Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top 10 des grands moments de la Coupe du Monde

N°10
17 juin
1970
n°9
20 juin
1970
n°8
30 juil.
1966
n°7
21 juin
1982
n°6
21 juin
1986
n°5
22 juin
1986
n°4
8 juil.
1982
n°3
22 juin
1986
n°2
9 juil.
2006
n°1
12 juil.
1998

Numéro 8 : 30 juillet 1966, finale Angleterre-Allemagne

Le but du sacre anglais, qui n'a jamais franchi la ligne ...

(voir le "but" et le résumé du match en vidéo) (voir toutes les photos du "but")

C'est le but le plus controversé de l'histoire de la Coupe du Monde, et probablement du football dans son ensemble. L.Angleterre affronte l.Allemagne en finale du Mondial 1966, à Londres, dans le mythique stade de Wembley. Pour l'annecdote, on retiendra que la Mannschaft a ouvert la marque à la 12e minute, un peu contre le court du jeu. D'ailleurs, les Anglais ne mettent que six minutes pour réussir à égaliser sur un coup franc repris d'un tête piquée par Geoffrey Hurst. Puis, en seconde période, l'Angleterre pense avoir fait le plus dur en prennant l'avantage à la 78e minute. Mais, hélas pour eux, les Allemands s'accrochent et arrachent l'égalisation dans les dernières secondes du match (2-2). Ca sera donc la première fois qu'une finale de Coupe du Monde se jouera aux prolongations.

On en arrive alors à la fatidique 100e minute, celle qui restera dans l'histoire et qui fait basculer définitivement la Coupe du côté Anglais. Geoff Hurst reçoit le ballon dos au but sur un centre en retrait de Wall. L.attaquant Anglais pivote sur lui-même et tire en s'écroulant en arrière. Le ballon s'élève et va se fracasser sur la barre transversale, il rebondit à grande vitesse en direction de la ligne de but et rebondit au sol avant de ressortir et d'être dégagé de la tête pendant que tous les joueurs lèvent les bras au ciel. Par ces gestes, les Anglais veulent convaincre l'arbitre que le ballon est rentré alors que les Allemands protestent pour le convaincre du contraire ...

Le ballon a t-il franchit entièrement la ligne ? Peut-être pas ... probablement pas ... Quoi qu'il en soit, l'arbitre Suisse, Gottfried Dienst, doit prendre une décision rapide, et ce n'est pas facile ... Entre les protestations et les pressions des joueurs et le public Anglais qui s'éffauche, il s'en remet alors à son juge de touche.

Pas de chance, celui-ci est soviétique et il a combattu dans l'armée rouge contre l'Allemagne en 1942, et qui plus est les Allemands viennent d'éliminer l'URSS en demi-finale ... pas le profil idéal pour être impartial !

Mais de toute façon, la décision ne pouvait se jouer qu'à pile ou face, car même à la vue des photos et des images au ralenti, beaucoup de gens pensent que le ballon n'est pas rentré, mais, encore aujourd'hui, personne n'a de certitude absolue.

Le but est donc validé, à la grande colère des Allemands.

Evidemment, pour Geoff Hurst, le but ne fait aucun doute : "Regardez Hunt au moment de l'action: Il a les yeux sur le ballon et il lève les bras quand il rebondit. D'où il était, s'il avait eu le moindre doute, il aurait poussé le ballon dans la cage, non ?". Et de son côté le gardien Allemand, Hans Tillkowski, et tout aussi affirmatif pour assurer du contraire : "Ne me parlez plus de ce but. Je mourrai avec la certitude que le ballon n'était pas entré !".

Mais au final, si les circonstances de ce but sont frappantes, voir choquantes, il n'a fait que rétablir l'ordre des choses. En effet, le but de l'égalisation Allemande à la dernière minute est entachée d'une faute de main que l'arbitre n'a pas vue. Et cette fois, les images vidéo le prouve avec certitude : Schnellinger controle le ballon de la main avant que son compatriote Weber ne le pousse dans le but.

Le grand perdant de cette finale n'est donc pas l'Allemagne, mais plutôt l'arbitrage ... d'autant plus que le dernier but Anglais (toujours par Goeff Hurst, 4-2 à la 120e) aurait également du être refusé : des enfants étaient entrés sur la pelouse pendant la contre-attaque Anglaise. Et d'ailleurs les commentateurs de la BBC ont été eux-même surpris par le but, avant d'exploser de joie pour célébrer la victoire Anglaise.

Voir le ralenti du "but" et le résumé de la finale (après la pub éventuelle)



La fiche du match : Angleterre - Allemagne : 4-2 (ap)
30 juillet 1970, Stade Wembley (Londres, Angleterre), finale de la Coupe du monde

Buts : Hurst (18e), Peters (78e), Hurst (100e), Hurst (120e) pour l'Angleterre
          Haller (12e), Weber (90e) pour l'Allemagne

Angleterre : Gordon Banks - George Cohen, Ramon Wilson, Nobby Stiles, Jack Charlton - Bobby Moore, Alan Ball, Robert Charlton - Geoffrey Hurst, Martin Peters, Roger Hunt - Entraîneur : Alf Ramsey

Allemagne : Hans Tilkowski - Horst Höttges, Karl-Heinz Schnellinger, Franz Beckenbauer, Willi Schulz - Wolfgang Weber, Helmut Haller, Uwe Seeler - Sigfried Held, Lothar Emmerich, Wolfgang Overath - Entraîneur : Helmut Schön

Le tir en pivot de Goeff Hurst



... la balle rebondit sur la barre Allemande

... franchit-il la ligne ? ...





... peut-être pas ? isn't it ? ...

... et le ballon ressort





... le défenseur allemand le dégage de la tête

Les Anglais exultent et les Allemands protestent



Hurst bandit la Coupe Jules Rimet


 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents


Liens de la rubrique MONDIAL 2014


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB