Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Zidane et le Real s'accrochent
Par Jean-Baptiste Boutmy - Actu Espagne, Mise en ligne: le 29/03/2004 à 03h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mis sous pression par la victoire quelques heures plus tôt de Valence à Santander (3-0), le Real a facilement disposé du FC Séville (5-1) à Bernabeu. La Corogne a battu la Real Sociedad (2-1) et est provisoirement troisième, le match du Barça à Séville contre le Betis ayant été reporté à cause de la pluie.

Le Real s'entête

Le leader ne comptait qu'un point d'avance sur le FC Valence. Une victoire était donc impérative, surtout contre le FC Séville, dixième, à Bernabeu. C'est chose faite, avec une victoire tranquille où malgré le traditionnel but encaissé, le Real a de nouveau démontré tout son talent offensif en inscrivant cinq buts. La rencontre avait bien débuté pour les Madrilènes, avec un but de Solari dès la cinquième minute de jeu. Le Real gérait dès lors le partie et une minute avant le repos, Ronaldo surgissait pour inscrire son 23ème but de la saison. En deuxième période, Baptista réduisait le score peu avant l'heure de jeu (58ème), ce qui ne contrariait guère un solide Real qui répliquait par deux fois grâce à Zidane (63ème) et Salgado (74ème). Le match plié, Ronaldo en profitait pour signer un doublé dans les arrêts de jeu. Le Real semble donc bien parti pour sa quête d'un nouveau titre, même si la victoire était surtout indispensable en raison de celle de Valence.

Le FC Valence suit à un point et en se déplaçant à Santander, douzième avant la rencontre, avait l'opportunité de s'emparer de la tête en cas de non-victoire du Real Madrid. L'équipe de Rafael Benitez restait sur deux victoires consécutives et n'a connu aucune difficulté pour en obtenir une troisième (3-0). Dès la dixième minute de jeu Vicente, auteur d'un énorme match, centrait fort devant le but un ballon que Ayoze détournait dans ses propres filets. Il inscrivait ensuite, à la 45ème minute, le deuxième but d'une jolie volée du gauche. Après le repos, on le retrouvait pour un doublé où il passait en revue toute la défense du Racing Santander avant de marquer (75ème). Cette victoire permet au dauphin du Real de rester au contact, avec toujours ce petit point de retard. Le titre reste accessible surtout que l'équipe reste très solide, avec dix buts inscrits en trois matchs pour un seul encaissé. Santander perd quant à lui une place au classement.

La Corogne s'accroche

Sévèrement défait à Milan cette semaine en C1 (1-4) le Depor devait réagir. C'est chose faite, avec une victoire à l'extérieur, à San Sebastian, contre la Real Sociedad (2-1). Un succès très difficile, le deuxième de rang, obtenu grâce à une ouverture du score précoce et un but dans les arrêts de jeu. C'est en effet l'Uruguayen Pandiani qui ouvrait le score dès la 11ème minute. Peu avant le repos, Nihat répliquait pour une égalisation méritée, la Real étant plutôt dominatrice. C'est finalement La Corogne qui aura le dernier mot, Lopez Rekarte marquant contre son camp à la 92ème en voulant dégager un ballon cafouillé par Kvarme, après une mi-temps très disputée. Ce succès permet au Depor de monter à la troisième place, le match de Barcelone ayant été reporté, mais toujours à six points. Un retard qui n'apparaît pas irréversible et qui conforte surtout le club dans sa course pour une qualification en Ligue des Champions. Avec 11 points d'avance sur le cinquième, cela semble presque assuré. Pour l'équipe de Denoueix, qui joue de malchance (défaite à la 89ème contre Barcelone la semaine dernière), la situation devient complexe, le club, seizième, n'ayant que cinq points d'avance sur la relégation.

Pour la course à l'Europe cela reste embouteillé. Osasuna et l'Atletico Madrid, respectivement cinquième et sixième, n'on pu s'imposer et font du surplace. Le club de Pampelune a obtenu un point à Valladolid (1-1), tandis que le deuxième club de la Capitale n'a pu faire mieux que 0-0 face à Villareal. La Coupe de L'UEFA reste en ligne de mire pour ces deux clubs.

L'Espanyol se donne un peu d'air

Le club entraîné par Luis Fernandez va mieux depuis plusieurs semaines. Après le bon nul décroché le week-end dernier à Saragosse (1-1), le club Catalan a disposé de l'Athletic Bilbao (2-1) grâce à un doublé de son attaquant vedette, international espagnol, Raul Tamudo. Ce dernier a ouvert le score dès la quatrième minute, avant de récidiver sur penalty à la 84ème. Le but marqué contre son camp par l'ancien Parisien et Bordelais, Mauricio Pochettino, sera anecdotique, l'Espanyol s'imposant sans génie, mais logiquement. Cette victoire permet surtout à l'équipe de Luis de revenir dans la course au maintien puisque première relégable, elle ne compte que deux points de retard sur Majorque qui s'est incliné contre la lanterne rouge Murcie (0-2). La mission fixée à Fernandez paraît accessible.

Ce ne sera vraisemblablement pas le cas du Celta Vigo qui s'est encore une fois incliné, cette fois à domicile conte Saragosse (0-2). C'est le sixième match sans victoire et l'équipe reste sur 13 buts encaissés en quatre journées. Terrible alors que la fin de saison approche à grand pas. Car désormais, avec quatre points de retard sur Majorque, le maintien devient de plus en plus délicat, d'autant que la dynamique de l'équipe est plus que cassée depuis l'élimination par Arsenal en huitième de finale de C1. D'ailleurs la défaite survient après deux buts dans le dernier quart d'heure (Alvaro 76ème et Yordi 92ème) montrant ainsi la spirale négative dont est victime le club. Pour Saragosse, récent vainqueur de la Coupe du Roi, cette victoire permet au club de s'éloigner de la zone dangereuse (douzième avec sept points d'avance sur la relégation).

Les résultats de la 30ème journée :

Real Sociedad - Deportivo La Corogne 1 – 2
Nihat (43ème) ; Pandiani (11ème) et Rekarte csc (92ème)

Espanyol - Athletic Bilbao 2 - 1
Tamudo (2ème et 84ème sp) ; Pochettino csc (94ème)

Celta Vigo - Saragosse 0 – 2
Alvaro (76ème) et Yordi (92ème)

Racing Santander - Valence 0 - 3
Ayoze csc (10ème), Vicente (45 et 74ème)

Valladolid - Osasuna 1 - 1
Losada (22ème) ; Morales (74ème)

Villarreal - Atlético Madrid 0 - 0

Murcie - Majorque 2 – 0
Acciari (17ème) et Michel (50ème)

Malaga - Albacete 1 – 1
Alonso (80ème) ; Fabiano (29ème)

Real Madrid - FC Séville 5 – 1
Solari (5ème), Ronaldo (44 et 91ème), Zidane (63ème) et Salgado (74ème) ; Baptista (58ème)

Betis Séville - FC Barcelone : reporté

Classement :

1. Real Madrid 64 points
2. Valence 63
3. Deportivo La Corogne 56
4. FC Barcelone 55
5. Atletico Madrid 45
6. Osasuna 44
7. Athletic Bilbao 44
8. Malaga 42
9. Villarreal 40
10. Betis Séville 38
11. FC Séville 38
12. Saragosse 37
13. Racing Santander 37
14. Valladolid 36
15. Albacete 36
16. Real Sociedad 35
17. Majorque 32
18. Espanyol Barcelone 30
19. Celta Vigo 28
20. Murcie 20

Classement des buteurs:
24 buts: Ronaldo (Real Madrid)
17 buts: Salva (Malaga), Mista (Valence)
14 buts: Torres (Atletico Madrid) et Vicente (Valence)
13 buts: Milosevic (Celta Vigo)
12 buts: Villa (Saragosse), Ronaldinho (FC Barcelone)
11 buts: Anderson (Villarreal), Raul (Real Madrid), Eto'o (Majorque) et Batista (FC Séville)



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est le meilleur joueur du 21eme siècle ?

Lionel Messi
Cristiano Ronaldo
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2019-20
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2019-20
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB