyonnais.

Transfert : Cris vers le nouvel eldorado ?
Cris pourrait mettre fin à une belle aventure avec l'OL cet été.

Cris repartira-t-il pour une septième saison consécutive avec l'Olympique Lyonnais ? Pas sûr. Ce qui semblait pourtant impensable il y a quelques mois encore est en train d'apparaître dangereusement à la surface. Amoureux du club rhodanien et de la France, le Brésilien, encore lié pour une saison avec les Gones, aimerait prolonger son contrat. Jean-Michel Aulas n'y voit pas d'inconvénient. A condition que l'international auriverde accepte de baisser considérablement son salaire. Une déception pour Cris, qui menaçait clairement de faire ses valises il y a quelques semaines s'il n'obtenait pas satisfaction.

«J'ai toujours dit que je voulais finir ma carrière de joueur à l'OL, et même y rester au-delà, à un poste à définir, confiait le défenseur lyonnais à France Football. Mais si demain un club arrive avec une proposition de contrat de deux ou trois ans, je ne vais pas réfléchir longtemps.» Cette proposition est arrivée. Et c'est le Panathinaïkos, club où a déjà signé son ex-coéquipier Sidney Govou cet été, qui l'a formulée.

Govou connaît les avantages de signer au Pana

Le Brésilien se voit aujourd'hui offrir un pont d'or par le club grec, comme le rapporte le quotidien Le Parisien ce mardi. Le Pana propose en effet au capitaine des Gones un contrat de trois ans avec un salaire annuel net de 1,5 million d'euros. Et sans doute d'autres avantages auquel Govou a eu droit avant lui. En plus d'un confortable salaire annuel de 1,4 million d'euros, l'international tricolore a pu bénéficier de quelques bonus qui font souvent la différence dans ce genre de situation.

L'ancien Lyonnais s'est en effet vu accorder une prime à la signature de 800.000 euros. L'attaquant français touchera en outre 10.000 euros à chaque victoire de sa nouvelle formation. Un logement et un véhicule lui ont également été confiés. Devant de telles conditions, Govou n'a sans doute pas dû réfléchir très longtemps... Cris, contrairement à son ancien partenaire, est lui encore sous contrat avec l'OL, ce qui amène la donne à être légèrement différente. Mais le Brésilien n'a jamais été aussi proche de mettre ses menaces à exécution.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Quel est votre grand favori pour la victoire finale en Ligue des Champions ?

PSG
Real Madrid
Liverpool
Bayern Munich
Manchester City
Chelsea
Juventus
Une autre équipe
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB