Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Doumeng : "Reposez-la avant qu’on appelle la police !"
Par Pierre-Damien Lacourte - Interviews - 36 De Maxifoot, Mise en ligne: le 05/11/2008 à 21h24
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Après nous avoir fait partager sa passion pour le ballon rond hier, Geoffrey Doumeng a accepté aujourd'hui de nous faire rentrer dans l'intimité de sa vie privée. Avec beaucoup de franchise, le meneur du jeu du RC Lens n'a pas hésité à évoquer notamment ses bêtises de jeunesse au cours de l'interview.

Doumeng :

Régulièrement, retrouvez sur Maxifoot des interviews surprenantes et décapantes des principaux acteurs du foot où vous apprendrez tout sur leur vie hors des pelouses du championnat. Les interviews que l'on appelle les «36 de Maxifoot» sont découpées en deux parties : côté terrain, et côté vie privée.

A 27 ans, Geoffrey Doumeng a fait le choix de quitter la Ligue 1 et Valenciennes cet été pour relever le défi de la Ligue 2 avec Lens. Milieu de terrain doté d'un sens du jeu aiguisé et d'une belle technique, le natif de Narbonne réussit un très bon début de saison chez les Sang et Or avec lesquels il a déjà disputé 13 rencontres de championnat. Auparavant, l'ancien Valenciennois, qui a porté les couleurs du club nordiste durant trois saisons, avait fait les beaux jours de Montpellier, son club formateur, où il est resté quatre ans, et de Nancy, avec lequel il a notamment remporté le titre de champion de France de deuxième division en 2005.

Qu'est-ce que tu fais en général après un match ?

Je rentre à la maison, je me repose. Et j'essaie de regarder le match qu'on vient de jouer si j'ai pu l'enregistrer.

Tu fais quoi quand tu es au calme à la maison ?

Je n'ai pas vraiment de passion ou d'occupation favorite mais je passe pas mal de temps à surfer sur Internet.

Si je fouille dans ton iPod, je vais y trouver quoi ?

J'écoute un peu de tout. Mais c'est vrai que j'aime bien Tracy Chapman, Ben Harper ou encore Manu Chao.

Ta boisson préférée ?

C'est ce que je bois tous les jours : du whisky. Non, je déconne ! (rires) Non mais c'est l'eau, bien évidemment…

En quel animal aimerais-tu te réincarner ?

En tigre pourquoi pas.

La plus grosse bêtise que tu ais faite en étant gamin ?

Je n'en ai pas fait énormément… Mais, j'ai quand même volé quelques tablettes de chocolat dans un supermarché. Enfin, une seulement. Je n'avais pas été sanctionné, mais je me souviens que j'avais eu droit quand même à un «Reposez-la avant qu'on appelle la police !» (rires)

Si tu n'avais pas été footballeur, quel métier aurais-tu aimé exercer ?

C'est difficile de répondre à cette question… J'ai fait des études de commerce, donc on va dire dans le commerce peut-être.

Si tu étais chef de l'Etat, quelle serait ta première décision ?

Ce serait de faire en sorte que tout le monde ait du travail et puisse avoir suffisamment d'argent pour vivre dignement.

Si tu pouvais avoir un super pouvoir, ce serait lequel ?

Celui de soigner les gens. De faire en sorte qu'ils ne meurent pas jeunes d'une maladie. Qu'ils ne meurent pas d'une maladie tout court, d'ailleurs.

Si tu étais Zinedine Zidane ou William Gallas, est-ce que tu en voudrais à Jérôme Rothen ?

Non, je passerai à côté. Ce qu'il a fait, c'est faible. C'est même pas la peine d'en parler…

Si tu m'invites chez toi, tu me fais quoi à manger ?

Un bon tournedos avec un risotto et un petit peu de parmesan. Très bon ça.

C'était comment ta première fois ?

Ma première fois de quoi ? Ah ! (rires) C'était bien, j'en garde un bon souvenir, aucun souci. (rires)

Tu regardes quoi en premier chez une femme ?

Rien de bien précis. C'est un ensemble, je n'ai pas de critère, ça ou ça…

Tu sais que Cristiano Ronaldo est le joueur préféré des femmes. De ton côté, tu penses te situer à quel rang ?

Alors là, aucune idée… Ce n'est pas à moi qu'il faut demander.

Si t'étais une fille, tu choisirais qui dans le vestiaire de Lens ?

Mais je ne suis pas une fille moi ! (rires) Je ne préfère pas m'avancer sur ce terrain. Bon, moi à la limite…

La dernière chose que tu fais avant de te coucher ?

Je mets le réveil pour ne pas être en retard le lendemain à l'entraînement ! (rires)

Tes vacances de rêve, tu les passerais où ?

Il y a pas mal d'endroit dans le monde à visiter et où j'aimerais aller. Mais ce serait en priorité sur une belle plage, dans les Caraïbes par exemple. En tout cas, dans un endroit chaud !

Tu te vois comment dans une dizaine d'années ?

J'espère être à la retraite ! (rires) En tout cas en pleine forme, ce serait bien. Mais j'aimerais rester dans le monde du sport. Entraîner par exemple, des jeunes ou même des moins jeunes.

Si vous avez raté la première partie, cliquez ici.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB