Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Montpellier : les Bleus ou l'Algérie, Savanier lâche ses vérités !

Par Alexis Goudlijian - Equipe De France, Mise en ligne: le 12/03/2021 à 11h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Trois jours après son intervention sur la radio France Bleu, durant laquelle le milieu de terrain montpelliérain a révélé ses origines algériennes, Téji Savanier a tenu à démonter une «désinformation» et a rappelé son souhait de jouer avec les Bleus.

Montpellier : les Bleus ou l'Algérie, Savanier lâche ses vérités !
Téji Savanier, le maître à jouer de Montpellier.

«L'équipe de France ? C'est un rêve, mais franchement, je n'y pense pas du tout. (…) J'ai aussi un grand-père né en Algérie, mais je n'y pense pas, je me consacre à mon club.»

Sur les ondes de la radio France Bleu Hérault lundi, Téji Savanier a évoqué son avenir international sans retenue, en faisant part de ses origines algériennes et surtout de son envie de représenter, à terme, l'équipe de France. Dans l'Hexagone, comme en Algérie, cette intervention a été reprise, sur les réseaux sociaux notamment, et fait beaucoup réagir.

Savanier veut jouer pour la France !

Au point de pousser le milieu offensif de Montpellier à rétablir ses vérités, par le biais d'un post publié sur le réseau social Instagram. «Au cours de cet entretien, on m'a posé des questions et étant bien élevé, j'ai répondu. Naïvement, je ne pensais pas subir une telle désinformation. Oui, porter le maillot de l'équipe de France est un rêve de gosse. Oui, je n'y pense pas tous les jours en me rasant. Oui, j'assume vouloir ne pas brûler les étapes et penser essentiellement à mon club, le Montpellier Hérault Sport Club, et à mes performances sportives. Ce n'est pas de la fausse modestie, c'est juste mon état d'esprit réel», assure Savanier, droit sans ses bottes.

L'ancien Nîmois ajoute : «Mon grand-père est né en Algérie, mon grand-père m'a toujours parlé de l'Algérie, de son enfance, de son beau pays. Face au déferlement sur les réseaux sociaux, j'en profite pour clarifier les choses. Je n'ai jamais déclaré que je voulais jouer avec la sélection algérienne, cela ne m'a jamais traversé l'esprit, il n'en a jamais été question. (…) Si je devais porter un maillot d'une sélection nationale, ce serait celui de mon pays, la France.»

Des chances assez minces

Un démenti parfaitement clair, qui aura le mérite de calmer les rumeurs. En attendant, s'il va suivre d'un oeil attentif la divulgation de la prochaine liste de Didier Deschamps jeudi prochain, pour les matchs opposant les Bleus à l'Ukraine (24 mars), au Kazakhstan (28 mars) et à la Bosnie-Herzégovine (31 mars), tous dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial 2022, Savanier a sur le papier peu de chances de rejoindre le groupe tricolore à l'occasion de ce prochain rassemblement.

Car, après un début de saison tonitruant avec des performances relevées et un bilan de 4 buts et 1 passe décisive sur les 5 premières journées de Ligue 1, le Montpelliérain est quelque peu rentré dans le rang. En dépit de son retour à un très bon niveau depuis le mois de février, le meneur de jeu de 29 ans ne devrait pas honorer sa première sélection maintenant, face aux forces en présence, mais aussi à l'émergence d'un jeune joueur comme Boubacar Kamara (Marseille), dont le nom revient régulièrement dans la presse. Pas de panique toutefois, Savanier compte avancer «step by step», soit «pas-à-pas».

Le post Instagram de Savanier

Selon vous, Savanier mérite-t-il d'intégrer l'équipe de France ? Dans le cas où les Bleus ne l'appellent pas, le Montpelliérain peut-il envisager de représenter l'Algérie ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB